Présidentielle en Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo pourra-t-il rentrer à Abidjan ?    Guinée : l'Aïd al-Adha au temps du coronavirus    Quatre ans de prison ferme requis contre le journaliste algérien Khaled Drareni    Algérie : quatre ans de prison ferme requis contre Khaled Drareni, journaliste indépendant    Le Niger célèbre les 60 ans de son indépendance    Cinq soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du Mali    Covid-19 : regain des infections en Tunisie, qui recense son premier mort depuis mi-juin    Indépendance du Bénin : 60 ans après, quel bilan ?    Football : Didier Drogba finalement candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne    Au Zimbabwe, plusieurs arrestations lors d'une manifestation interdite contre la corruption    Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko nommé Premier ministre après le décès d'Amadou Gon Coulibaly    RD Congo : en trois ans, au moins 170 personnes ont été enlevées contre rançon dans l'est du pays    Côte d'Ivoire : le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, nommé Premier ministre    Covid-19 en Afrique : pour l’OMS, il est urgent de faire respecter les gestes barrières    Tabaski : le rêve de Fatou, l'éleveuse de moutons de Dakar

2ème édition de Noël de l’Athlétisme/ Des enfants apprennent les fondamentaux de la discipline en s’amusant

2ème édition de Noël de l’Athlétisme/ Des enfants apprennent  les fondamentaux de la discipline en s’amusant

La 2ème édition de la Noël de l’Athlétisme a eu lieu samedi 14 décembre 2019 à l’Institut National de la Jeunesse  (Injs) d'Abidjan  Marcory. A cette occasion,  Kouadio Kouamé Jeannot  et son équipe  ont appris aux enfants  les fondamentaux de cette discipline. Mieux,  ce fut une opportunité d’évaluer  les athlètes de 16 et 17  dans la perspective de Paris 2024.  

Des enfants venus de  Cocody, Riviera, Marcory, Koumassi  et  Port-Bouët ont appris les fondamentaux des courses, des sauts et de lancer. Selon le   Directeur Technique National (DTN) de la FIA et PCO de  cet arbre de  Noël, Sié Poda, ils ont utilisé cette période où les parents offrent des cadeaux aux enfants pour  leur donner une valeur éternelle qui leur ouvrira de grandes portes.   « Nous avons initié cet arbre de Noël d'athlétisme car nous nous sommes dit  qu'à chaque fin d'année les parents offrent des cadeaux à leurs enfants. Et ces cadeaux sont périssables. Nous, nous avons utilisé l'outil kit d'athlétisme et variantes de développement de la motricité pour offrir aux enfants une valeur éternelle. Par cette initiative, nous semons également l'athlétisme dans le cœur des enfants.  Cela pour des performances futures qui leur ouvriront à coup sûr de grandes portes », a expliqué Sié Poda, le DTN de la FIA et par ailleurs  PCO de  cet arbre de Noël. Le président de la Fédération ivoirienne d’athlétisme, Kouadio Kouamé Jeannot  ne dit pas autre chose quand il affirme qu’ils ont fait découvrir l’athlétisme aux tout-petits.  

« L’athlétisme commence dès le bas âge et depuis 2 ans, nous avons commencé à travailler avec les tout petits. Nous  avons baptisé cet évènement  l’arbre de Noël de l’Athlétisme. Ce matin, les enfants sont venus de Cocody, Riviera, Marcory, Koumassi  et  Port-Bouët  pour apprendre et découvrir l’athlétisme. Nous  sommes heureux parce qu’à travers  cette initiative, les enfants ont découvert ce que c’est que l’athlétisme ;  et vous allez voir que maintenant les parents vont les accompagner les mercredis après-midis au Stade Félix Houphouët-Boigny   et les samedis matins au Champroux.  Ce fut aussi l’occasion de préparer le contingent de Paris 2024.Nous avons injecté dans cette compétition, les 7 meilleurs athlètes dont  Sokouri qui fait le triple saut  en 13, 28. Nous sommes en train de préparer les jeux olympiques de 2024 qui n’est pas loin.  D’ici là, ces enfants qui ont 16 à 17 ans   aujourd’hui, pourront performer. Ce sont donc des stages d’évaluation pour  voir à quel niveau ils sont. Nous allons prendre le relais lorsque les experts vont partir. Il  y aura d’autres stages dans d’autres pays où l’évolution  de ces enfants sera évaluée », a renchéri le président de la Fia, avant de rappeler: « classée 2ème sur une cinquantaine de fédérations, lors de la journée du mérite sportif organisée vendredi dernier par le ministère des sports, nous pensons qu’en  deux saisons, nous avons fait un pas vers l’avant mais il y a beaucoup à faire ». C’est par une photo de famille que cette compétition a pris fin tout en espérant que la prochaine édition de la Noël de l’Athlétisme  attirera davantage d’enfants.

 Patricia Lyse

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut