Au Soudan du Sud, le pape appelle à rendre une "dignité" aux déplacés de la guerre civile    Burkina Faso : le président Traoré dément une "rupture diplomatique" avec la France    Au Soudan du Sud, le pape François lance un appel à la paix    Au Soudan du Sud, le pape François appelle à un "sursaut" pour la paix    Le pape est arrivé pour son "pèlerinage de paix" au Soudan du Sud    Le pape François peut-il être un facteur de paix pour le Soudan du Sud ?    Pollution de la rivière Nairobi, les habitants de plusieurs bidonvilles se plaignent    Procès d'Ousmane Sonko accusé de diffamation contre un ministre à Dakar    Procès en appel de proches de Soro pour "insurrection civile" en Côte d'Ivoire    Le Burkina Faso propose de créer "une fédération" avec le Mali    Le pape François au Soudan du Sud : une nouvelle terre promise pour l'Église catholique ?    Le pape attendu au Soudan du Sud, Juba se prépare depuis des jours    Aurélie Bambuck : "Raconter l’esclavage à hauteur d’enfant est une nécessité"    Ce qu'il faut retenir de l'actualité africaine de la semaine du 30 janvier

jeudi, 05 janvier 2023

Les pneus ont-ils une date de péremption ?

 Je veux dire par là, est-ce qu'on peut encore les utiliser même s'ils sont vieux de 15 ans par exemple ? Ou est-ce qu'au bout d'un certain temps, ils ne sont plus bons même s'ils n'ont jamais été montés ? J'ai posé ces questions à Gérard mon mécano. Il m'a répondu que oui, un pneu ça perd de ses qualités au bout de quelques années après sa fabrication. Mais comment savoir quand est-ce qu'un pneu a été fabriqué ? Eh bien la réponse est aussi simple qu'étonnante. Découvrez si les pneus ont une date de péremption et comment savoir quand il ne faut plus les utiliser.

Un pneu, ça se garde 10 ans maximum

Toutes les grandes marques de pneumatiques indiquent la même chose. Par précaution, la durée de vie d'un pneu est de 10 ans. Car passé ce délai, les capacités de la roue sont beaucoup moins bonnes. Le pneu ne doit donc plus être utilisé par sécurité. Même si vous pensez qu'il est en bon état, il faut quand même aller au garage le remplacer. Gérard m'a surtout donné une autre info. Si la date de fabrication d'un pneu est supérieure à 5 ans, un professionnel n'a pas le droit de le vendre. Il n'est en effet plus considéré comme neuf. Concrètement, si le garage a 4 pneus neufs fabriqués en 2015, normalement il n'a pas le droit de les vendre en 2022. Même s'ils sont en parfait état et qu'ils ont été stockés à l'abri d'ailleurs ! Pourquoi ils ne peuvent plus être vendus ? Car au fil du temps, les roues perdent leurs propriétés (adhérence, évacuation de l’eau, etc.). Ok Gérard ; donc si je résume, un pneu monté sur une voiture doit être remplacé au bout de 10 ans maximum. Et s'il est neuf, on ne doit pas l'acheter ou le monter s'il a plus de 5 ans. OK ; mais comment je sais qu'elle est la date de fabrication de la roue moi ? Eh bien réponse de Gérard ci-dessous.

Regardez le code DOT pour connaître la date de fabrication

J'imagine que le code DOT (Départment Of Transport), ça ne vous parle pas trop non ? En tout cas quand Gérard ma parlé de ça, je l'ai regardé un peu bête. Je me suis dit, mais de quoi il parle exactement ? En fait, il m'a montré que sur le côté de la roue, il y a une inscription chiffrée. C'est le fameux code DOT. Les 4 derniers chiffres de ce code permettent de savoir à quelle date le pneu a été fabriqué. Prenons un exemple : sur ma voiture, il y a inscrit 0520. Traduction : la roue a été fabriquée la 5eme semaine de l'année 2020 (en février 2020 donc). C'est génial non ? Je ne sais pas vous, mais pour ma part je n'aurai jamais su à quoi servait cette inscription. En tout cas maintenant je sais identifier une date de fabrication d'un pneu. Ça me permet 2 choses. Savoir si mon pneu n'a pas dépassé sa durée de vie de 10 ans. Et surtout, de ne pas me faire avoir quand j'achète une roue soi-disant.

Regardez aussi l'usure des pneus

Bon vous savez maintenant que les pneus ont une durée de vie limitée, facilement identifiable avec le code DOT. Attention tout de même, qu'on se comprenne bien. Ce n'est pas parce que la date de péremption n'est pas dépassée qu'il ne faut pas les changer. Au fur et à mesure de leur utilisation, les pneus s'usent plus ou moins vite. Et une fois qu'ils sont usés, il faut bien évidemment les remplacer. Comment savoir précisément quand ils sont usés et quand on doit les changer ? Eh bien rien de plus simple ; regardez cette astuce, elle vous explique tout sur le sujet.

Où et comment conserver un pneu ?

Un pneu peut sans problème rester en bon état très longtemps s'il est correctement stocké. Il y a donc plusieurs précautions à prendre pour qu'ils ne s'abîment pas. Déjà, stockez-le dans un endroit à l'abri des fortes chaleurs. Pas à plus de 35 degrés et surtout pas exposé aux rayons du soleil. Posez-les à plat et veillez à ce qu'aucun objet lourd ne soit déposé par-dessus. Cela pourrait les déformer à la longue. D'ailleurs, à ce sujet, Gérard m'en a encore appris une bonne. Les garages professionnels ne devraient pas entreposer des piles de pneus sur plus d'1m20 de hauteur. Et ils doivent aussi normalement modifier l'ordre de rangement tous les mois ! Hum, je demande à voir... En tout cas, en respectant toutes ces conditions de stockage, vous maintenez la roue dans de bonnes conditions.

Conclusion

Et voilà ; vous connaissez maintenant l'astuce pour savoir quelle est la durée de vie d'un pneu. Le code DOT est un indicateur utilisé par toutes les marques :

En savoir plus...

Présentation de vœux /L’évêque Alexis Touably Youlo formel : ‘‘La pauvreté est toujours présente’’

A l’occasion de la présentation des vœux des corps constitués au Chef de l’Etat Alassane Ouattara  ce jeudi 5 janvier 2023  au Palais présidentiel à Abidjan-Plateau, l’évêque de Yamoussoukro, Alexis Touably Youlo par ailleurs  porte-parole des guides religieux a  reconnu que le gouvernement ivoirien a réalisé des performances économiques toutefois, il révèle que  la pauvreté est présente ici et là.

 « Excellence Monsieur  le Président de la république,

 Ô qu’il est bon,  qu’il est doux pour les frères et sœurs de vivre ensemble et d’être  unis. C’est dans ce doux climat de bonheur familial que nous,  guides religieux, sommes heureux  de vous présenter nos vœux. Des vœux porteurs de bénédiction pour vous-même, votre épouse, vos collaborateurs et toute la  famille ivoirienne. Car en vérité, la Côte d’Ivoire est une seule et même famille. Une famille qui transcende les barrières d’ordre ethnique, politique,  culturel et religieux. Monsieur le président de la république, que Dieu, maitre  de l’histoire et de nos vies, vous comble de santé et de force pour que vous poursuiviez avec énergie et détermination votre  mission au service de la nation. La présente cérémonie est pour nous l’occasion de vous assurer de nos prières afin que Dieu ne cesse  d’accorder son esprit de sagesse à vous-même , à vos  collaborateurs et à tous ceux et toutes celles qui  vivent dans ce pays, la Côte d’Ivoire qui est notre maison commune. Et maintenant , Excellence Monsieur le président de la République  , qu’il nous soit permis de jeter avec vous,   un regard bref et  serein sur la situation socio- politique de notre  pays. Pas  pour nous lamentez mais pour nous encourager à aller toujours de l’avant, à  continuer la marche ensemble   et à  être toujours en état de progression  car précisément,  la vie est dans le groupe.

Au plan purement politique,  nous prions pour  que dans les divers camps, il y ait un réel désir d’aller à la réconciliation  et à la paix. Surtout   que cette année 2023  est très délicate pour notre pays. Nous encourageons la poursuite du dialogue politique en vue de la paix. C’est un travail de longue  haleine. En effet, on finit de construire une maison, on finit de  creuser une pirogue,  on finit de bâtir un château   mais on ne finit jamais de bâtir la paix. Alors courage Monsieur le président de la république. Que nos prières et nos soutiens vous accompagnent.

Au  plan économique, nous apprécions à sa juste valeur  la relance économique qui est surtout visible dans les espaces routiers. Monsieur le président,   nous vous  en félicitons et nous vous encourageons à continuer sur cette voie. Il  faut cependant reconnaitre que la pauvreté demeure encore une réalité ici et là .Mais là aussi, nous gardons espoir et nous encourageons le travail que vous faites ;  vous et vos collaborateurs pour relever le niveau de vie des Ivoiriens. Soyez- en remercié Monsieur le président, soyez-en félicité. A ce stade de notre  intervention, nous voulons rappeler cette vérité fondamentale. Le seul   embonpoint économique ne suffit  pas au bonheur d’une nation. Autrement dit il ne suffit pas au peuple d’avoir de quoi vivre. Il lui faut aussi et en même  temps une raison de vivre. C’est pourquoi, nous vous  encourageons à redoubler d’efforts dans votre recherche remarquable et inlassable de  la réconciliation, de la cohésion sociale et de la paix. Là aussi Monsieur le président, nos prières et nos soutiens vous accompagnent. Monsieur  le président de la république, l’année qui commence ouvre pour nous une nouvelle  phase dans notre histoire nationale. C’est une  nouvelle étape dans notre marche commune. Nous prions  pour qu’avec la grâce de Dieu et  la bonne envie de tous les habitants de ce pays, elle soit une année de restauration humaine, de cohésion  sociale  et  de progrès effectif dans notre marche nationale.  L’histoire est maitresse des hommes et   dans notre histoire nationale, nous avons connu des moments difficiles.  Mais  la grandeur  d’une nation réside dans sa capacité à surmonter et à dépasser  ses contradictions  internes. C’est cela que nous souhaitons pour la Côte d’Ivoire.  Monsieur le président,  certes nous passons quelquefois par des chemins difficiles mais nous arriverons  à des résultats glorieux. Les anciens disaient et je cite:’’ Ad augusta per angusta’’ c’est-à-dire  c’est par des chemins difficiles qu’on parvient à des résultats glorieux. Qu’il  en soit ainsi pour la Côte d’Ivoire, notre pays sous votre houlette.  La Cote d’Ivoire doit répondre de plus en plus à sa vocation. Et sa  vocation est d’être le modèle de l’espérance promise à l’humanité.  Parce que justement  c’est la terre de l’Espérance et le pays de l’hospitalité. Monsieur  le président de la république, c’est sur ces paroles fortes de notre hymne national que nous guides religieux de Côte d’Ivoire  achevons  notre intervention en disant : Avec  toute la  force que donne la foi,  grâce et bénédiction sur vous  Monsieur  le président de la république, grâce et bénédiction sur tous vos collaborateurs  et toutes vos  collaboratrices. Grâce et bénédictions sur les  tous les ivoiriens, toutes les Ivoiriennes et tous les  habitants de ce  beau pays que Dieu nous a donné en héritage. Force, grandeur, prospérité et paix  sur la  Côte d’Ivoire, notre mère commune  et que  Dieu répande ici et partout les palmes de la paix. Je vous remercie » .

 Propos  recueillis et transcrits par Patricia Lyse

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS