Au Niger, l'immunité de l'ex-président Mohamed Bazoum levée par la Cour d'État    Accord de l'ANC, nouvelle attaque en RDC et exploitation pétrolière au Sénégal : l'hebdo Afrique    La RD Congo envisage des poursuites contre Apple en France et aux États-Unis    Afrique du Sud : l'ANC conclut un accord de dernière minute pour un gouvernement de coalition    Au Kenya, la découverte de gisements de coltan suscite l'espoir    Crise économique au Nigeria : Bola Tinubu défend ses réformes    Au Nigeria, une insécurité quotidienne et un regain d'activité du groupe État islamique    La musique au Cap-Vert : quand l'art devient un enjeu national    À Gaza ou au Soudan, l'ONU dénonce des "niveaux extrêmes" de violences contre les enfants    La Cour pénale internationale "extrêmement" préoccupée par la situation au Darfour    Le Sénégal fait son entrée dans le cercle des producteurs de pétrole    Soudan : fermeture du dernier hôpital d'El-Fasher au Darfour    Au Somaliland, bousculer les traditions à travers le basket : à la rencontre des filles de Hargeisa    Au Cameroun, Samuel Eto'o repart au clash avec le ministère des sports    Nouvelle attaque imputée aux paramilitaires FSR au Soudan    Cris de détresse d'une centaine de migrants sénégalais bloqués au Niger    Nouvelle montée de tension entre le Niger et le Bénin : 5 nigériens arrêtés à Sèmè-Kpodji    RD Congo : 53 accusés de "tentative de coup d'État" encourent la peine de mort    Égypte : hausse de 300% du pain subventionné    RD Congo : ouverture du procès de la "tentative de coup d'État"    Des inégalités à réduire dans la santé de la population mondiale    Attaque meurtrière au Soudan, l'ANC perd sa majorité absolue, opération Torch : l'hebdo Afrique    Au Soudan, le chef de l'ONU "condamne fermement" une attaque meurtrière de paramilitaires    "Opération Torch" en 1942 au Maroc et en Algérie : l'autre Débarquement    Cellou Dalein Diallo : la junte veut "rester au pouvoir" en Guinée    Bénin : sept soldats tués lors d'une attaque dans le nord du pays    Sergueï Lavrov poursuit sa tournée africaine en République du Congo    Au Congo, Sergueï Lavrov accuse l'Occident du chaos libyen    Neuf pays africains parmi les dix crises de déplacés "les plus négligées" en 2023    Le Nigeria paralysé par une grève générale pour une hausse du salaire minimum

Pourquoi faut-il mettre du sel devant sa porte d'entrée ?

Pourquoi faut-il mettre du sel devant sa porte d'entrée ?

Mettre du sel dans la maison et particulièrement devant sa porte d'entrée, à quoi ça sert ? Depuis des siècles, il est utilisé en sorcellerie pour ses propriétés purifiantes et protectrices. Une tradition persiste encore aujourd'hui : on dispose encore du sel dans l'entrée. Pour en savoir plus, j'ai demandé à Élisabeth, énergéticienne et sorcière, l'intérêt de mettre des cristaux de sel devant sa porte. Elle m'a expliqué pourquoi mettre du sel par terre devant sa maison ou appartement. Mais aussi, les origines de cette coutume, ainsi que les raisons et les méthodes autour ce rituel. Voici 3 bonnes raisons d'utiliser le sel devant la porte de sa maison.

  1. Une protection contre les mauvais esprits

Le sel est utilisé depuis le Rome antique pour repousser les mauvais esprits de notre habitation. On dit même qu'il aurait une action bénéfique contre les entités maléfiques. En sorcellerie, la protection contre les forces négatives est une préoccupation constante.

Car, les énergies nocives peuvent provenir de partout : Personnes mal intentionnées, esprits errants ou même les émotions négatives accumulées dans l'environnement. Le sel est alors considéré comme un rempart efficace contre ces influences indésirables. Lorsque du sel est placé dans l'entrée ou sous le paillasson, il agit comme une barrière symbolique, empêchant les ondes néfastes de pénétrer dans la maison. Le sel protège aussi des énergies indésirables En plus, le gros sel est réputé pour sa capacité à absorber les entités indésirables. Il agit comme un aimant en attirant les vibrations négatives qui stagnent dans les pièces. Mieux : il les neutralise. Ainsi, en disposant du sel devant sa porte, on protège l'harmonie de la maison.

  1. Une barrière contre la négativité

Outre la protection de l'espace physique, jeter du sel devant sa porte assure aussi la sécurité et le bien-être des occupants de la maison. En effet, ils peuvent être exposés à diverses menaces : Énergie négative de visiteurs, résidus de mauvaises ondes ou influences spirituelles en liens avec des rituels douteux. Le gros sel agit alors comme un bouclier protecteur, garantissant la sécurité des résidents. Il enlève la négativité d'une pièce. Comment ? Grâce aux ondes électromagnétiques qu'il dégage et qui repoussent les forces négatives. Cela apporte alors un sentiment de tranquillité et de sécurité, permettant aux habitants de se sentir en sécurité dans leur propre foyer. Il favorise aussi la sensation de bien-être puisque l'on n'est pas confronté aux énergies négatives.

  1. Une astuce de purification de la maison

Parmi les autres qualités du gros sel, c'est en usage pour la purification de la maison. Il est largement reconnu pour ses propriétés purifiantes utilisées dans les rituels de purification à travers le monde. Cet élément nettoie aussi l'énergie environnante et élimine les impuretés qui pourraient perturber l'équilibre de l'habitation d'où l'intérêt de le mettre devant les portes. Le sel est réputé pour sa capacité à absorber tout ce qui est négatif et à tout neutraliser. Cela élimine les résidus d'énergie négative qui pourraient s'accumuler dans la maison, créant ainsi un environnement plus sain et plus harmonieux.

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut
xxx