RD Congo : Martin Fayulu interdit de manifester à Kinshasa    Libye : le maréchal Haftar en Grèce pour des pourparlers avant la conférence de Berlin    Guinée : début de la campagne pour les législatives dans un contexte tendu    Côte d'Ivoire : inquiétudes pré-électorales à dix mois de la présidentielle    Barrage sur le Nil : vers un compromis entre l'Égypte, l'Éthiopie et le Soudan    CAN 2021 : la compétition se tiendra de nouveau en hiver    Le barrage éthiopien sur le Nil embourbé dans des médiations sans fin    En Tunisie, neuf ans après la révolution, la démocratie piétine    Soudan : des soldats tués lors d'une "rébellion" au sein des services de sécurité    Tunisie : 9 ans après la révolution, la pauvreté fait toujours des ravages    En Libye, la Russie en quête d'influence    D'Abidjan à Paris, retour sur le parcours de l'enfant retrouvé mort dans un train d'atterrissage    Libye : le maréchal Haftar a quitté Moscou sans signer l'accord de cessez-le-feu    Libye : des "progrès" à Moscou mais pas encore d'accord formel de cessez-le-feu

4ème Rendez-vous de la Conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire(CJSRPCI)/ Agui Mathieu (Président de la Fibb) « Les Eléphants vont surprendre la Chine en ouverture du mondial de basket »

photo de famille après la rencontre photo de famille après la rencontre

Le 4ème Rendez-vous de la  Conférence des journalistes sportifs des radios  privées de Côte d’Ivoire(CJSRPCI) a eu lieu le jeudi  11 juillet 2019,  au studio Koné Mamadou  de la  Radio Jaune et Noir (RJN)  à Sol Béni (Riviera Mpouto). Après Karaboué Boubacari, président de la Fédération ivoirienne de handball (Fihb), Honoré Zolobé, président de la Fédération ivoirienne de Badminton (Fibad) et le rendez-vous manqué de Stéphane Ouégnin, président de la Fédération ivoirienne d’équitation (Fie), le 4ème rendez-vous de la conférence avait pour invité le président de la Fédération ivoirienne de Basketball (Fibb), Agui Miézan Mathieu qui avait  à ses côtés Blessy Philippe et Jean François Bro Grébé responsable d’une structure , chargée de rechercher des ressources additionnelles pour permettre  à la sélection masculine de basketball  d’aller le plus loin possible  à la  coupe du monde qui aura lieu à partir du 31 août prochain,  en Chine. Après l’époque glorieuse des Alphonse Bilé en 1981 et des Koré Moïse  en 1985, le Basket ivoirien est à la croisée des chemins. Fort heureusement,  ce sport qui faisait la fierté  des Ivoiriens se remet peu à peu  avec une participation en 2010 des Eléphants à la coupe du monde de basket en Turquie après avoir terminé vice-champions à l’Afrobasket 2009 en Libye. 10 ans plus tard, revoilà les Eléphants basketteurs à une coupe du monde  où ils disputeront   le match d’ouverture avec le pays hôte, la Chine. Une rencontre au cours de laquelle les Ivoiriens vont surprendre, au dire du président Agui Mathieu. Outre le président Xi Jinping,  ce match d’ouverture pourrait aussi,  selon le  représentant  du ministre des Sports Mansonday Maxime, enregistrer la présence du président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara. Pour cette campagne, sur un budget prévisionnel de 500 millions, l’Etat a alloué à la Fibb  la somme de 253 millions de Fcfa. Toutefois, a dit le président : «  je ne vais pas m’apitoyer sur mon sort ». C’est pourquoi, il s’est attaché les services d’un expert pour rechercher des fonds additionnels et ils pourraient dépasser leurs attentes. Parlant de la préparation des Eléphants  qui commence en Côte d’Ivoire, le président a annoncé que le plus gros contingent devrait arriver hier soir. Après une bonne semaine au pays, cap sera mis sur Orlando où la sélection nationale passera dix jours avant d’entamer une tournée européenne. Deux rencontres amicales sont prévues avec l’Italie et l’Espagne pour  se retrouver  dans les mêmes conditions de la Coupe du monde. A côté de cette 4ème compétition mondiale de la Côte d’Ivoire, le président Agui Mathieu a abordé également  la question du développement du basket ivoirien dont le championnat se  déroule essentiellement à Abidjan notamment au Palais des Sports où il loue la salle à 65 000Fcfa  si les matches vont jusqu’à 20 heures et à 40 000 s’ils prennent fin à 18 heures. Une situation qu’il déplore  car il est arrivé une ou deux fois où les matches n’ont pu se dérouler, faute d’argent.  Bien que la parafiscalité s’amenuise au fil des ans et que les sponsors s’éloignent des parquets en raison des difficultés financières, la Fédération ne baisse pas les bras. Le championnat des jeunes est allé jusqu’à son terme et il ya une possible qualification du 3x3 pour les Jeux Olympiques de 2020. Par ailleurs,  le président  a informé que la fédération ivoirienne de Basketball compte à ce jour 7 ligues, mais dans quelques années, elles pourraient atteindre 10 et couvrir toutes les régions du pays.  Au terme de cette rencontre Mansonday Maxime s’est dit heureux d’être à cette rencontre avant de rappeler que le ministre Danho Paulin  s’est engagé à soutenir la Fédération ivoirienne de Basketball  car pour lui, il n’y a pas de petit sport. A noter qu’au nom du Pca de l’Asec Mimosas, Benoit You Directeur Général de Rjn a souhaité la bienvenue à ses hôtes. Quant au président de la  CJSRPCI, Arnaud Atsé, il n’a pas manqué de remercier l’invité du jour, Agui Mathieu pour l’honneur à eux fait et pour sa sollicitude.

 Affia Marie   

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut