Au Soudan du Sud, le pape appelle à rendre une "dignité" aux déplacés de la guerre civile    Burkina Faso : le président Traoré dément une "rupture diplomatique" avec la France    Au Soudan du Sud, le pape François lance un appel à la paix    Au Soudan du Sud, le pape François appelle à un "sursaut" pour la paix    Le pape est arrivé pour son "pèlerinage de paix" au Soudan du Sud    Le pape François peut-il être un facteur de paix pour le Soudan du Sud ?    Pollution de la rivière Nairobi, les habitants de plusieurs bidonvilles se plaignent    Procès d'Ousmane Sonko accusé de diffamation contre un ministre à Dakar    Procès en appel de proches de Soro pour "insurrection civile" en Côte d'Ivoire    Le Burkina Faso propose de créer "une fédération" avec le Mali    Le pape François au Soudan du Sud : une nouvelle terre promise pour l'Église catholique ?    Le pape attendu au Soudan du Sud, Juba se prépare depuis des jours    Aurélie Bambuck : "Raconter l’esclavage à hauteur d’enfant est une nécessité"    Ce qu'il faut retenir de l'actualité africaine de la semaine du 30 janvier

PPA-CI/ Elections municipales et régionales 2023/ Voici les soldats de Laurent Gbagbo

PPA-CI/ Elections municipales et régionales 2023/ Voici les soldats de Laurent Gbagbo

Les élections municipales et régionales prochaines promettent d’être palpitantes surtout que pour ces scrutins l’opposition n’entend pas se laisser surprendre. Le parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) se prépare donc à affronter cette échéance électorale.

Plusieurs sources annoncent déjà les couleurs avec notamment des noms qui circulent.

Même si pour l’heure, rien n’est encore officiel, Fleur Esther Aké Mbo est bien partie pour porter les couleurs de ce parti dans la commune d’Agboville alors que Hubert Oulaye (président exécutif) pourrait se voir confier la destinée de la formation politique de Laurent Gbagbo pour les Régionales dans la région du Cavally. Quant à Koné Katinan (porte-parole), il lorgnerait la commune balnéaire de Port Bouët alors que Damana Pickass (secrétaire général) serait prêt à se présenter à Marcory, sans oublier Michel Gbagbo ; Blaise Lasme, Marie Odette Lorougnon qui sont pressentis pour briguer respectivement les communes de Yopougon, Koumassi, et Attécoubé et Aguédé Paulin pour la commune de Cocody .

Autant dire que pour ces élections municipales et régionales, le PPA-CI mise sur ses chevaux les plus coriaces pour prendre à défaut le parti au pouvoir. Une ambition qui de source sûre au sein du parti de Laurent Gbagbo ne saurait se faire en dehors de l’alliance avec le Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié.

D’ailleurs, interrogé lors de la 11ème tribune du PPA-CI le jeudi 12 janvier dernier au siège du parti à la Riviera 3 sur ses intentions à Port-Bouët, Justin Koné Katinan s’est voulu rassurant : « notre alliance avec le Pdci-Rda nous tient à cœur. Aucune ambition personnelle ne saurait primer sur cette alliance qui est vitale pour la cohésion, la réconciliation nationale et l’avenir de la Côte d’Ivoire », a-t-il fait savoir en indiquant que le moment venu les présidents Bédié et Gbagbo sauront trouver la stratégie et les mots qu’il faut pour permettre à l’opposition de gagner le maximum de postes mis en jeu.

Anna B.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut