Burkina Faso : au moins 50 morts dans des attaques imputées aux jihadistes    Burkina Faso : au moins 50 morts dans des attaques imputées aux jihadistes    Niger : attaque meurtrière contre un site de réfugiés maliens    Les artistes du continent africain unis contre la pandémie de Covid-19    RD Congo : une nouvelle épidémie d'Ebola déclarée dans le nord-ouest du pays    Burkina Faso : attaques meurtrières sur un marché et contre un convoi humanitaire    Burkina Faso : plusieurs civils tués dans une attaque attribuée aux jihadistes    Laurent Gbagbo autorisé à quitter Bruxelles sous conditions    En Côte d’Ivoire, Bouaké "la rebelle" veut regarder vers l’avenir    Au Cameroun, la lutte contre le Covid-19 ravive la guerre des chefs    Les conditions de mise en liberté de Laurent Gbagbo assouplies par la CPI    La CPI allège les conditions de mise en liberté de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé    Coronavirus, le défi africain : enquête sur l’évolution de la pandémie sur le continent    Pandémie de Covid-19 : les transferts de fonds vers l'Afrique diminuent    L'Algérie rappelle son ambassadeur en France après la diffusion de documentaires sur le "Hirak"

Fédération ivoirienne de taekwondo /La WT renouvelle sa confiance à Bamba Cheick et désavoue Palenfo

le président Bamba Cheick et les émissaires de la WT  chez le DG de la police lors de la mission d'inspection à Abidjan le président Bamba Cheick et les émissaires de la WT chez le DG de la police lors de la mission d'inspection à Abidjan

Pourquoi tant de haine ? Pourquoi cet acharnement à l’endroit de quelqu’un qui a mis de son temps, de son énergie et même de son argent pour hisser la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd) au niveau où elle est actuellement ? Mais diantre i dans quel pays sommes-nous pour qu’une personne, fut-elle Général, se croit au-dessus des lois ivoiriennes ? Bien plus, se croit- elle au-dessus du président de la république, Alassane Ouattara et  du ministre des Sports ? En d’autres termes,  Palenfo se croit-il investit de tous les pouvoirs  pour suspendre pour 4 ans le comité directeur pourtant élu régulièrement? En tout cas,  la scène est surréaliste et dépasse l’entendement humain. En effet, personne ne s’explique cette haine gratuite  et injustifiée de l’intendant Général Lansana Palenfo, président du Comité national olympique de Côte d’Ivoire à l’endroit du président Bamba Cheick Daniel. Un homme pourtant humble, qui ne dit jamais un mot de trop. Un  grand travailleur qui ne rechigne jamais à la tâche. Si une telle personne qui a hissé la Côte d’Ivoire au rang de 4ème nation mondiale de taekwondo ne mérite pas un minimum de respect au moins, la sagesse commande  qu’on le laisse tranquille continuer son œuvre de développement du taekwondo ivoirien.  Car comme le dit l’adage, « même si on n’aime pas le lièvre, il faut reconnaitre qu’il court vite ». Et tel un lièvre, Bamba Cheick Daniel court vite tellement vite  mêmeque la Fédération mondiale  de taekwondo, après avoir analysé tous les griefs non fondés du Général Lassana Palenfo  lui a renouvelé sa confiance à travers un courrier dont nous avons reçu copie ce  jeudi 14 septembre 2017, après celui en date du 11 septembre du Cno qui disait maintenir la suspension de Bamba Cheick et son comité Directeur.   Le courier de la WT qui dit en substance que «  pour aider à lever les doutes, je vous confirme que la World Taekwondo continue de vous reconnaître en tant que Président dûment élu de la FITKD. En outre, permettez-moi de confirmer que la FITKD est en règle en tant qu'association membre de la WT, avec le statut de membre à part entière » vient sonner le glas  du Général Palenfo qui doit reconnaitre humblement qu’il s’est trompé. Rien n’est encore tard et  il peut encore sauver la face en  reconnaissant qu’il a mal jugé Bamba Cheick qui est en train de préparer sereinement l’organisation de la finale des Grand Prix et la coupe du monde  par équipe qui se dérouleront du 2 au 7 décembre prochain en Côte d’Ivoire.  Et ce n’est pas cette suspension nulle et  de nul effet qui va l’arrêter.

 Affia Marie

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut