En direct : le Tchad ferme ses frontières après la mort du président Idriss Déby    Tchad : le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au front    Présidentielle au Tchad : Idriss Déby réélu pour un 6e mandat    Tchad : le président Idriss Déby Itno réélu, selon des résultats officiels provisoires    Attaques au Mozambique : les déplacés de Palma terrorisés par les enlèvements    Hassan Hajjaj, le pionnier du pop art marocain qui se joue des clichés    Génocide au Rwanda : un rapport de Kigali pointe la "lourde responsabilité" de la France    La RD Congo face aux défis économiques : "Les richesses ne profitent pas aux Congolais"    La Tunisie ferme ses écoles après une augmentation des cas de Covid-19    Égypte : une dizaine de morts dans un nouvel accident de train    Le débat africain : les femmes, vectrices de modernité au Mali ?    Au moins 19 morts dans l'attaque d'un village de l'ouest du Niger    L'Érythrée reconnaît à son tour la présence de ses soldats au Tigré et promet de les retirer    Congo : Denis Sassou-Nguesso a prêté serment pour son 4e mandat    Mozambique : de nouvelles attaques et des réfugiés qui affluent de Palma par milliers

Taekwondo/ Cissé Cheick Sallah offre des équipements sportifs d’une valeur de 30 millions de FCFA à la Fédération

remise symbolique des dons de Bamba Cheick et Cissé Cheick aux acteurs de taekwondo remise symbolique des dons de Bamba Cheick et Cissé Cheick aux acteurs de taekwondo

« L’oiseau vole haut  mais revient sur sa branche ». C’est par ce proverbe que le président de la Fédération ivoirienne de taekwondo, Bamba Cheick Daniel   a imagé le retour à la maison  de Cissé Cheick Sallah après une brouille.  Un retour  marqué par un don d’équipements sportifs composés de Doboks, de plastrons, de chaussures, de protège- tibias…  d’une valeur de 30 000 000 de FCfa pour améliorer les conditions de travail des taekwondoins des 26 ligues que compte la fédération en général et soutenir les athlètes qualifiés pour la Jeux Olympiques. La cérémonie de remise a eu lieu ce mercredi 24 Février 2021  , au centre sportif,  culturel, et des Tics ivoiro-coréen Alassane  Ouattara à Cocody en présence du Directeur général des sports représentant la tutelle , du directeur général de la vie fédérale et du sport de haut niveau,  Durand Gervais ,   des présidents de ligues, des arbitres internationaux, de Gbané Seydou, représentant les athlètes de l’équipe nationale et des Maitres Essapa Jérôme , Christian  et Mezi Georges surnommé le créateur des champions.

Au nom de la fédération ivoirienne de taekwondo, le président Bamba Cheick Daniel par ailleurs directeur général du centre sportif, culturel et des tics ivoiro- coréen  a souhaité la bienvenue au Directeur Général des Sports Koffi Bertin. « Il n’y a pas de hasard devant Dieu. Aujourd’hui, notre fils Cissé Cheick Sallah revient à la Maison. L’oiseau vole haut mais il revient sur la branche. Cissé Cheick Sallah est revenu dans la maison de son père.   Il s’apprête à aller avec son frère Gbané Seydou et ses sœurs Gbagbi Ruth et Traoré Charlène chercher du bonheur pour la d’Ivoire. Cette cérémonie  a une résonance  spirituelle. Nous pensons qu’il est venu ici recueillir des prières, les  bénédictions de ceux qui l’ont fait. Bien qu’il aille à la chasse avec ses frères et sœurs il ne peut pas aller sans dire à sa famille où est ce qu’il va .C’est un geste qui honore », a-t-il introduit avant de remercier le représentant du ministère pour sa promptitude et la considération  pour la fédération .Se tournant vers  Cissé Cheick il lui a dit merci pour ces équipements  qui  sont destinés au taekwondo non à Bamba Cheick. « C’est ce qu’on attend de vous quand vous partez. Au-delà des équipements vous devez vous transformer en conseillers techniques  pour la vos frères et sœurs, pour la fédération. Vous devez nous donner ce que vous avez reçu. Vous pouvez compter sur nous pour la rigueur avec laquelle ces dons seront dispatchés dans les ligues, au niveau de tous les corps constitués c’est-à-dire   les directions techniques, les arbitres, les membres de l’équipe nationale, les coaches. Ainsi donc vient de commencer la mise en route de Tokyo 2021.Nous avons déjà installé nos athlètes dans une résidence avec leur coaches, les kinésithérapeutes. Le travail pour nous a commencé depuis longtemps et nous pouvons dire que nous sommes prêts », a déclaré le président de la fédération ivoirienne de taekwondo.

Intervenant à sa suite, Cissé Cheick a annoncé que c’est avec un réel plaisir qu’il prend la parole au cours de cette cérémonie de remise de don en soutien à toutes les ligues et acteurs du taekwondo. Il a exprimé sa gratitude au président et à son équipe qui ont œuvré à la réalisation de cette cérémonie et à tous ceux qui l’ont accompagné durant toutes les étapes de sa   carrière. «Cette cérémonie est pour moi l’occasion de rappeler que le taekwondo m’a tout donné et m’a tout appris. C‘est un moment spécial pour moi parce que je n’aurais jamais  pensé un jour en arriver là. L’amour du sport m’a poussé à aller au-delà des limites   et c’est cela que je voudrais partager avec mes frères et mes sœurs qui me suivent .Les échecs font partie  intégrante de notre vie  mais avec le courage, la détermination et beaucoup de travail tout est possible. Grace à mes maitres, au président de la fédération  et à toute la communauté du taekwondo nous avons remporté la seule médaille d’or de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Je dois tout au taekwondo et c’est le moment de lui rendre ne serait-ce que le  peu qu’il m’a donné. Ainsi, j’ai décidé d’offrir  près de 30 millions de FCFA  d’équipements sportifs », a-t-il annoncé.

 Prenant la parole, le représentant du ministre des sports, Koffi Bertin, président de cette cérémonie  a salué tout le travail abattu par la fédération ivoirienne de taekwondo et ce geste de Cissé Cheick Sallah pour  hisser haut le taekwondo ivoirien.

 Aptès les allocutions, Cissé Cheick Sallah a procédé à une remise symbolique des dons au président qui à son tour les a remis aux acteurs du taekwondo 

Pour terminer, le président Bamba Cheick Daniel a profité de cette cérémonie pour sensibiliser les taekwondoins sur la nécessité de maintenir la cohésion.

 Patricia Lyse      

      

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut