Battu à la présidentielle, le Premier ministre tchadien Succès Masra présente sa démission    La politique migratoire tunisienne inquiète les Nations Unies    Interrogations en RD Congo au lendemain de la tentative de coup d'État    En RD Congo, de nombreuses zones d'ombre après la "tentative de coup d'État"    En Afrique du Sud, la justice exclut l'ex-président Jacob Zuma des élections prévues le 29 mai    Fin de la 16ème édition du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA)    RD Congo : l'élection du bureau de l’Assemblée nationale reportée    RD Congo : une "tentative de coup d'État" déjouée à Kinshasa, selon l'armée    Ahramat, le bras du Nil qui en dit long sur la construction des pyramides d'Égypte    La santé mentale des jeunes, un enjeu majeur en Afrique    Conférence sur les relations entre l’Afrique et l’Europe : Ousmane Sonko parle du rôle de la France    Sonko s'en prend à la France, l'armée burkinabè accusée, répression en Tunisie : l'hebdo Afrique    Au Sénégal, le Premier ministre Ousmane Sonko s'en prend durement à la présidence Macron    Arrestations de Sonia Dahmani et Mehdi Zagrouba : manifestations des avocats à Tunis    Tchad : le général Mahamat Idriss Déby Itno officiellement élu président    En Côte d'Ivoire, la précampagne présidentielle 2025 a commencé    RD Congo : hommage aux victimes de Mugunga    Afrique du Sud : des gangs contrôlent l'exploitation minière illégale et sèment la terreur    Mali : le seul but du dialogue était de "prolonger la transition", estime le chef du parti Yelema    Ouverture d'une crise diplomatique entre le Niger et le Bénin    Massacres au Burkina Faso : des vidéos accablent l'armée burkinabè    Soudan : le chef de l'ONU "très inquiet" par les combats à El-Facher, au Darfour    Sénégal : Mélenchon invité par Ousmane Sonko, en terrain conquis ?    Tunisie : descente de police musclée à la Maison de l’avocat de Tunis    En Tunisie, le retour de "l'autocensure" face à "la crainte de la dénonciation et de l'arrestation"    Niger-Nigeria : reprise des échanges commerciaux à la frontière    "Comment vais-je m'en sortir ?" : des Nigérians en grande difficulté face à l'inflation    Ali Mahaman Lamine Zeine accuse le Bénin de déstabiliser le Niger    Au Tchad, Succès Masra demande l'annulation de l'élection présidentielle    En Tunisie, l'avocate Sonia Dahmani arrêtée de force après des propos sarcastiques

Cadre de Coopération pour le Développement Durable (CCDD) 2021-2025/Le Gouvernement satisfait des résultats enregistrés en 2023

Cadre de Coopération pour le Développement Durable (CCDD) 2021-2025/Le Gouvernement satisfait des résultats enregistrés en 2023

La Ministre de l’Economie, du Plan et du Développement, Nialé Kaba et le Coordinateur Résident du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Philippe Poinsot ont présidé, le mercredi 8 mai 2024, la quatrième réunion du Comité Directeur, à Abidjan.  Cadre de dialogue stratégique entre le Gouvernement ivoirien et le Système des Nations Unies pour la mise en œuvre du Cadre de Coopération pour le Développement Durable (CCDD), le Comité Directeur Conjoint (CDC) a tenu sa 4ème réunion, ce mercredi 08 mai 2024, à Abidjan. Cette rencontre avait pour objectifs principaux d’assurer le suivi des recommandations du CDC du 31 mai 2023, de valider les réalisations du système des Nations Unies en 2023 et de recueillir les orientations stratégiques pour la mise en œuvre du CCDD et pour le renforcement des initiatives de développement durable en Côte d’Ivoire.

Co-présidente de cette réunion, la Ministre du l’Economie, du Plan et du Développement s’est réjouie des acquis positifs, "après trois années de mise en œuvre du CCDD,  des progrès ont été enregistrés grâce aux efforts conjoints du gouvernement et des Nations Unies", a souligné Nialé KABA,  avant de donner plus de détails sur les différentes actions menées. « Le rapport 2023 met en lumière les principaux résultats obtenus dans les domaines de l’agriculture et de l’industrialisation durable, de l’éducation, des services sociaux de base, de l’emploi, de la préservation de l’environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique. Le coût de la mise en œuvre du CCDD est estimé à 184 millions de dollars  soit environ 112,1 Milliards de Fcfa(…). A mis parcours de la mise en œuvre du CCDD, les ressources mobilisées de 2021-2025 s’élèvent à 289 milliards de FCFA sur 396 milliards prévus jusqu’en 2025, soit 73% du total planifié. Ces financements ont permis de soutenir des programmes ciblés du Gouvernement dont le PJ-Gouv et le PS-Gouv », a-t-elle soutenu.

Bien avant, le Coordonnateur résident des activités opérationnelles du système des Nations Unies en Côte d'Ivoire a situé le cadre de la rencontre, " Le Comité Directeur Conjoint (CDC) en tant que cadre de dialogue entre le Gouvernement et le Système des Nations Unies se réunit chaque année pour assurer la cohérence de nos actions et s’assurer de leur alignement aux priorités nationales. Cette réunion marque la dernière ligne droite de notre cycle de coopération actuel qui se clôturera en 2025", a indiqué Philippe Poinsot.

Il a, en outre, précisé les éléments d'appui des organisations onusiennes inscrits dans le rapport du CDC. "Ce document met en lumière nos initiatives de développement, notamment le soutien à la transformation agro-forestière pour créer des systèmes agricoles durables, la poursuite de nos activités de renforcement des capacités professionnelles et entrepreneuriales des jeunes dans le contexte de l’année 2023 dédié à la jeunesse, notre accompagnement institutionnel pour la résilience au changement climatique à travers l'élaboration du Plan National d'Adaptation, notre appui aux plateformes locales de lutte contre les violences basées sur le genre, ainsi que notre initiative conjointe pour l'amélioration des apprentissages, en soutien aux réformes issues des Etats Généraux de l’Education et de l’Alphabétisation et bien d’autres initiatives importantes", a conclu le Coordonnateur résident.

Au terme de cette réunion, les parties prenantes ont formulé des recommandations selon lesquelles, les agences doivent accélérer la formulation, la mobilisation des fonds conjointement avec le Gouvernement et l’opérationnalisation des programmes conjoints dont le processus de formulation est finalisé. Le CDC a salué la valeur ajoutée du cadre programmatique pour la résilience dans la zone Nord-Est et a demandé aux partenaires d’apporter un appui dans cette zone afin de renforcer la coordination et la transparence des interventions. Enfin, le CDC a noté la pertinence des 6 transitions et 4 moteurs pour l’accélération des ODD, et a recommandé de les considérer dans la formulation du prochain cycle de coopération (2026-2030), en intégrant les droits humains, l’inclusion des jeunes, la Culture et les personnes vulnérables de manière transversale d’une part, et, en s’assurant de leur alignement sur les priorités nationales pour le même cycle programmatique,  d’autre part.

Notons que cette rencontre a enregistré la participation de plusieurs membres du gouvernement notamment, les Ministres du Commerce et de l'Industrie, de l'Emploi et de la Protection Sociale, de la Cohésion Nationale,  de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté,  de la Femme, Famille et Enfant, des chefs d'agence des Nations Unies et des représentants des ministères sectoriels.

Sercom ministère de l’économie, du   plan et du Développement 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut
xxx