L’OMS déclare l’épidémie Ebola "urgence" sanitaire mondiale    Militaires et chefs de la contestation s'entendent sur un accord au Soudan    Mort de Johnny Clegg, symbole de la lutte anti-apartheid    Le patient atteint d'Ebola à Goma, en RD Congo, est décédé    La faim continue de progresser dans le monde    Pour le chef de la diplomatie malienne, "la principale menace est la menace terroriste"    L'ex-président Jacob Zuma prié de s'expliquer devant une commission anticorruption    Un premier cas d'Ebola confirmé à Goma en RD Congo    CAN-2019 : les Lions du Sénégal défiés par la Tunisie en demi-finale    Khartoum, Madani, Port-Soudan... rendent hommage aux manifestants tués    En Somalie, le bilan de l’attaque d'un hôtel de Kismayo s'alourdit    En Somalie, les Shebab revendiquent une attaque contre un hôtel de la côte    Nouveau vendredi de mobilisation en Algérie, à l'heure du vide constitutionnel    L’Érythrée ou l'intimidation sans frontières    Mariam, esclave sexuelle : "Son bourreau libyen ne risque rien"

Taekwondo : Cérémonie de baptême et de mise en mission des Eléphants taekwondo-ins à l’Open de Corée 2019/ La hargne et le courage de Feu Dossou Théo pour accompagner la sélection ivoirienne

Photo de famille de mise en mission des taekwondoins ivoiriens à l'Open de Corée 2019 Photo de famille de mise en mission des taekwondoins ivoiriens à l'Open de Corée 2019

La Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) a organisé ce lundi 1er juillet 2019, au Dojang National sis au Stade Félix Houphouët-Boigny, une cérémonie de  baptême et de mise en mission  des Eléphants taekwondo-ins qui prendront part  à l’Open de Corée 2019 notamment à l’Open Chucheon qui se déroulera du 9 au 10 juillet et à l’Open de Séoul qui aura lieu du 15 au 16 juillet. Deux compétitions qui permettront à certains athlètes de se rapprocher du ranking mondial en vue d’une qualification directe aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. La sélection ivoirienne qui ira défendre les couleurs ivoiriennes à Séoul est  composée de huit athlètes soit 3 dames et 5 hommes  et a pour parrain  Feu Me Dossou  Théophile.  Un choix du président Bamba Cheick qui n‘est pas du tout fortuit dans la mesure où c’est à Séoul que le parrain a remporté sa première médaille mondial en 1975. Habité par la hargne, la ténacité, la persévérance, le courage l’humilité et la discipline. Des vertus qui devront accompagner ses ouailles tout au long de ces deux compétitions. Avant leur départ, le président Bamba Cheick Daniel a  tenu aux Taekwondo-ins un message totalement imbriqué dans le nom que porte leur mission à savoir Théophile Dossou, un grand athlète qui a su s’intégrer au taekwondo. «  Je vous adresse un message de courage, d’abnégation, de don de soi, d’humilité et de discipline.  C’est tout un programme. Il porte le nom d’un combattant, d’un grand athlète qui fut certes transfuge du football, mais dont le courage  et la ténacité lui ont permis de s’intégrer au taekwondo  et d’être coopté par Me Kim. Médaillé au Championnat du monde à Séoul en 1975, il a rebeloté en 1977, au Championnat du Monde à Chicago aux Etats-Unis d’où   il revenu avec une médaille d’argent. C’est pour dire que c’est une mise en mission qui vaut son pesant d’or parce qu’elle porte un nom illustre qui  résume le courage, l’abnégation, la ténacité, la persévérance, l’humilité et la discipline. Nous avons tenu à rendre hommage à Me Théo Dossou qui nous a quittés. En son absence, son ami et son coéquipier Pamah Emmanuel va effectuer, à sa place, ce pèlerinage à Séoul. Une façon pour nous de dire que la Fédération ivoirienne de taekwondo, sous mon mandat, sait reconnaitre les valeurs, sait saluer  ceux qui l’ont fait. Au-delà des médailles, c’est d’abord le ranking mondial. Nous nous battons pour que  certains de nos athlètes qui sont proches  du rang d’intégration pour se qualifier d’office pour les Jeux Olympiques s’y rapprochent davantage. Mais  en même temps,  en allant affronter les grands combattants asiatiques et autres, vous en rajouterez à votre expérience du combat de haut niveau », a précisé le président Bamba Cheick Daniel. Diomandé Banassa, capitaine de l’équipe nationale,   s’est, au nom de ses coéquipiers,  dit honorée par ce choix. « C’est un honneur pour nous  d’avoir pour parrain Me Théophile Dossou, premier capitaine de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire  et premier africain médaillé au niveau mondial.  Nous nous engageons donc à  hisser haut le drapeau ivoirien à l’Open de Corée », a-t-elle promis.  Au nom de la famille, représentée à cette cérémonie par veuve  Dossou Marthe et  enfants Flora,  et Josiane, Me Didier Dossou, champion de Côte d’Ivoire et champion des Jeux Universitaires et scolaires, a remercié le président Bamba Cheick Daniel d’avoir su honorer son père dont les qualités en tant qu’athlète de haut niveau ont été reconnues. « C’est un honneur pour nous la famille de savoir que cette génération parrainée par mon père va représenter la Côte d’Ivoire. Je leur demande d’avoir le courage et l’envie des ainés. C’est cela qui a fait le taekwondo ivoirien. Aujourd’hui, grâce aux ainés et à nos résultats, le taekwondo est connu sur le plan mondial. Qu’ils puissent donc perpétuer cela », a souhaité Me Didier Dossou. Après quoi, parents  et membres du comité directeur de la Fédération ivoirienne de taekwondo   ont procédé au baptême et à la mise en mission des encadreurs et 7 taekwondoins présents  à cette cérémonie qui ont également reçu le drapeau national. Le 8ème combattant,  Coulibaly Mekene Ismaël  se trouvant en Angleterre, rejoindra la délégation.  Coachés par Me Essapa Jérôme, ceinture noire 4ème dan,  les Eléphants  taekwondo-ins quittent Abidjan le mercredi 3 juillet pour prendre part à l’Open de Corée, un bon test pour évaluer le travail qui est fait.     

 Affia Marie

Liste de  la délégation

1-Diomandé Banassa (Capitaine) -58kg

2-Coulibaly Bouma -49kg

3- Ekptini Marie Frédérique

Hommes

Diakité Issa -58 Kg

2- Kobenan Aaron -63Kg

3-Logbo Peken -68kg

4-Kassi Anicet -74 Kg

5-Coulibaly Mekene Ismael-54 Kg

 Coach Essapa Jerome

 Medecin Coulibaly Melama

 Membres de la délégation

Le Secrétaire Général de la FITKD, Me Anzoumana Siaka

Le Doyen Emmanuel Pamah, ancien international ivoirien, médaillé de bronze au championnat du monde de 1975 à Seoul compagnon de longue date de téo

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut