Afrique de l'Ouest : un plan d'un milliard de dollars pour lutter contre le jihadisme    La Tunisie aux urnes pour élire son président    Élection présidentielle : ces jeunes Tunisiens qui veulent faire entendre leur voix (4/4)    En RD Congo, l'ex-ministre chargé de la lutte contre Ebola placé en garde à vue    Présidentielle en Tunisie : "La Révolution française a pris du temps, la nôtre aussi"    Le Zimbabwe a rendu un dernier hommage au "héros" de l'indépendance Robert Mugabe    Paroles d’électeurs tunisiens : "On vit avec l'espoir que ça puisse changer"    "Les réponses sociales en Tunisie n’ont pas été à la hauteur des attentes"    Les Tunisiens de l'étranger votent pour la présidentielle    Élection présidentielle : les habitants des zones rurales tunisiennes désabusés (3/4)    L'opposant algérien Karim Tabbou placé en détention provisoire    Élection présidentielle : mobiliser les électrices tunisiennes, l'un des enjeux du scrutin (2/4)    Un déraillement de train meurtrier en RD Congo    Xénophobie en Afrique du Sud : arrivée à Lagos des premiers rapatriés nigérians    Disparition de Maurice Audin : ouverture des archives publiques

Open International de Beyrouth 2019/Les Eléphants Taekwondo ins font honneur au drapeau ivoirien

Open International de Beyrouth 2019/Les Eléphants Taekwondo ins font honneur au drapeau ivoirien

Les six athlètes alignés pour l’Open International de Beyrouth (Liban), qui s’est déroulé du 7 au 8 septembre 2019, ont défendu crânement le drapeau ivoirien. Comme à leur habitude en effet, les Eléphants Taekwondo ins, malgré l’adversité, sont allés au combat avec détermination et courage, pour offrir au final à la Mère-Patrie, 4 médailles dont 2 or et 2 bronze.  Si AMOUZOU Grâce (éliminée au 1er tour) et SOUMAHORO Tiémo (freiné au 2e tour) n’ont pu aller au bout de leurs efforts, ce ne fut pas le cas pour les quatre autres athlètes.

Bien que blessé au genou, Aaron KOBENAN (-68 Kg) se hissera en demi-finale, qu’il perdra au final car diminué physiquement. Il se contentera de la médaille de bronze. Idem pour SERI Christ Cédric (-63 kg) qui a obtenu le bronze dans sa catégorie. Les deux derniers Eléphants Taekwondo ins, la jeune dame Koumba IBO (-62 kg) et le colosse DOSSO Cheick Oumar (+ 87 kg), ont survolé quant à eux, leurs catégories respectives. Couvrant ainsi la Côte d’Ivoire de deux précieuses médailles d’or, qui influenceront positivement le classement général du pays.

Le geste de générosité du Ministre Paulin Claude DANHO

Au terme de la compétition, la Côte d’Ivoire se classe en effet 4e sur 14 pays participants. A noter que la République Démocratique du Congo (RDC) et la Côte d’Ivoire étaient les deux seuls pays africains à prendre part à cet Open, classé G1 dans le ranking de la Word Taekwondo, car octroyant 10 points aux médaillés d’or. La participation ivoirienne a été gracieusement offerte par le Groupe Nasco Côte d’Ivoire. Toutefois, le Ministre Paulin Claude DANHO a permis à la délégation de s’étoffer, en offrant généreusement trois billets d’avion en aller et retour, à trois des membres de la délégation de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD).  Ce geste de grande bonté du premier responsable du sport en Côte d’Ivoire, est salué comme il se doit par le Président BAMBA Cheick Daniel et son Comité Directeur.

 Les athlètes et leurs encadreurs ont  regagné Abidjan ce lundi 9 septembre 2019 sous le coup de 13h 50 GMT.

 Sercom FITKD

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut