Mort de Johnny Clegg, symbole de la lutte anti-apartheid    Le patient atteint d'Ebola à Goma, en RD Congo, est décédé    La faim continue de progresser dans le monde    Pour le chef de la diplomatie malienne, "la principale menace est la menace terroriste"    L'ex-président Jacob Zuma prié de s'expliquer devant une commission anticorruption    Un premier cas d'Ebola confirmé à Goma en RD Congo    CAN-2019 : les Lions du Sénégal défiés par la Tunisie en demi-finale    Khartoum, Madani, Port-Soudan... rendent hommage aux manifestants tués    En Somalie, le bilan de l’attaque d'un hôtel de Kismayo s'alourdit    En Somalie, les Shebab revendiquent une attaque contre un hôtel de la côte    Nouveau vendredi de mobilisation en Algérie, à l'heure du vide constitutionnel    L’Érythrée ou l'intimidation sans frontières    Mariam, esclave sexuelle : "Son bourreau libyen ne risque rien"    Au Soudan, l'armée affirme avoir déjoué une "tentative de coup d’État"    Tripoli exige des explications sur les missiles français trouvés en possession du maréchal Haftar

Championnat d’Afrique de Police Taekwondo 2019/Les hostilités s’ouvrent demain vendredi à Abidjan

Assemblée Générale de l'APTAC à Yaoundé en juin 2017 Assemblée Générale de l'APTAC à Yaoundé en juin 2017

Abidjan, est une nouvelle fois le théâtre d’une grande compétition d’envergure africaine voire mondiale de Taekwondo. Après la Coupe du Monde Francophone en 2012, la Coupe du Monde par Equipes Nationales en 2013, le passage de grades international Kukkiwon en 2014, le séminaire international des arbitres en 2016, la Finale des Grands Prix, la Coupe du Monde Mixte et par Equipes Nationales en 2017, la capitale économique ivoirienne accueille à partir de demain vendredi 26 avril, le Championnat d’Afrique de Police Taekwondo.

Une compétition qui mettra aux prises 48 heures durant, les équipes nationales militaires masculines et féminines, des différentes nations affiliées à l’African Police Taekwondo Confederation (APTAC). 10 pays, la Côte d’Ivoire, le Tchad, le Cameroun, le Nigeria, le Niger, le Congo, la République Démocratique du Congo, le Mali, l’Algérie, la Tunisie, ont confirmé leur présence. Puis, 4 autres, le Sénégal, le Burkina Faso, le Togo et le Maroc, s’ajouteront à cette liste, en vue de prendre part à l’Assemblée Générale de l’APTAC, prévue ce jeudi 25 avril à 16h à l’Ecole Nationale de Police à Cocody.

Depuis lundi dernier, les délégations ont commencé à rejoindre les bords de la Lagune Ebrié. Le Tchad, le Cameroun, le Nigeria, la République Démocratique du Congo, le Congo, le Niger, la Tunisie, l’Algérie, ont bien pris leurs quartiers à l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) à Marcory, lieu retenu pour l’hébergement des délégations. Le Président de la World Police Taekwondo, le Coréen KISEON Kim, CN 9e Dan, a été accueilli dans la nuit du mercredi à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët, par le Ministre BAMBA Cheick Daniel, Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo. Le Tchadien BRAHIM Ahmad, Président de l’APTAC, est arrivé ce jeudi à Abidjan.

Trois ministres tchadiens assisteront à la cérémonie d’ouverture. Il s’agit du ministre de l’Administration du Territoire et de la Sécurité Publique, Général de Corps d’Armées Mahamat ABBA Sala, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Mahamat Nassour Abdoulaye, et du ministre Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères, Monsieur Ndordji Nazaire. Ils rallieront Abidjan demain par vol spécial à 10H et repartiront tout juste après la cérémonie d’ouverture.

Le tirage au sort constitutif des différents groupes, s’effectuera dans la soirée de ce jeudi, au cours de la réunion technique. Défilé des délégations, allocutions, danses … rythmeront la cérémonie d’ouverture, prévue à la salle polyvalente du Palais des Sports de Treichville, demain vendredi à 15H. Bien avant, place sera faite aux hostilités à partir de 8H.

SERCOM FITKD        

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut