Battu à la présidentielle, le Premier ministre tchadien Succès Masra présente sa démission    La politique migratoire tunisienne inquiète les Nations Unies    Interrogations en RD Congo au lendemain de la tentative de coup d'État    En RD Congo, de nombreuses zones d'ombre après la "tentative de coup d'État"    En Afrique du Sud, la justice exclut l'ex-président Jacob Zuma des élections prévues le 29 mai    Fin de la 16ème édition du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA)    RD Congo : l'élection du bureau de l’Assemblée nationale reportée    RD Congo : une "tentative de coup d'État" déjouée à Kinshasa, selon l'armée    Ahramat, le bras du Nil qui en dit long sur la construction des pyramides d'Égypte    La santé mentale des jeunes, un enjeu majeur en Afrique    Conférence sur les relations entre l’Afrique et l’Europe : Ousmane Sonko parle du rôle de la France    Sonko s'en prend à la France, l'armée burkinabè accusée, répression en Tunisie : l'hebdo Afrique    Au Sénégal, le Premier ministre Ousmane Sonko s'en prend durement à la présidence Macron    Arrestations de Sonia Dahmani et Mehdi Zagrouba : manifestations des avocats à Tunis    Tchad : le général Mahamat Idriss Déby Itno officiellement élu président    En Côte d'Ivoire, la précampagne présidentielle 2025 a commencé    RD Congo : hommage aux victimes de Mugunga    Afrique du Sud : des gangs contrôlent l'exploitation minière illégale et sèment la terreur    Mali : le seul but du dialogue était de "prolonger la transition", estime le chef du parti Yelema    Ouverture d'une crise diplomatique entre le Niger et le Bénin    Massacres au Burkina Faso : des vidéos accablent l'armée burkinabè    Soudan : le chef de l'ONU "très inquiet" par les combats à El-Facher, au Darfour    Sénégal : Mélenchon invité par Ousmane Sonko, en terrain conquis ?    Tunisie : descente de police musclée à la Maison de l’avocat de Tunis    En Tunisie, le retour de "l'autocensure" face à "la crainte de la dénonciation et de l'arrestation"    Niger-Nigeria : reprise des échanges commerciaux à la frontière    "Comment vais-je m'en sortir ?" : des Nigérians en grande difficulté face à l'inflation    Ali Mahaman Lamine Zeine accuse le Bénin de déstabiliser le Niger    Au Tchad, Succès Masra demande l'annulation de l'élection présidentielle    En Tunisie, l'avocate Sonia Dahmani arrêtée de force après des propos sarcastiques

CAN 2023 : Après la demi-finale Côte d’Ivoire-RDC/ Sébastien Desabre (coach de la RDC) : « En face de nous, il y avait une bonne équipe de la Côte d’Ivoire »

CAN 2023 : Après la demi-finale Côte d’Ivoire-RDC/ Sébastien Desabre (coach de la RDC) : «  En face de nous, il y avait une bonne équipe de la Côte d’Ivoire »

La République Démocratique du Congo ne remportera pas un troisième sacre africain au terme de cette 34ème édition de la CAN CAF Totalenergies, Côte d’Ivoire 2023. Les Léopards du Congo ont été battus  (1-0) par les Eléphants de Côte d’Ivoire en demi-finale, mercredi dernier  au Stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé. Un but de Sébastien Haller à la 65ème minute a suffi  au bonheur des Ivoiriens qui affrontent en finale  les Super Eagles qui ont dominé  (4 tab 2 ;  1-1) les Bafana-Bafana un peu plus tôt, au stade de la paix de Bouaké. En conférence de presse d’après-match, Sébastien Desabre, le patron du banc de touche des Léopards, a dit être déçu  même s’il reconnait qu‘en face, il y avait une bonne équipe de la Côte d’Ivoire. 

Quelle analyse faites-vous du match ?

Je trouve que c’était un match d’une très grande intensité. Un match où on est bien rentré dans les 30 premières minutes. Si on ne gagne pas, c’est parce qu’on n’a pas profité de notre temps fort au début. On a bien manœuvré mais déjà en fin de première mi-temps, on a commencé à baisser. Sur la  seconde mi-temps, on a été moins dangereux. On n’a pas été dangereux comme on aurait dû l’être  mais il faut reconnaitre qu’en face de nous, il y avait une bonne équipe de la Côte d’Ivoire. Ça ne s’est pas joué à grand-chose,  forcément on est déçu ce soir car je pense qu’on avait les capacités d‘aller  franchir une étape  supplémentaire.

Coach, quelle lecture faites-vous de ce match ? C’était un jour sans ou simplement qu’est ce qui n’a pas marché ?   

 On n’est  pas entraineur-manager pour les changements. A un moment donné, il y a un rapport de force qui s’installe.  Au départ on l’avait. En deuxième mi-temps ils l’ont eu. Ce n’était  pas forcément gênant qu’ils soient sur un temps fort ou un temps faible parce qu’on a les éléments pour les contrer.    Mais, ils ont des joueurs qui font le geste juste  et ça fait forcément  la différence. On a essayé de pousser mais peut-être qu’on a manqué un peu d’énergie en deuxième mi-temps. On a essayé d’avoir toutes les armes offensives pour pouvoir égaliser, en changeant de système, en changeant  des loueurs dans le système mais malheureusement  ça n’a pas suffi ce soir.

 Pensez-vous injuste ce but refusé en début de match ?

 Le contexte était forcément plus  favorable à la Côte d’Ivoire parce que c’est à domicile, dans un stade magnifique. C’était un beau match de foot. J’ai revu les images  du but qu’on nous refuse.  Mais on ne va pas épiloguer dessus. Ça aurait pu être un autre match. Si on ne prend pas ce but  à la 8e mn,  mais après, il y a du temps derrière. Mais c’est comme ça, on ne va pas réécrire l’histoire  Peut être que la var aurait été bien pour voir ce qui se passe,  mais après, je n’ai pas l’habitude de critiquer l’arbitrage.

Quel sentiment vous anime  aujourd’hui ?

On est  déçu après la prestation qu’on fait  même si aujourd’hui, on est tombé sur une belle équipe de la Côte d’Ivoire.  Quoiqu’il arrive pour la suite, ces garçons méritent  que ce soit positif et c’est le plus important même si ce soir  on a perdu un match de football, mais on a perdu en essayant de garder l’état d’esprit  extraordinaire de ce groupe. Ce genre de rencontre  nous a permis de voir le comportement de chaque joueur et cela va nous aider pour la suite. On est des compétiteurs, mais  il faut vite se remobiliser parce qu’on a un match samedi pour aller chercher la troisième place.

 Pros retranscrits par Patricia Lyse

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut
xxx