L’OMS déclare l’épidémie Ebola "urgence" sanitaire mondiale    Militaires et chefs de la contestation s'entendent sur un accord au Soudan    Mort de Johnny Clegg, symbole de la lutte anti-apartheid    Le patient atteint d'Ebola à Goma, en RD Congo, est décédé    La faim continue de progresser dans le monde    Pour le chef de la diplomatie malienne, "la principale menace est la menace terroriste"    L'ex-président Jacob Zuma prié de s'expliquer devant une commission anticorruption    Un premier cas d'Ebola confirmé à Goma en RD Congo    CAN-2019 : les Lions du Sénégal défiés par la Tunisie en demi-finale    Khartoum, Madani, Port-Soudan... rendent hommage aux manifestants tués    En Somalie, le bilan de l’attaque d'un hôtel de Kismayo s'alourdit    En Somalie, les Shebab revendiquent une attaque contre un hôtel de la côte    Nouveau vendredi de mobilisation en Algérie, à l'heure du vide constitutionnel    L’Érythrée ou l'intimidation sans frontières    Mariam, esclave sexuelle : "Son bourreau libyen ne risque rien"

Bamba Cheick Daniel assuré d’un 3ème mandat

Bamba Cheick Daniel  assuré d’un 3ème mandat

Taekwondo

Bamba Cheick Daniel  assuré d’un 3ème mandat

 

Il  est assuré d’un troisième mandat à la tête de la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd). Bamba Cheick Daniel, actuel président de cette fédération sera candidat à sa propre succession en Mars 2017, lors de l’assemblée générale élective de la fédération qu’il dirige depuis 2009.

Ainsi en ont décidé les Grands Maîtres, le Forum des Présidents de Ligue et les clubs de cette fédération à travers deux motions lues respectivement par le colonel Doumbia Daouda (ceinture Noire 3ème Dan), président de la Ligue d’Abobo et Président du Forum des Présidents de Ligue et Me Kraidy Lucien (ceinture noire 7ème Dan). C’était lors de l’assemblée générale extraordinaire du dimanche 11 décembre 2016 à l’Ecole Nationale d’Administration. Rappelant les hauts faits ainsi que les réalisations de leur président, les taekwondo ins ont dit ne pas vouloir se séparer de lui. « Depuis votre accession à la présidence de notre fédération, vous avez hissé haut le taekwondo ivoirien et avec vous nous avons glané de nombreux lauriers au plan national et international. Vu les nombreux chantiers que vous avez déjà engagés, nous vous demandons de rester encore à la tête de notre fédération pour achever ce que vous avez commencé », a indiqué Me Kraidy au nom des Anciens. Sans oublier que 210 ligues sur 244, soit 86,06% se sont dit favorables pour que Bamba Cheick Daniel rempile pour un troisième mandat. En réponse, le concerné s’est dit ému par cet appel des grands maitres et des présidents de ligues. « Je ne peux pas vous faire l’insulte de refuser votre demande », a-t-il fait savoir. Et d’appeler à la cohésion, car pour lui, si le taekwondo continue de glaner des lauriers, c’est grâce à l’unité qui règne au sein de cette grande famille. Il s’est engagé à poursuivre son action et à faire en sorte que le taekwondo ivoirien se porte de mieux en mieux. Notons qu’avant la lecture de ces deux motions, la première partie de cette assemblée générale extraordinaire a été consacrée au toilettage des textes. Plusieurs questions ont été débattues. Entre autres, les cotisations annuelles qui n’ont réussi à mettre d’accord l’Assemblée et le comité directeur (cette question sera tranchée par le Président de la FITKD, les critères d’éligibilité à la présidence, la délégation de signature etc.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut