Plus de 100 morts dans une attaque d'un village peul au Mali    Attaque meurtrière des Shebab contre deux ministères à Mogadiscio    Au Mozambique, "des enfants jetés dans les bras des travailleurs humanitaires"    Au cœur des manifestations, les Algériens affichent leur humour et leur créativité    En Algérie, un cinquième vendredi de manifestations pour faire plier le régime    Manifestations en Algérie : "Les soutiens de Bouteflika s'en vont petit à petit"    Après le 28 avril, Abdelaziz Bouteflika "sera un président anticonstitutionnel"    Le bilan du cyclone Idai s'élève à 242 morts au Mozambique    Au Mozambique, trois jours de deuil national après le passage du cyclone Idai    Martin Fayulu : "Félix Tshisekedi est la marionnette de Joseph Kabila"    Italie, Russie, Allemagne, Chine… l’Algérie en quête de soutiens à l’étranger    En Algérie, le FLN, soutien indéfectible du président Bouteflika, change de ton    L'Algérie dénonce un "faux compte Twitter" attribué à son vice-Premier ministre

Avant Côte d’Ivoire-Guinée ce samedi à Bouaké/Marc Wilmots (sélectionneur des Eléphants) :« Gagner ce match pour Tioté Cheick »

Avant Côte d’Ivoire-Guinée  ce samedi à Bouaké/Marc Wilmots (sélectionneur des Eléphants) :« Gagner ce match pour Tioté Cheick »

Le sélectionneur des Eléphants était face à la presse ce jeudi 08 juin 2017 à l’Hôtel du stade de Bouaké. Marc Wilmots a fait la lumière sur l’actualité des Eléphants. Il a promis de gagner la rencontre Côte d’Ivoire/Guinée de ce samedi à Bouaké pour rendre un hommage à Tioté Cheick, décédé lundi dernier.

A Bouaké pour disputer la première journée des éliminatoires de la CAN face au Syli national de Guinée ce samedi, les Eléphants profiteront de cette rencontre pour rendre un hommage à Tioté Cheick Ismaël, ex-international ivoirien, décédé en Chine à l’entrainement, lundi dernier.

« Il nous faut gagner ce match pour rendre un grand hommage à Tioté Cheick », a affirmé Marc Wilmots, le sélectionneur des Eléphants lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match qui a eu lieu, pour la première fois, à Bouaké.

Face aux journalistes, le nouveau patron de l’encadrement technique des Eléphants a annoncé que les joueurs rendront visite à la famille de Tioté Cheick au lendemain de la rencontre. Très attendu sur la question de capitanat qui circule sur la toile, Marc Wilmots a indiqué qu’il veut mettre en place un collectif. Pour cela, il a mis des règles pour normaliser cette question. Celle de confier le brassard au joueur le plus capé parmi les 11 entrants. A ce titre, le sélectionneur a confié qu’il a engagé des échanges avec certains cadres. Notamment Salomon Kalou, Serey Dié et Gervinho.

Ce dernier, bénéficiant d’une autorisation pour obligation familiale, devrait rejoindre incessamment la sélection à Bouaké.

Revenu sur le match amical contre le Pays-Bas (5-0), Marc Wilmots a exprimé son regret pour cette déconvenue. Si le stage précédent ce match s’est déroulé dans des conditions idéales, les Oranje ont été « un morceau dur » pour les Eléphants qui avaient connu plusieurs cas de blessures.

C’est un Marc Wilmots très confiant qui s’est présenté face aux hommes de média. Il a confié qu’il a rangé dans les oubliettes ce refroidissant match amical. Il se focalise désormais sur de nouvelles choses à mettre en place contre la Guinée. « Nous jouons un derby sous régional contre la Guinée. Il faut tout faire pour gagner. Il faut aller chercher la victoire », a-t-il conclu.

Arrivés à Bouaké ce jeudi, les Eléphants prendront, deux fois, le pouls de la pelouse du stade de la paix de Bouaké. L’équipe guinéenne s’entraine, ce vendredi.

 

Piqué sur le mur de Ives Beda

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut