"Moi, capitaine" : un film poignant sur le périple de deux jeunes migrants sénégalais    Extradition des migrants illégaux du Royaume-Uni au Rwanda, "une opportunité pour Kigali"    Niger : le départ américain acté, quelles conséquences ?    Au Mali, la junte au pouvoir verrouille la scène politique    Cameroun : face à l'inflation, le gouvernement crée des sites de ventes promotionnelles    Tensions diplomatiques entre le Mali et la Mauritanie après des enlèvements à la frontière    Thierry Vircoulon : ""Les gens souffrent plus des conséquences de la guerre que des combats"    Au Sénégal, l'influence économique et culturelle croissante de la Chine    Le Togo adopte une nouvelle Constitution et passe à un régime parlementaire    En Centrafrique, plusieurs dizaines de morts dans un naufrage à Bangui    En Côte d’Ivoire, l’interminable combat des planteurs de cacao    Niger : les États-Unis acceptent de retirer leurs troupes    Du sucre en plus dans les produits Nestlé pour bébé dans les pays pauvres ? Une ONG suisse accuse    La nouvelle Constitution du Togo est adoptée, le régime devient parlementaire    Albert Pahimi Padacké, ex-Premier ministre tchadien : "Déby est une menace pour la démocratie"    Bibliothèque Senghor, Touadéra à Paris, Bassirou Diomaye Faye en Mauritanie : l'hebdo Afrique    Témoignages de rescapés : le drame des migrants éthiopiens à la frontière saoudienne    Au Togo, la mission de la Cédéao a rencontré les acteurs politiques et de la société civile    Le chef des armées du Kenya et plusieurs responsables militaires tués dans un crash d'hélicoptère    Le nouveau président du Sénégal en Mauritanie pour sa première visite à l'étranger    Le Burkina Faso expulse trois diplomates français en raison d'"activités subversives"    Chaleur meurtrière au Sahel : une étude incrimine le changement climatique "d'origine humaine"    Le président centrafricain Touadéra à Paris pour nouer un "partenariat constructif" avec la France    La France et la Centrafrique s'accordent sur une "feuille de route" pour relancer leur relation    Élections au Tchad : le Premier ministre Succès Masra "convaincu" de gagner dès le premier tour    Vente de la bibliothèque de Senghor : un "enjeu symbolique fort" pour le Sénégal et la France    Libye : sans espoir de solution politique, l'émissaire de l'ONU jette l'éponge    Le Sénégal envisage d'acquérir la bibliothèque de Léopold Sédar Senghor    Au Soudan, un an de guerre

Le Chef de l’Etat a échangé avec le Ministre des Affaires Etrangères du Maroc.

Côte d’Ivoire/ Le Chef de l’Etat a échangé avec le Ministre des Affaires Etrangères du Maroc.

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a échangé, le lundi 23 janvier 2017, à sa Résidence, sise à Cocody Riviéra – Golf, avec le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc, M. Salaheddine MEZOUAR.

Au terme de l’entretien, le Ministre Salaheddine MEZOUAR qui a indiqué être porteur d’un ‘’message’’ de sa Majesté MOHAMMED VI, Roi du Maroc, a ajouté avoir profité de cette rencontre, avec le Chef de l’Etat, pour faire le point de l’état des relations entre le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire.

Lesquelles relations, de son point de vue, sont ‘’naturellement excellentes’’ et de plus en plus ‘’ambitieuses’’ pour avancer dans un partenariat exemplaire tel que voulu par les deux Chefs d’Etat, le Président Alassane OUATTARA et sa Majesté MOHAMMED VI, Roi du Maroc.

Le Chef de la Diplomatie marocaine a souligné que l’entretien a également été l’occasion pour lui de rendre un ‘’grand hommage’’ au Président de la République de Côte d’Ivoire pour la ‘’dynamique’’ de l’amitié entre les deux pays, mais aussi pour les ‘’avancées’’ que notre pays est en train d’enregistrer et pour ‘’l’esprit positif’’ qui anime cette nation ivoirienne. Tout ceci sous ‘’le leadership, le rôle et la sagesse’’ du Chef de l’Etat ; des qualités unanimement reconnues et appréciées, selon lui, à la fois au niveau régional, continental, mais également international. Ce qui constitue pour lui, une ‘’fierté’’, non seulement pour la Côte d’Ivoire, mais aussi pour l’Afrique.

La rencontre a, par ailleurs, été, selon le Ministre marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération, une belle opportunité de faire au Président Alassane OUATTARA, le point de l’état d’avancement de l’adhésion du Maroc à l’Union Africaine (UA) ou plus précisément du retour du Royaume chérifien au sein de sa ‘’famille institutionnelle’’ qu’est l’Union Africaine.

 

Dans ce cadre, a-t-il ajouté, le Maroc a accompli toutes les procédures telles que prévues par l’acte constitutif de l’UA, avec notamment la transmission à l’Organisation panafricaine, de tous les instruments nécessaires à cet effet.

Dans cette démarche, a souligné le Ministre Salaheddine MEZOUAR, le Maroc a toujours été encouragé par certains pays amis dont la Côte d’Ivoire ; d’autant que l’ambition du Maroc, selon lui, est d’oeuvrer pour l’unité de l’Afrique ainsi

que pour sa prospérité, sa croissance et sa solidarité, avec pour objectif de permettre à notre continent de retrouver toute sa place dans le concert des nations. C’est-à-dire, un continent qui parle d’une même voix, un ‘’acteur agissant’’ pour le développement de son peuple et non un acteur qui subit.

C’est pourquoi, a fait remarquer le Ministre marocain des Affaires Etrangères et de la Coopération, le leadership des dirigeants comme le Président Alassane OUATTARA, est important pour réaliser cet objectif.

Notons que le Ministre des Affaires Etrangères, M. Marcel AMON – TANOH, et celui des Affaires présidentielles, M. Téné Birahima OUATTARA, ont pris part à cet entretien.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS
xxx