Au Cameroun, sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram    Côte d'Ivoire : démantèlement violent d'un centre de lutte contre le coronavirus    Coronavirus : à Kinshasa, le quartier de la Gombe se prépare au confinement    Le chef de l'opposition malienne Soumaïla Cissé, enlevé le 25 mars, va "bien"    Coronavirus : le Bénin dit ne pas avoir "les moyens" de confiner la population    Tester des vaccins en Afrique ? Tollé et excuses après une interview polémique    Coronavirus : la Banque mondiale débloquera 14 milliards de dollars, les pays africains concernés    Témoignages sur le coronavirus : un tour du monde des soignants    En Afrique, le coronavirus pourrait amplifier l'épidémie de rougeole    Exclusif - Mahamadou Issoufou : "Oui, le virus peut tuer des millions de personnes en Afrique"    Quatre premiers cas de coronavirus décelés au sein du contingent français de Barkhane    En Guinée, le président Alpha Condé obtient une très large majorité parlementaire    Coronavirus : en Côte d'Ivoire, un plan de soutien à l’économie de 2,5 milliards d'euros    Selon le fils de Sophie Pétronin, le Quai d'Orsay a "une preuve de vie" de l'otage française au Mali    Coronavirus : l'Afrique subsaharienne se rue sur la chloroquine

Côte d’Ivoire : Agrobusiness/ Le remboursement débute avant fin Février

Bonne nouvelle pour les souscripteurs  d’agrobusiness qui ont investi près de 66  milliards de Fcfa dans 28 entreprises.  En effet, le gouvernement ivoirien a décidé de rembourser leur agent avant la fin du mois de Février. L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement Bruno Koné Nabagné, à l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 15 février  2017 au Palais présidentiel au  Plateau. « Le gouvernement est prêt  à démarrer  les remboursements. Il reste à se mettre d’accord sur qui  doit être remboursé. Avant la fin du mois de février, vont démarrer les remboursements qui se feront sur la base du capital investi », a indiqué Koné Bruno, Ministre de la communication, de la poste et de l’économie numérique. A noter que le nombre des souscripteurs est estimé à 36 699 pour 66 milliards de Fcfa investis.  A la date du 25 janvier 2017, le solde disponible était de 22, 7 milliards de Fcfa.

Marie Stéphanie

 

 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS