RD Congo : au moins 131 civils tués par les rebelles du M23, selon une enquête de l'ONU    Commémorer les 80 ans de la rafle de Tunis pour ne pas oublier les juifs de Tunisie    Mondial-2022 : qualification historique du Maroc en quarts de finale    En Éthiopie, la capitale du Tigré de nouveau alimentée par le réseau électrique    Massacre de Kishishe : le gouvernement de RD Congo évoque un bilan "autour de 300 morts"    RD Congo : les autorités accusent le M23 de "crime de guerre" à Kishishe    Afrique du Sud : le vote sur une procédure de destitution du président Ramaphosa reporté    Anouar Kbibech : le projet de TotalEnergies en Ouganda est "mortifère et dévastateur"    Crise politique au Soudan : signature d'un premier accord entre militaires et civils    Le Gabon, champion de la biodiversité, abrite de nombreuses espèces menacées    La Cédéao veut créer une force régionale face au jihadisme et aux coups d'État    Éthiopie : les rebelles du Tigré affirment avoir "désengagé" 65 % de leurs combattants du front    TotalEnergies devant la justice pour son méga-projet d'oléoduc en Afrique de l'Est    Burkina Faso : la diffusion de RFI suspendue "jusqu'à nouvel ordre", FMM déplore cette décision    Tunisie : les législatives n'ont aucune raison d'être, critique le chef du syndicat UGTT

Sport

Tournoi Open National de Tennis de Table 2022 /Sodemi s’adjuge le trophée du DG Koné Moussa

Débutée lundi dernier, la  2ème   édition de l’Open  national  de tennis  table 2022 dotée des trophées Koné Moussa Seydou, Directeur Général de la Sodemi s’est achevée par les finales des différentes catégories   samedi 3 décembre dernier, au  gymnase Nzi Joseph Gabriel  à Cocody.  C’était  en présence des membres du Comité de Direction de la Sodemi et des présidents des Clubs de Tennis de Table. 11 clubs (Csitt, ASTTCP, Bosco TT, HCC de Yopougon,  Cfkttc, Ettk, Rsma,  Union Diaspora Marcory Tennis de Table, SODEMI Tennis de Table, Iktt et Divo Tennis de Table), tous affiliés à la Fédération Ivoirienne de Tennis de table,  ont pris part à ce tournoi Open qui a été dominé  par SODEMI Tennis de table qui  s’en tire avec 7 trophées sur 12. Ces résultats ont ainsi  permis à SODEMI tennis de Table de s’adjuger  le trophée Koné Moussa Seydou.

Ces performances sont l’œuvre de Bayala Jean Pierre qui a disposé de  Dosso Ben d’ETTK  par 3 sets à 1  dans la catégorie  cadets et juniors garçons.  De son côté, Kouadio Aimé dans la catégorie niveau 1 s’est imposé  3 sets à 0 face à Tony Chinois. Dans le duel entre coéquipiers, Tony Andrew  n’a pas eu de peine  à  battre  Hassan Khalil 3 sets à 0 quand dans le tableau  niveau 2 B, Loba Kroumassou  a dompté Serges Bailly qui s’est incliné 3 sets à 1. Dans le tableau Niveau 3, Onna Monnet Didier a dicté sa loi face à Mehdi qui a chuté   3 sets à 0 quand chez les dames, Kouamé Christelle  a eu raison de sa coéquipière  de Sodemi Abokon Nora, battue 3 sets à 2. Dans la finale juniors filles et  seniors dames, Leba Mireille a supplanté son adversaire Houngué Rebecca de CFKTTC par 3 sets à 0 (14-12 ; 11-9 ; 11-5).   Une performance  des pongistes de SODEMI Tennis de Table qui n’a pas échappé au DG qui a félicité l’équipe. « J’avoue que le tennis de table n’est pas mon fort mais depuis que je suis arrivé à la SODEMI, j’ai  eu pas mal d’entretiens et de rencontres avec le président de Sodemi Tennis de Table Kouadjo Thiery  et  de plus en plus c’est un sport qui me plait. Raison pour laquelle je suis là ce soir  pour les encourager. A travers les activités qui sont organisées au plan national, l’équipe de tennis de table  fait de belles performances. C’est l’une des équipes qui est la mieux vue et qui nous rapporte beaucoup de trophées. Je voudrais donc les féliciter  et nous serons toujours là  pour les accompagner. Je ne suis pas un spécialiste mais pour ce que j’ai vu avec les jeunes dames, j’ai été émerveillée. Le niveau est bon »,  a-t-il indiqué. Pour son appui aux activités du club SODEMI Tennis de Table,  le Directeur Général, Koné Moussa Seydou a reçu un trophée de reconnaissance des mains du président Kouadjo Thiery. De ce prix il dira : « c’est toujours plaisant de savoir que ce qu’on fait est apprécié  par ceux   qui  reçoivent vos appuis. Ce soir, je suis donc heureux de recevoir  ce trophée de reconnaissance que vient de me décerner Sodemi Tennis de Table ».

Au terme de cette édition 2022,  le Président de SODEMI Tennis de Table,  Kouadjo Yao Thiery a  réitéré ses remerciements au Directeur Général de SODEMI, M. Koné Moussa Seydou,  aux  membres du comité de direction  et aux présidents des clubs présents sans omettre de féliciter le coach principal Dago Brice et l’ensemble des pongistes de SODEMI Tennis de Table pour ces résultats.   Il faut noter que SODEMI Tennis de Table, grand  vainqueur de ce Tournoi Open National est suivi de Csitt qui s’arroge 2 trophées et Cfktt également 2 trophées qui sont respectivement 2ème et 3ème au classement par équipe.

 Patricia Lyse

   

 

Tournoi International du District Autonome d'Abidjan (TIDA 2022) / 10 équipes en attraction

Organisée par la structure  Ivoire Sports Promotion (ISP) dirigée par  Koné Mamadou, 3ème Vice-président de la Fédération Ivoirienne de Football,  le lancement de la 8ème édition  du Tournoi International  du district autonome  d’Abidjan (TIDA 2022) dédié à la détection de jeunes talents  et dont le Thème est « Lutte contre l’immigration clandestine des jeunes  footballeurs »  a  eu lieu mercredi 30 novembre 2022  au  Jardin du Cercle des Rails à Abidjan-Plateau.  Lors de la conférence de presse de lancement,  le Commissaire Général, Mesmin Yves-Armand M’bahia,   a rappelé que 10 équipes réparties dans 2 poules de 5 s’affronteront  au cours d’un championnat en aller simple qui débute le 15 décembre 2022. A l’issue de la première phase, les deux premières équipes  de chaque poule accèderont  aux demi-finales. La finale étant prévue le  21 novembre 2022, au stade Champroux de Marcory. Le  Tournoi est réservé aux U18  et donc, sont autorisés à y prendre par les athlètes nés à partir du 1er janvier 2005, à l’exclusion de ceux nés avant cette date. Toutefois, par dérogation,  les équipes pourront  inclure dans leur effectif quatre (04) joueurs nés en 2004.   « Dans les compétitions de jeunes ce n’est pas le résultat qui compte. Faisons en sorte que les gamins puissent prendre du plaisir. Ça ne sert donc à rien de venir avec des gens qui ont dépassé la catégorie d’âge.  C’est vrai on dira que tel ou tel autre équipe a gagné mais après le tournoi,  que deviennent ces enfants s’ils ne sont pas de la bonne catégorie ? Les agents recruteurs qui vont venir nombreux ne vont même pas les regarder car ça se voit tout suite. Il faut donc qu’on participe tous à l’essor du football ivoirien», a précisé le PCO, attirant ainsi l’attention des encadreurs qui seraient tentés  de tricher sur l’âge des athlètes.

Interrogé à la fin de la conférence de presse,  Alain Gouaméné, Directeur Technique National Adjoint (DTNA), ne dit pas autre chose lorsqu’il affirme que l’essentiel est de jouer au football. Associé à cet évènement, il a assuré que leur mission aux côtés d’ISP  sera la  détection  vu que la compétition est réservée aux moins de 20 ans.  Venus de la Côte d’Ivoire, du  Mali et du  Maroc , Volcan junior, FC San Pedro , Académie Mohamed VI de football, Empire FC , Afrique Football  Elite , SOL FC , Académie Foot Moussa  Djenépo de Mopti , Derby Football Académie  et  Ivoire AC participeront à la 8ème édition  du Tournoi International du District Autonome d'Abidjan  (TIDA 2022)  qui se déroulera au Stade Champroux de Marcory et au  complexe Jesse Jackson de Yopougon.

 Patricia Lyse

Développement du Football ivoirien/ La Lonaci distribue 18 millions de FCFA à 6 clubs de l’intérieur

Partenaire solide de la Fédération ivoirienne de Football, la LONACI, outre son soutien aux clubs de Ligue 1 et aux  Eléphants,  a décidé d’étendre son champ d’intervention à travers une subvention directe aux clubs de l’Intérieur. Ainsi, ce mardi 29 novembre 2022,   au siège de ladite entreprise à Marcory,  6 clubs, Atlantic Football Club de Dimbokro, Marahoué Football Club, Olympic Football Club  d’Adiaké, Gbalet Sport de Buyo, Sabé Sport de Bouna et Sirocco de Sassandra ont reçu  chacun un chèque de 3 millions de FCFA soit au total 18 millions de FCFA  des mains du Directeur Général de la Lonaci, Dramane Coulibaly. C’était en présence  du conseiller technique, Zito Claude représentant le président de la Fédération ivoirienne de football Idriss Diallo,  du Directeur Général Adjoint Ouattara AbdoulKarim et  des membres du comité de Direction de la Lonaci.

Au nom des récipiendaires, le Colonel Atché Bilé, président  de l’Olympic Football Club d’Adiaké a dit un grand merci à la LONACI car selon lui, rarement, l’on a vu  des structures être aux côtés des clubs de football.  Dans la foulée donc de ce geste de haute portée, il a exhorté les autres entreprises à  suivre les sillons tracées par la LONACI.

Après avoir remis les chèques aux 6 récipiendaires, le Directeur Général de la LONACI, Dramane Coulibaly  les a exhortés  à ne pas baisser les bras car, dira-t-il,  « à chaque jeune que vous encadrez, vous offrez l’opportunité de s’épanouir par le sport et d’être une source de fierté pour sa famille et son pays…  Malgré vos efforts et vos sacrifices, les résultats peuvent tarder à venir. Les talents aussi peuvent se faire rares. Mais, tenez bon ! Je suis convaincu que, mis ensemble, vos efforts apportent beaucoup à notre championnat, à notre équipe nationale et à toute la Nation .J’ai bon espoir que la subvention reçue ce jour sera un catalyseur de performance pour vos clubs respectifs ».

Pour rappel, l’année dernière, quatre clubs avaient bénéficié d’une subvention financière et d’équipements sportifs.

Patricia Lyse

 

 

 

Vih -Sida et les maladies chroniques /Des Sportifs sensibilisés

La Cellule Focale de Lutte contre le Sida de l'Office National des Sports (ONS) présidée par la dynamique Directrice Générale, Koné Mariame Yoda, a organisé une journée de sensibilisation et de dépistage du Vih / Sida et des maladies chroniques (cancer du col de l'utérus, des seins et de la prostate, diabète et la tension), le vendredi 11 novembre 2022, à la salle polyvalente du Palais des Sports de Treichville. Cela en partenariat avec la Fondation Cœur Citoyen et les ONG Nin Min Mönh et Maison d'Espoir.

Les conférences

Au titre de la sensibilisation,  trois (3) conférences ont été enregistrées.

La première a été animée par  Dr GNAMIEN Charles, Cardiologue et Spécialiste de la cardiologie du sport. L'essentiel de son message a porté sur la nécessité de pratiquer régulièrement le sport pour se maintenir en bonne santé. Il a recommandé des séances de 30 mn au moins à une (1) heure au plus pendant trois (3) à cinq (5) jours par semaine.

Le deuxième intervenant a entretenu l'auditoire composé d'élèves et des agents de l'Ons, sur la nutrition. Le Dr Traoré Mory, Médecin Andocrinologue, Diabétologue et Nutritionniste, a invité l'assistance à opter pour une alimentation équilibrée afin d'éviter les maladies métaboliques telles que le Diabète et l'hypertension artérielle.

Le dernier intervenant, Dr Yéo, Urologue au CHU de Treichville, s'est prononcé sur le cancer de la prostate. Il a insisté sur la nécessité de se faire dépister tôt, à partir de 35 - 40 ans pour les personnes présentant un risque potentiel et 45 ans pour tous les autres car le facteur le plus probant étant l'âge des personnes de sexe masculin. Selon lui,  dépisté tôt, le cancer de la prostate peut être guéri. Aussi a- t - il insisté sur le caractère coûteux du traitement du cancer de la prostate. La chirurgie avoisinerait 4 millions f cfa.

A la suite des exposés des médecins, il y a eu des échanges avec le public et des interventions des partenaires associés à l'événement : il s'agit des Organisations Non Gouvernementales Nin Min Mönh et Maison d'Espoir et la Fondation Cœur Citoyen. Secrétaire Générale de cette fondation spécialisée dans la lutte contre les maladies métaboliques, Mme Caroline Coulibaly a salué l'initiative de la Cellule focale de Lutte contre le Sida de l'ONS. Pour sa part, M. Kanté Idrissa, Directeur du partenariat de l'ONG Maison D'Espoir, a beaucoup apprécié cette activité. Il a par exemple demandé les causes du cancer de la prostate à Dr. Yéo.

Les interventions ont pris fin par l'allocution succincte de la représentante de Mme la Directrice Générale de l'ONS, Mme Eva SIGUI, Déléguée du Palais des Sports Treichville. Elle a remercié les différents partenaires qui ont associé leurs images à l'ONS.

Les dépistages 

Quatre (4) salles aménagées pour les dépistages volontaires, confidentiels et gratuits des maladies chroniques telles que l'hypertension artérielle, le Diabète, le VIH /SIDA, le cancer du col de l'utérus, du Sein, et de la Prostate ont été visitées par la centaine de participants. Au total 22 femmes ont fait le test du cancer du sein et 19 celui du cancer du col de l'utérus. Elles sont toutes saines. Chez les hommes 20 personnes se sont soumis au dépistage du cancer de la Prostate.

Sur 53 personnes ayant contrôlé les constantes, six (6) ont la tension élevée et treize (13) ont un rythme cardiaque élevé. 32 participants ont contrôlé leur glycémie à jeun (5 avaient la glycémie élevée). Au niveau du poids,  sur 53 personnes, douze (12) sont en surpoids. Les personnes qui ont l'hypertension artérielle et la glycémie élevées ont été référées.

Concernant le dépistage du Vih / Sida, 30 personnes ont été enregistrées par les agents communautaires et tous se portent bien.

Tous les participants sont répartis satisfaits par la prestation des spécialistes. A noter que notre consœur Eugénie Agoh est le Point Focal de la Cellule focale de lutte contre le Sida de l'Office National des Sports. Elle est entourée de membres méticuleux qui vont régulièrement au charbon pour sensibiliser les sportifs et la population.

 D.A

 

An 1 du Centre sportif, culturel et des Tic ivoiro-coréen / La coopération Côte d’Ivoire et Corée au beau fixe

28 Octobre 2021-28 Octobre 2022. Cela fait exactement une année que  le  Centre sportif, culturel et des Tic ivoiro-coréen Alassane Ouattara (CSCTICAO) est une réalité concrète et tangible. Pour donc  marquer l’an 1 dudit centre, une cérémonie y a  été organisée ce jeudi 28 octobre 2022, à Cocody pour montrer la vitalité de la coopération entre ces deux pays. C’était en présence des ministres des Sports ivoiriens Danho Paulin,  de la communication et de l’économie numérique Amadou Coulibaly, du Secrétaire d’Etat de la République de Corée,  Kim Yun IL,  de son Excellence Lee Sang Ryul, Ambassadeur de la République de Corée près la Côte d’Ivoire , du Directeur pays de l’agence coréenne de coopération internationale , du Maire de Cocody , des invités et des présidents de Fédérations sportives de Côte d’Ivoire.  En sa qualité de maire de la commune de Cocody, Jean Marc Yacé  a souhaité un joyeux anniversaire au CSCTICAO et  la bienvenue à tous les invités.

Bâti sur une superficie de 8824 m2, la réalisation de ce projet a été possible grâce à la République  de Corée et au Président de la République de Côte d’Ivoire Son Excellence Alassane Ouattara qui a fait en sorte que ce projet ne manque pas de financement. Raison pourquoi, le Président du Conseil d’Administration du Centre, Bamba Cheick Daniel n’a pas manqué de remercier tous ceux  qui ont contribué à la réalisation de  cette infrastructure unique de par sa spécificité car elle  cumule sport, culture et TIC.  « Aujourd’hui, 28 octobre 2022, nous célébrons la première année d’existence de ce chef-d’œuvre pour lequel notre pays a investi près de deux milliards de Francs CFA. Ce beau projet n’aurait pas été possible sans l’appui de la République Corée qui a accepté d’accompagner la Côte d’Ivoire en finançant à hauteur de cinq milliards de FCFA, le projet de construction du CSCTICAO. Permettez-moi donc de témoigner à l’Ambassadeur et à la KOICA toute ma reconnaissance pour cet appui indispensable à la réalisation de ce projet vital pour nos populations.  Je voudrais donc dire infiniment merci à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Corée et à Monsieur le Directeur Pays de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale pour leur appui constant au CSCTICAO…  Grand Merci au Grand-maître KIM Young Tae pour son soutien constant au Taekwondo ivoirien. Je n’oublie pas de remercier toutes celles et ceux qui ont travaillé à la réussite de cet ambitieux projet », a-t-il indiqué dans son allocution.

L’ambassadeur de la République de Corée en Côte d’Ivoire s’est appesanti sur la coopération qui existe entre les deux pays. Tout comme le   secrétaire d’Etat de la République de Corée, Kim Yun IL.

Heureux d’avoir été associé à la célébration du 1er anniversaire du centre sportif, culturel et des Tic Alassane Ouattara qui s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat de doter la  Côte d’Ivoire d’infrastructure pour la jeunesse ,  le ministre de la communication, Amadou Coulibaly s’est félicité de ce que le centre ait pensé à l’inclusion numérique et au développement des compétences  numériques pour réduire la fracture numérique .

 Tout en remerciant tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce centre,  le ministre des  Sports, Danho Paulin n’a pas manqué de relever qu’en une année d’existence, le bilan du  Centre sportif, culturel et des Tic ivoiro-coréen Alassane Ouattara (CSCTICAO) est positif parce que  l’ordonnance  a été ratifiée, la mise en place des organes est terminée  et l’Etat a  octroyé une subvention de 470 000 000 millions de Fcfa au CSCTICAO.   Aussi, note-t-il que ce centre  est spécial  parce qu’il fait la promotion du taekwondo. Remerciant tous les invités pour leur présence qui a donné  un cachet spécial à cette  commémoration de l’an 1 du centre, le ministre Danho Paulin a terminé ses propos par une promesse. «  Le gouvernement est disposé à vous accompagner », a-t-il conclu.

 La célébration de l’an 1 du Cscticao a été marquée par une démonstration fort appréciée par les invités et par une visite des différentes salles.  Pour rappel, le Centre Sportif Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara (CSCTICAO)  comprend deux organes à savoir le Conseil d’Administration présidé Me Bamba Cheick Daniel,  est composé de dix membres  et la Direction générale conduite par Angelot Kognot.

 Patricia Lyse

Assemblée Générale Ordinaire/La Fédération ivoirienne d’Athlétisme se digitalise

 La Fédération Ivoirienne d’Athlétisme a organisé son Assemblée Générale ordinaire samedi 22 octobre 2022, à l’INJS, à Marcory. Une occasion pour faire le bilan de la saison écoulée  et lancer les perspectives pour  celle à venir.  Ce qu’il faut retenir c’est que la FIA a fait des pieds et des mains pour mener ses activités inscrites au programme.   Aujourd’hui, l’idée de la Fia est de faire en sorte d’avoir une base de données fiables.  Les perspectives concernent les pôles d’entrainement.

Selon le DTN Poda Sié, ils veulent avancer  avec les pôles d’entrainements  derrière lesquels doivent se trouver les écoles d’athlétisme.   

Comme innovation, le président Kouadio Kouamé Jeannot a noté la digitalisation.  « Aujourd’hui, vous pouvez rester chez vous et faire la demande de licence. Il y a aussi la carte d’accréditation et les  badges.  Nous sommes en train de professionnaliser cette fédération et aujourd’hui personne ne peut se cacher. Globalement, nous sommes satisfaits des travaux de cette assemblée générale ordinaire. Mais la seule difficulté que nous avons rencontrée mais qu’on essaie de contourner, ce sont les infrastructures. Si vous avez constaté, l’année dernière en octobre, nous avons signé la convention avec   la confédération africaine d’athlétisme. Malheureusement, nous n’avons plus piste  idéale pour la pratique. L’INJS qui nous aidait,   est fermé et au Champroux, la piste est ondulée par  endroit,  exposant  ainsi les athlètes   de haut niveau qui  veulent   venir s’entrainer aux blessures.  Pour développer la performance, il faut faire beaucoup de compétitions.  Or,  nous ne pouvons pas actuellement. Donc c’est un échec pour nous.  On a négocié encore avec l’INJS qui nous a promis de nous céder une partie de la piste en novembre. Un athlète qui a une bonne saison doit faire au minimum 14 à 15 compétitions  Regardez un peu les résultats de Ta Lou. Au début, elle était à six compétitions mais au fur à mesure qu’elle a commencé à compétir, elle a battu le record d’Afrique en 10’72. Pour  la nouvelle saison, nous voulons faire un meeting mais cela va dépendre de la piste. Nous allons négocier les stades, si on nous autorise nous allons faire  un meeting. Nous avons les athlètes d’un bon niveau. Et s’ils viennent compétir devant leur public,  cela va nous permettre de donner l’amour de la pratique à d’autres jeunes.  En  novembre- décembre, nous voulons organiser le marathon  et   on aura le championnat du monde. Vous avez constaté que cela fait un moment qu’on n’organise pas le relais 4x4 hommes et dames   .Mais nous sommes en train de planter la graine pour pouvoir faire le relais. Koné  Maboundou est arrivée vendredi dernier aux Etats-Unis où elle a rejoint Ahouré, Ta Lou  et Jessica et les 4 dames  vont préparer le championnat du monde. Nous allons présenter une équipe en homme et une équipe en dame  au relais et vous aller voir aux  Jeux Africains, au Championnat du monde et même aux Jeux Olympiques », a promis le président de la FIA.

Représentant le ministre des Sports, Djaco Emile a salué tout le travail qui est fait à la fédération  et a  encouragé tous les acteurs à la cohésion autour du président avant de déclarer clos les travaux de cette assemblée générale ordinaire.

 Patricia Lyse   

 

S'abonner à ce flux RSS