En Tunisie, un code électoral "taillé sur mesure pour éliminer certains candidats"    Journée mondiale des réfugiés : "Quand je joue au foot, je me sens grand"    Bénin : mesures coercitives à l'encontre de l'ancien président Thomas Boni Yayi    Soudan : la procureure de la CPI demande qu’Omar el-Béchir soit maintenant remis à La Haye    Premières inculpations pour le massacre de Garissa en 2015 au Kenya    À cinq mois de la présidentielle, la Tunisie durcit le code électoral    L'analyse de notre correspondante à Bamako    Des dizaines de morts dans de nouvelles attaques dans le centre du Mali    L'économie, enjeu du scrutin présidentiel mauritanien    Au Soudan, les lutteurs de retour sur le ring malgré les violences    L'ONU demande une enquête indépendante sur la mort de Mohamed Morsi    Bénin : retour au calme à Tchaourou    L'ex-président égyptien Mohamed Morsi meurt après un malaise au tribunal    Un attentat attribué à Boko Haram fait plusieurs dizaines de morts au Nigeria    Présidentielle en Mauritanie : les Haratines, descendants d'esclaves toujours discriminés

Allemagne : Un homme fauche mortellement 3 personnes, blesse vingt autres et se donne la mort

Allemagne :  Un homme  fauche mortellement  3  personnes,  blesse vingt  autres et se donne la mort

Vers 15h30 cet après-midi, un homme au volant d’une camionnette a foncé sur un restaurant et des cafés très fréquentés dans le centre-ville de Münster, en Allemagne.

 3 morts et 20 blessés

Selon un dernier bilan fourni samedi soir, trois personnes sont mortes, vingt autres ont été blessés dont six grièvement. Le suspect s’est suicidé par balles, dans son véhicule, juste après les faits. On ignore encore s’il fait partie des trois victimes recensées.

L’hypothèse d’un attentat islamiste écartée

Selon le Süddeutsche Zeitung, un journal local, le suspect souffrirait de problèmes psychologiques, ce que refuse de confirmer pour le moment les autorités allemandes. Dans la soirée, le ministre de l’Intérieur de la région du nord-ouest de l’Allemagne a écarté l’hypothèse d’un attentat islamiste et précisé que le suspect était de nationalité allemande. L’incident s’est produit dans un quartier très touristique de la ville, à deux pas de la cathédrale de Münster, une ville étudiante de 300.000 habitants située dans Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, à 70 kilomètres environ au nord de Dortmund.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut