Présidentielle en Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo pourra-t-il rentrer à Abidjan ?    Guinée : l'Aïd al-Adha au temps du coronavirus    Quatre ans de prison ferme requis contre le journaliste algérien Khaled Drareni    Algérie : quatre ans de prison ferme requis contre Khaled Drareni, journaliste indépendant    Le Niger célèbre les 60 ans de son indépendance    Cinq soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du Mali    Covid-19 : regain des infections en Tunisie, qui recense son premier mort depuis mi-juin    Indépendance du Bénin : 60 ans après, quel bilan ?    Football : Didier Drogba finalement candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne    Au Zimbabwe, plusieurs arrestations lors d'une manifestation interdite contre la corruption    Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko nommé Premier ministre après le décès d'Amadou Gon Coulibaly    RD Congo : en trois ans, au moins 170 personnes ont été enlevées contre rançon dans l'est du pays    Côte d'Ivoire : le ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, nommé Premier ministre    Covid-19 en Afrique : pour l’OMS, il est urgent de faire respecter les gestes barrières    Tabaski : le rêve de Fatou, l'éleveuse de moutons de Dakar

Taekwondo : Coupe de l’ambassadeur de la République de Corée édition 2019/ Marcory A et Koumassi A vainqueurs

L'Ambassadeur de la République de Corée, SEM Sang Lee Ryul, lors de son allocution à l'édition 2019 de la compétition de taekwondo qui porte son nom L'Ambassadeur de la République de Corée, SEM Sang Lee Ryul, lors de son allocution à l'édition 2019 de la compétition de taekwondo qui porte son nom

La Fédération ivoirienne de Taekwondo, avec à sa tête le président Bamba Cheick Daniel  a organisé samedi 7 décembre au Hall 2 des Sports de Treichville  la Coupe de l’ambassadeur de  la République de Corée, SEM Lee Sang Ryul édition 2019. Une compétition par équipe couplée  de la remise des insignes de la distinction de Fier taekwondoin décernée par le KUKKIWON Académie  mondiale de Taekwondo au général Gaston Ouassénan Koné, fondateur de la fédération et de l’Union africaine de taekwondo. Au terme de cette compétition qui s’est déroulée en présence du nouvel ambassadeur de la République de Corée Lee Sang Ryul  , du  Directeur de cabinet Allah François représentant le ministre des Sports Danho Paulin , de la directrice pays de l’agence coréenne   de coopération internationale,  du député de Cocody, Dr Serges KOFFI ,  du 1er adjoint au maire à la mairie de Cocody,   de Mme Bintou Bourgoin et de toute la communauté coréenne, Marcory  A chez les hommes et Koumassi A chez les filles ont remporté  la coupe de l’ambassadeur de Corée édition 2019. L’équipe de Marcory A s’est imposée 76- 41 face à Cocody A qui termine 2ème devant Port-Bouët 3ème.  Quand chez les filles,  Koumassi A a dominé en finale  Port-Bouët qui s’est incliné 106-45.La 3ème place a échu à Grand Bassam. Le prix du meilleur athlète homme est revenu à Kobenan Georges de Marcory quand celui de la meilleur athlète  fille a été attribué à Dangnidé Jessica de Port Bouët. Le meilleur arbitre de la compétition  s’appelle Sangaré Mariam. Tous ces lauréats ont reçu  des prix des mains des différentes personnalités présentes. Mais avant, lors de la cérémonie d’ouverture, le président de la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd), Bamba Cheick Daniel a souhaité  Akwaba         au nouvel ambassadeur de  la République de Corée, SEM Lee Sang Ryul et  a dit ses mots de remerciements à l’endroit  de toutes les personnalités présentes qui ne ménagent aucun effort pour soutenir la FITKD. « Je voudrais saluer  son   Excellence M. l’ambassadeur de la République de Corée,  Mme et M. le général Gaston Ouassénan Koné, fondateur de la fédération ivoirienne de taekwondo, MME  Traoré,  présidente de l’association de la communauté Coréenne, Mme Lee , directrice pays de l’agence coréenne   de coopération internationale, le député de Cocody, Dr Serges KOFFI , le 1er adjoint au maire à la mairie de Cocody et  toute la communauté coréenne dont MME Kim. Je voudrais aussi saluer Mme Bintou Bourgoin. Merci  à tous d’être là depuis bientôt 15ans que nous organisons cette compétition .Et nous voulons dire Bonne arrivée au 10ème ambassadeur de la Corée près la Cote d’Ivoire. Nous sommes heureux parce que c’est un francophone et francophile », a indiqué d’entrée le président Bamba Cheick Daniel, avant de souhaiter que la Côte d’Ivoire devienne une grande nation de Taekwondo

« La Côte d’Ivoire a rencontré la Corée à travers le taekwondo .Et nous rêvons  un jour qu’on puisse dire que  la Corée a créé le Taekwondo, il ya maintenant une nation de taekwondo. L’Angleterre a créé le football mais le Brésil est devenu une nation de football.  Nous sommes sur qu’un jour on pourra dire qu’il ya un petit pays en Afrique qui a découvert le Taekwondo grâce au Grand Maitre Kim Tae  mais qui  aujourd’hui est devenue une grande Nation de Taekwondo et nous sommes bien partis  pour le réussir ».  Comme signe de cette ascension du taekwondo ivoirien, le succès de Gbagbi Ruth à la finale des Grands Prix à Moscou. Un succès qui a fait exulter le président Bamba Cheick qui l’a annoncé publiquement.

«  Je voudrais vous annoncer que cet après-midi à Moscou, Gbagbi Ruth a obtenu sa qualification directe pour les Jeux Olympiques  de TOKYO.  Elle a obtenu la médaille d’Or à la Finale des Grands Prix, à  Moscou et  est donc  tête de liste de sa catégorie  féminine 67kg. Elle et Cissé Cheick sont qualifiés d’office pour Tokyo 2020. C’est la première fois en Afrique et en Côte d’Ivoire que nous avons deux qualifiés d’office. Il reste à la Côte d’Ivoire 2 places. Traoré Aminata Charlène dans la catégorie des poids lourds et Gbané Seydou sont retenus pour les compétitions continentales pour les Jeux Olympiques, et nous avons comme remplaçants Bouma Coulibaly et Kobenan Aaron. Nous demandons vos prières   parce que c’est en février qu’auront lieu  les qualificatifs continentaux pour les Jeux Olympiques au Maroc. S’ils se battent bien,  la Côte d’Ivoire peut avoir 3 à 4 qualifiés pour Tokyo, et nous allons le faire », a-t-il promis. Aux hommes d’affaires,  il leur  a demandé d’aider la Fédération pour  la préparation de ces athlètes. « Nous comptons sur  la communauté coréenne pour nous aider afin que le taekwondo ivoirien soit toujours le meilleur d’Afrique», a-t-il conclu. Témoignant à la fédération  le soutien du ministère et du gouvernement ivoirien, le directeur de cabinet du ministre des Sports, Allah François a souhaité que la prochaine édition se déroule au temple du taekwondo. Par ailleurs, il a encouragé la fédération et le général  sans oublier de remercier l’ambassadeur de Corée avant de souhaiter que la fête soit belle.  Félicitant la Côte d’Ivoire pour les résultats remarquables obtenus au cours d’importants évènements, l’Ambassadeur de la République de Corée, SEM Sang Lee Ryul, n’a pas manqué de faire un clin d’œil au Général Ouassénan, le premier non asiatique  à avoir obtenu cette distinction, pour ses services au profit de la promotion  et du développement  du taekwondo en Côte d’Ivoire et en Afrique. « A l’occasion de cette décoration, je voudrais adresser mes expressions  de reconnaissance au Général Gaston Ouassénan Koné et à tous les doyens  taekwondoins de la Côte d’Ivoire pour leur exploit », a-t-il déclaré avant de promettre que la Corée  n’épargnera pas ses moyens pour le développement du taekwondo en Côte d’Ivoire.

Après avoir reçu ses insignes, le Général Ouassénan qui avait à ses côtés son épouse,  a dit merci à l’ambassadeur et a exprimé toute sa reconnaissance au peuple coréen pour ce geste qui a été possible grâce à Bamba Cheick Daniel. « Je voudrais le féliciter pour tout ce qu’il fait pour le Taekwondo », a-t-il déclaré.   Pour rappel, 17 équipes ont pris part à la Coupe de l’ambassadeur de Corée édition 2019.

 Patricia Lyse

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut