Au Niger, l'immunité de l'ex-président Mohamed Bazoum levée par la Cour d'État    Accord de l'ANC, nouvelle attaque en RDC et exploitation pétrolière au Sénégal : l'hebdo Afrique    La RD Congo envisage des poursuites contre Apple en France et aux États-Unis    Afrique du Sud : l'ANC conclut un accord de dernière minute pour un gouvernement de coalition    Au Kenya, la découverte de gisements de coltan suscite l'espoir    Crise économique au Nigeria : Bola Tinubu défend ses réformes    Au Nigeria, une insécurité quotidienne et un regain d'activité du groupe État islamique    La musique au Cap-Vert : quand l'art devient un enjeu national    À Gaza ou au Soudan, l'ONU dénonce des "niveaux extrêmes" de violences contre les enfants    La Cour pénale internationale "extrêmement" préoccupée par la situation au Darfour    Le Sénégal fait son entrée dans le cercle des producteurs de pétrole    Soudan : fermeture du dernier hôpital d'El-Fasher au Darfour    Au Somaliland, bousculer les traditions à travers le basket : à la rencontre des filles de Hargeisa    Au Cameroun, Samuel Eto'o repart au clash avec le ministère des sports    Nouvelle attaque imputée aux paramilitaires FSR au Soudan    Cris de détresse d'une centaine de migrants sénégalais bloqués au Niger    Nouvelle montée de tension entre le Niger et le Bénin : 5 nigériens arrêtés à Sèmè-Kpodji    RD Congo : 53 accusés de "tentative de coup d'État" encourent la peine de mort    Égypte : hausse de 300% du pain subventionné    RD Congo : ouverture du procès de la "tentative de coup d'État"    Des inégalités à réduire dans la santé de la population mondiale    Attaque meurtrière au Soudan, l'ANC perd sa majorité absolue, opération Torch : l'hebdo Afrique    Au Soudan, le chef de l'ONU "condamne fermement" une attaque meurtrière de paramilitaires    "Opération Torch" en 1942 au Maroc et en Algérie : l'autre Débarquement    Cellou Dalein Diallo : la junte veut "rester au pouvoir" en Guinée    Bénin : sept soldats tués lors d'une attaque dans le nord du pays    Sergueï Lavrov poursuit sa tournée africaine en République du Congo    Au Congo, Sergueï Lavrov accuse l'Occident du chaos libyen    Neuf pays africains parmi les dix crises de déplacés "les plus négligées" en 2023    Le Nigeria paralysé par une grève générale pour une hausse du salaire minimum

Séminaire sur le Financement international public du développement à Paris/ Nialé Kaba fait des recommandations aux donateurs

Séminaire sur le Financement international public du développement à Paris/ Nialé Kaba fait des recommandations aux donateurs

  La Ministre du Plan et du Développement, Nialé KABA, a participé à un séminaire sur le thème « le financement international public du développement : quelles finalités, quels destinataires ?»,  lundi 13 mars 2023, à Paris, en France. Elle a saisi l’occasion pour faire des recommandations aux donateurs.

 La recherche du financement pour le développement est une préoccupation majeure de nombreux pays, en particulier les Etats Africains. Conscients des besoins de ceux-ci, les donateurs multiplient les occasions pour mieux comprendre les nécessités et les attentes des pays bénéficiaires. Participant au séminaire sur le thème : « le financement international public du développement : quelles finalités, quels destinataires ?», la Ministre du Plan et du Développement, tout en remerciant les organisateurs pour l’invitation, a fait plusieurs recommandations aux donateurs. « Je voudrais tout d’abord remercier les organisateurs de cette conférence pour l’honneur fait à la Côte d’Ivoire et à ma modeste personne, en nous associant à cet évènement de haut niveau… Je vous suggère de mieux écouter les pays bénéficiaires du financement public du développement pour prendre en compte davantage leurs priorités de développement. A cet égard, il est nécessaire de réformer l’architecture financière mondiale pour assurer une meilleure représentativité des pays en développement », a recommandé Nialé Kaba. Qui   insiste sur la nécessité pour les donateurs d’adopter des approches plus volontaristes pour soutenir les dynamiques de transformation structurelle et d’industrialisation dans les pays en développement.   Pour ce faire, il est, selon elle,  indispensable de compléter les flux d’aide avec des stratégies basées sur l’intervention du secteur privé. In fine, elle  propose la prise en compte des questions de vulnérabilité des pays.

Il faut signaler qu’au cours de cet évènement  organisé par le Secrétariat d'État auprès du Ministère Français de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux, et la Fondation pour les Etudes et les Recherches sur le Développement International (FERDI), la Ministre du Plan et du Développement a partagé la vision et les perspectives de la Côte d’Ivoire et des pays en développement pour un financement efficace, efficient et durable du développement.

 En marge de cet évènement de haut niveau Nialé Kaba a eu des échanges avec d’éminents chercheurs ainsi que des acteurs du privé et de la finance dans l’optique de solliciter leur accompagnement pour la mise en œuvre de la stratégie de transformation économique et sociale sous la Haute Égide de Son Excellence Alassane OUATTARA, Président de la République de la Côte d’Ivoire.  

P.L avec  Sercom

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut
xxx