RD Congo : Martin Fayulu interdit de manifester à Kinshasa    Libye : le maréchal Haftar en Grèce pour des pourparlers avant la conférence de Berlin    Guinée : début de la campagne pour les législatives dans un contexte tendu    Côte d'Ivoire : inquiétudes pré-électorales à dix mois de la présidentielle    Barrage sur le Nil : vers un compromis entre l'Égypte, l'Éthiopie et le Soudan    CAN 2021 : la compétition se tiendra de nouveau en hiver    Le barrage éthiopien sur le Nil embourbé dans des médiations sans fin    En Tunisie, neuf ans après la révolution, la démocratie piétine    Soudan : des soldats tués lors d'une "rébellion" au sein des services de sécurité    Tunisie : 9 ans après la révolution, la pauvreté fait toujours des ravages    En Libye, la Russie en quête d'influence    D'Abidjan à Paris, retour sur le parcours de l'enfant retrouvé mort dans un train d'atterrissage    Libye : le maréchal Haftar a quitté Moscou sans signer l'accord de cessez-le-feu    Libye : des "progrès" à Moscou mais pas encore d'accord formel de cessez-le-feu

Fédération ivoirienne de tennis de Table/ Passation de charges ce lundi/ Le nouveau Président Alfred Karou ; ‘’ Nous allons faire en sorte d’avoir des ligues dans tout le pays’’

Fédération ivoirienne de tennis de Table/ Passation de charges ce lundi/ Le nouveau Président Alfred Karou ; ‘’ Nous allons faire en sorte d’avoir des ligues dans tout le pays’’

 L’émotion était à son paroxysme  au siège de la Fédération ivoirienne de tennis de table (Fitt) sis aux II Plateaux Vallons. Pour cause,  il y avait la passation de charges entre le président sortant Nzi Michel et le président entrant Alfred Karou Tagro Germain, élu le 20 juillet  dernier au cours de l’Assemblée générale élective de la fédération ivoirienne de Tennis de Table qui a eu lieu au siège du Comité national Olympique. C’était en présence de Sebime Adou Mel,  représentant le ministère des sports, du président de la commission contentieux et élections de la FITT, Touhou Théophile,  du représentant de la Fédération ivoirienne de football Roger Dedi, des présidents de clubs et des athlètes dont   Ali Kanaté. Comme il est de coutume, le président sortant  a transmis à son successeur, les dossiers  de la fédération ivoirienne des tennis de table et fait l’inventaire des équipements sportifs   essentiellement acquis à la faveur des  8ème Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés à Abidjan en 2017 sans oublier les tables remis au  12 clubs affiliés à la fédération. Félicitant le nouveau président pour son élection à la tête de la fédération pour les 4 années à venir, le président sortant Nzi Michel lui a demandé de faire en sorte de maintenir leur maison commune forte en appelant tout le monde à la table surtout que les élections sont terminées. Quant à lui,  il s’est dit disposé à accompagner le président élu     en tant qu’agent de recherche de financement. Installé officiellement en ce lundi  5 août 2019, les premiers mots du 8ème  président de la Fédération ivoirienne de tennis de table, étreint par l’émotion, ont été des mots de remerciements pour tout ce qu’ils ont pu faire aux côtés de Nzi Michel. Enonçant le challenge qui est le sien, le président Karou Alfred a promis des lauriers et faire connaitre le pays .Mais cela passe par le développement de la petite balle qui doit se pratiquer sur l’ensemble du territoire national. Ainsi, il a promis désormais mettre sur pied des ligues à San Pedro, Bouaké, Abengourou, Yamoussoukro etc. Par   ailleurs, pour le développement de leur passion commune, il a invité l’ensemble des acteurs à maintenir la cohésion quel que soit leur égo. Concernant la recherche de  financement, il a fait sien la proposition d’un de ses amis l’invitant à associer l’image  de Didier Drogba à la fédération. Toute chose qui pourrait attirer des mécènes pour que d’’ici à 30 ans, la Fitt connaisse la gloire.  L’atteinte de ces objectifs passe par l’implication de tous. En d’autres termes, le nouveau président veut savoir compter sur l’intelligence de chaque acteur pour booster le tennis de table ivoirien.

Affia Marie  

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut