Trois morts au Niger après le passage d’un convoi de Barkhane : une enquête ouverte    Sommet Chine-Afrique à Dakar : une relation déséquilibrée ?    Tchad : amnistie générale pour les rebelles et opposants afin de faciliter le dialogue national    Niger : le convoi de la mission Barkhane enfin arrivé à Gao après de nombreux heurts    Le variant Omicron, conséquence directe de l'inégalité vaccinale ?    Au Rwanda, 30 rhinocéros blancs du Sud débarquent d'un Boeing 747    Soudan : une démocratie impossible ?    La RDC autorise l'armée ougandaise à traquer les rebelles ADF sur son territoire    La RDC autorise l'armée ougandaise à combattre les rebelles d'ADF sur son territoire    Au sommet Chine-Afrique, le Sénégal demande le soutien de Pékin au Sahel    En Algérie, une participation en hausse aux élections locales mais "en-deçà" des espérances    Soudan : Abdallah Hamdock limoge les chefs de la police    Un convoi militaire français bloqué par des manifestants au Niger    Burkina Faso : des blessés après la dispersion de manifestations contre le pouvoir    Les Algériens appelés aux urnes pour des élections locales cruciales

Taekwondo/Le Centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen inauguré hier

Taekwondo/Le Centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen inauguré hier

Dédié à la promotion et au développement du taekwondo,  le Centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara, une infrastructure multifonctionnelle de 1 200 places  dont les travaux de construction ont coûté  la bagatelle de 6,5 milliards de FCFA, a été inauguré  hier jeudi 28 octobre 2021 à Abidjan, par le  Chef de l’Etat Alassane Ouattara. C’était en présence du Nonce apostolique,  de l'ambassadeur de Corée en Côte d'Ivoire, Lee Sang Ryul, du vice-président de l'Agence coréenne de coopération internationale (Koica), du  grand Me Kim Young Tae, du président de la confédération africaine de taekwondo  et des membres du gouvernement.

En sa triple qualité de président de la fédération ivoirienne de taekwondo, de directeur du   projet   de   construction   de   ce   centre   et   de   commissaire   exécutif   du   comité d’organisation  de cette  cérémonie, Me  Bamba Cheick Daniel a exprimé la profonde gratitude   du   peuple   du   taekwondo   ivoirien    à  la  République de Corée  et au  Chef de l’Etat   pour    cette   impressionnante   infrastructure multidimensionnelle   principalement   dédiée   à   la   promotion   et   au   développement   du Taekwondo, qu’il a réussi à convaincre le Gouvernement coréen d’offrir à notre pays. Selon lui, ce lieu unique et incontournable de taekwondo en Afrique de l'Ouest abritera des réunions internationales de taekwondo.

Pour l'ambassadeur Lee Sang Ryul, ce centre qui s'ouvre en marge du 60e anniversaire des relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la République de Corée (depuis le 23 juillet 1961), va renforcer l'amitié, la fraternité et le rapprochement entre ces deux pays.

Saluant  la témérité et le travail acharné d’un homme le Ministre Bamba Cheick Daniel,  président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo qui  vient de développer un modèle de gouvernance fait d’innovation, d’ingéniosité et de lucidité qui doit servir et inspirer toutes les Fédérations Sportives de ce pays , le ministre de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive a rendu hommage au Chef de l’Etat Alassane Ouattara dont la visite en Corée en 2014, porte aujourd’hui ses fruits.  « Nous récoltons en ce jour l’un des fruits de votre mémorable visite d’Etat effectuée en République de Corée le 06 octobre 2014, qui s’est couronnée par le Don à la Côte d’Ivoire de cette majestueuse infrastructure multifonctionnelle d’une valeur de six virgule cinq milliards (6,5 milliards). La République de Corée par le truchement de l’Agence coréenne de la Coopération Internationale (KOICA) a apporté un financement de cinq virgule deux milliards de francs FCFA (5, 2 milliards) et la contrepartie Ivoirienne sur ce projet est de un virgule deux milliards francs CFA (1,3 milliards) », a  fait savoir le ministre des Sports Danho Paulin. Qui  a reçu officiellement,   en ce jour marquant le 60e Anniversaire de l’Etablissement des Relations Diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la Corée, à la demande du Président de la République de Corée, des autorités Coréennes représentées par son Ambassadeur SEM LEE SANG Ryul et  en accord avec le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, les clés du Centre Sportif Culturel et des TICS Alassane OUATTARA. 

Remerciant la République de Corée à travers l'Agence coréenne de coopération internationale (Koica), pour ce bel ouvrage qui sera utile à ses usagers, surtout aux pratiquants du taekwondo, le Chef de l’Etat ivoirien a annoncé qu'un ''cadre juridique et institutionnel est prévu pour encadrer le fonctionnement de ce centre d'excellence dédié au sport, à la culture et aux TIC''. Après quoi, il a officiellement déclaré ouvert le Palais de taekwondo. Interrogé à la fin de cette cérémonie d’inauguration, Me Boubacar Coulibaly s’est dit très heureux.  « Je viens d’assister à la cérémonie d’inauguration officielle du Palais de taekwondo. C’est une cérémonie qui me fait plaisir .C’est la concrétisation d’un rêve de longue durée. Nous avions défendu les couleurs de la Côte d’Ivoire dans les années 80, nous n’avions pas eu un joyau de ce genre. Grâce à l’amitié ivoiro-coréenne, voici que la Côte d’Ivoire bénéficie d’un tel ioyau. Je suis vraiment heureux. Je prie Dieu pour que tout se passe bien et que ce centre soit bien géré pour que le taekwondo glane encore des lauriers pour la Côte d’Ivoire », a dit Boubacar Coulibaly, magistrat hors hiérarchie,  ceinture noire 5ème dan.  Soulignons que le chef de l’Etat Alassane Ouattara a offert 9 millions de FCFA  au comité d’organisation de cette cérémonie, à la FITKD , à l’équipe projet  , aux guides religieux et à l’ensemble des groupes qui ont presté lors de cette cérémonie officielle d’inauguration du temple du taekwondo ivoirien. 

 Le Président Alassane Ouattara, le Ministre des Sports et le grand Maitre Kim Young Tae, CN 9ème dan Kukkiwon ont reçu la clé du palais de taekwondo.

 Patricia Lyse

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut