Coup d'état au Soudan : le début d'un scénario "à l'égyptienne" ?    COUP D'ÉTAT AU SOUDAN : LE 1ER MINISTRE ET DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT ARRÊTÉS    La transition démocratique enterrée ? Coup d'État de l'armée au Soudan, le gouvernement dissout    Contre le paludisme, un vaccin suscite l'espoir    Au Mali, le représentant de la Cédéao déclaré "persona non grata"    Siyabulela Mandela poursuit le combat de son grand-père pour les droits humains    Pollution massive du Lac Victoria : le plus grand lac d'Afrique se meurt    Burkina Faso : le procès de l'assassinat de Thomas Sankara reprend à Ouagadougou    Coup d'État au Soudan : le gouvernement de transition dissous, des manifestants tués par l'armée    Soudan : plusieurs dirigeants arrêtés, l’accès à Internet coupé    Conseil de sécurité de l'ONU au Mali : la junte veut des "assises nationales" avant les élections    En visite au Mali, la délégation de l'ONU appelle au retour à un pouvoir civil    Le meurtre d'Agnes Tirop, un "signal d'alarme" pour les femmes athlètes au Kenya    Au Mali, le Conseil de sécurité de l'ONU va plaider pour le retour d'un pouvoir civil

Réélu samedi dernier pour un 2ème mandat à la tête de la Fédération ivoirienne d’Athlétisme / Voici les priorités du Président Kouadio Jeannot

Le président Kouadio Kouamé Jeannot va présider pour une seconde fois aux destinées de la FIA Le président Kouadio Kouamé Jeannot va présider pour une seconde fois aux destinées de la FIA

Après 2017, le président Kouadio Kouamé Jeannot a été réélu pour un  second mandat de 4 ans à la tête de la Fédération ivoirienne d’Athlétisme,  au cours de l’assemblée générale élective  tenue  samedi dernier à l’INJS  de Marcory. Seul candidat  en lice, le président réélu a obtenu 31 voix  contre 3 bulletins nuls. Au terme de cette réunion, il a  dévoilé ses priorités et a tenu à remercier, la tutelle, le CNO-CIV et les délégués pour la confiance à lui renouvelée.   « Je tiens à remercier le ministère de la promotion des sports et du développement de l'économie sportive. Je tiens à remercier aussi le comité national olympique de Côte d'Ivoire à travers le Général Palenfo. À vous les présidents de Ligues, de clubs et à tous ceux qui aiment l'athlétisme ainsi que le comité directeur, je tiens à vous remercier sincèrement. Nous avons entamé la course depuis le 22 août 2017 et nous entendons la poursuivre. Ce deuxième mandat sera la continuité de ce que nous avons entamé », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs il a dévoilé sa priorité pour ce second mandat. Outre la formation des encadrants, athlètes et acteurs, il a insisté sur la signature d’une convention entre l'INJS, la confédération et la fédération. « La priorité, c'est la signature de la convention qui lie les 3 structures à savoir l'INJS, la confédération et la fédération. Je pense que dans 2 mois maximum, nous allons signer cette convention et on aura notre centre de développement de l'athlétisme à Abidjan. Puis nous allons faire des formations. Il y aura même des formations à l'endroit des journalistes parce que l'interprétation des résultats techniques pose parfois problème », a-t-il dit à chaud. Au président nouvellement réélu, le représentant du CNO, Allah Kouamé a conseillé de tenir compte des trois (3) personnes qui ont marqué leur désaccord.

Je voudrais féliciter l'ensemble des membres de la fédération ivoirienne d'athlétisme  pour la bonne ambiance dans laquelle  ces élections se sont déroulées. Féliciter le président  Jeannot pour sa réélection. Nous en sommes très heureux parce qu'il est l'un des nôtres. Nous avons apprécié ce qu'il a fait au Comité national olympique. Féliciter également les commissaires aux comptes pour leur engagement et faire en sorte qu'il y ait plus de transparence dans la gestion de la fédération. Je voudrais attirer l'attention du président sur le fait qu’il avait 36 présents  dans la salle  et il y a 3 votes qui ne se sont pas exprimés. C'est à dire le vote blanc qui veut dire qu'on n'est pas d'accord. Il faut faire en sorte de ramener ces trois  (3) personnes pour les 4 prochaines années. Je voudrais inviter tous ceux qui étaient dans cette salle à faire bloc autour du président et tirer l'athlétisme ivoirien vers le haut », a-t-il proposé.  Tout en félicitant le président pour sa réélection, il lui a demandé de faire  des efforts  pour que la Côte d’Ivoire soit également représentative  au lancer, au  saut et autres. Aux présidents de clubs, il leur a  demandé pardon de se  mettre à jour en ayant leur  agrément.  Parallèlement à l’élection du président, il y a eu celle des commissaires aux comptes.

 Patricia Lyse

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut