Gastronomie africaine : les cuisines du continent en ébullition    Angola : la fille de l'ex-président Dos Santos accusée de corruption massive    À Berlin, une conférence pour consolider la trêve en Libye    Dans l'Est libyen, des forces pro-Haftar bloquent les principaux terminaux pétroliers    RD Congo : Martin Fayulu interdit de manifester à Kinshasa    Libye : le maréchal Haftar en Grèce pour des pourparlers avant la conférence de Berlin    Guinée : début de la campagne pour les législatives dans un contexte tendu    Côte d'Ivoire : inquiétudes pré-électorales à dix mois de la présidentielle    Barrage sur le Nil : vers un compromis entre l'Égypte, l'Éthiopie et le Soudan    CAN 2021 : la compétition se tiendra de nouveau en hiver    Le barrage éthiopien sur le Nil embourbé dans des médiations sans fin    En Tunisie, neuf ans après la révolution, la démocratie piétine    Soudan : des soldats tués lors d'une "rébellion" au sein des services de sécurité    Tunisie : 9 ans après la révolution, la pauvreté fait toujours des ravages

60ème édition du Championnat du monde Seniors de Jeu de dames/ Yamoussoukro va accueillir 12 nations d’Asie, d’Amérique, d’Europe et d’Afrique

60ème édition du Championnat du monde Seniors de Jeu de dames/  Yamoussoukro  va accueillir  12 nations d’Asie, d’Amérique, d’Europe et d’Afrique

La 60ème édition du championnat du monde Senior  de jeu de Dames aura lieu du 15 septembre au 3 octobre 2019 à Yamoussoukro notamment à HP Resort. Lieu  choisi par Harry Otten, ancien président de la fédération mondiale de Jeu de Dames qui représentera à cette compétition  le président actuel Janek Maggi, ministre de l’administration territoriale de l’Estonie. Mais avant ce troisième grand rendez-vous en Afrique et le  deuxième  en terre ivoirienne après 1996, à l’hôtel Assonvon à Yopougon, il y a eu ce lundi 29 juillet 2019, dans un restaurant à Cocody, la conférence de presse de lancement. Selon le président de la Fédération ivoirienne de Jeu de Dames (Fijd) Goué Bi Basile qui avait à ses côtés Jérôme Djé, cette compétition va réunir durant 18 jours de compétition, 20 joueurs venus de l’Afrique, de l’Asie, de l’Amérique et de l’Europe.  Ples précisément de la  Côte d’Ivoire, du Belarus,  de la Lettonie, de la Russie,  de la Chine, du Suriname, du Brésil, de la Mongolie,  des Pays Bas, du Mali, du Cameroun et du Sénégal.  Selon le président de la Fédération, la Côte d’Ivoire, en sa qualité de pays hôte, a  le droit de désigner un autre joueur en plus d’Atsé N’cho Joël, champion d’Afrique de Jeu de dames. Et le choix s’est porté sur Jacques Aka,  Vice-champion de Côte d’Ivoire. Ces deux joueurs auront donc la lourde tâche de défendre les couleurs ivoiriennes à ce championnat du monde Seniors  qui nécessite un financement de 52 millions de Fcfa selon le président de la Fijd.  Ainsi, celu-cii a lancé un appel à l’Etat ivoirien et  aux annonceurs qui auront là une belle occasion de s’offrir  une bonne visibilité au regard de la qualité des participants. En effet, selon le conférencier, outre le représentant de la fédération mondiale de Jeu de Dames,  5 officiels de  cette instance effectueront  également le déplacement dans la capitale politique de Côte d’Ivoire.  Par ailleurs, au-delà  de la compétition,  ce sera également une occasion pour la fédération ivoirienne de jeu de Dames de présenter les atouts touristiques de la ville de Yamoussoukro. Comme on peut le constater, c’est  une belle  occasion   à ne pas rater. Car la Fédération ivoirienne de Jeu de dames présidée par Goué Bi Basile entend mettre les petits plats dans les grands. Donc il  apparait nécessaire de l’accompagner dans ce noble projet qui, au final, participe au rayonnement de la Côte d’Ivoire au plan mondial comme ne cesse de le répéter depuis son accession au pouvoir le président  de la République Alassane Ouattara.   

Patricia Lyse

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut