Au Soudan du Sud, le pape appelle à rendre une "dignité" aux déplacés de la guerre civile    Burkina Faso : le président Traoré dément une "rupture diplomatique" avec la France    Au Soudan du Sud, le pape François lance un appel à la paix    Au Soudan du Sud, le pape François appelle à un "sursaut" pour la paix    Le pape est arrivé pour son "pèlerinage de paix" au Soudan du Sud    Le pape François peut-il être un facteur de paix pour le Soudan du Sud ?    Pollution de la rivière Nairobi, les habitants de plusieurs bidonvilles se plaignent    Procès d'Ousmane Sonko accusé de diffamation contre un ministre à Dakar    Procès en appel de proches de Soro pour "insurrection civile" en Côte d'Ivoire    Le Burkina Faso propose de créer "une fédération" avec le Mali    Le pape François au Soudan du Sud : une nouvelle terre promise pour l'Église catholique ?    Le pape attendu au Soudan du Sud, Juba se prépare depuis des jours    Aurélie Bambuck : "Raconter l’esclavage à hauteur d’enfant est une nécessité"    Ce qu'il faut retenir de l'actualité africaine de la semaine du 30 janvier

Assemblée générale du réseau international francophone pour le sport (RIFS)/Le président dresse le bilan après 37 mois d’activités

le Président du RIFS, Justin Anzian le Président du RIFS, Justin Anzian

 Les membres du Réseau International Francophone pour la promotion du Sport (RIFS)  étaient en assemblée générale, le samedi 7 janvier 2023 dans un hôtel à Abidjan- Plateau. Allocution, présentation du RIFS, bilan et perspectives 2023, étaient les temps forts de cet exercice réservé aux associations crédibles. C’était en présence des autorités diplomatiques, administratives, politiques et sportives venues d’Afrique et de la Côte d’Ivoire.

Après la présentation du Réseau international francophone pour le sport (RIFS) par le secrétaire général Alexandre Kouassi, le président de la structure, Justin Anzian a dressé le bilan. Il nous situe sur les grandes lignes des activités menées. « Nous avons réussi à toucher le cœur de cible notamment les femmes, les jeunes et surtout les acteurs sportifs qui ont été un tant soit peu oubliés. Notre objectif c’est  de redorer le blason de tous ces sportifs-là  notamment  les femmes qui depuis 1960 jusqu’aujourd’hui ont mouillé le maillot .Il y a aussi des anciens, des nouveaux et des jeunes qui continuent  chaque jour de croire en un talent caché. Et durant  ces 37 mois, pour certains, ils ont été touchés du bout des doigts. Un autre aspect qui nous a touché le cœur est le volet de la migration irrégulière", a rappelé  le président. « Le RIFS, 37 mois après, bilan et perspectives », fut le thème retenu pour  cette assemblée générale bilan 2023 des Rifsiens. Placée sous la présidence du ministre des sports, cette assemblée générale a enregistré la présence du conseiller technique Adama Doumbia, représentant le ministre des sports.

Selon lui,  « il n’y a pas beaucoup d’organisations qui s’adonnent à cet exercice et pour cela  le  ministère des Sports félicite le RIFS  pour la qualité des actions qui ont été menées en faveur des cibles multiples,  diverses et variées. Notamment les jeunes auprès de qui il y a eu la sensibilisation contre  l’immigration clandestine, les présidents de fédérations auprès de qui il y a eu  une sensibilisation et même  une formation en marketing sportif plus généralement  en management des organisations sportives avec  l’intervention de plusieurs experts et donc pour faire simple, le ministère  a donc  porté un message de félicitations au RIFS ».   

 Notons que le RIFS a pour mission, le partage des valeurs de la francophonie par le sport.

 Patricia Lyse avec Sercom

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut