En Libye, la situation humanitaire est "gravement détériorée", selon le CICR    Au Soudan, la "marche du million" maintient le Conseil militaire sous pression    Au Soudan, les militaires et l'opposition vont former un comité pour négocier    En Algérie, les frères Kouninef placés en détention provisoire    Paludisme : un vaccin expérimental testé au Malawi    Algérie : Cevital "étonné" par l'incarcération de son PDG, nie les accusations    Massacre de Peuls au Mali : "Seuls ceux qui pouvaient courir ont survécu"    Soudan : des centaines d'opposants viennent grossir les rangs des manifestants à Khartoum    Des pays africains demandent une transition d'ici trois mois au Soudan    Les Égyptiens approuvent la réforme prolongeant la présidence d'Abdel Fattah al-Sissi    Issad Rebrab, l'homme le plus riche d'Algérie, incarcéré    Au Soudan, les manifestants maintiennent la pression jusqu'au bout de la nuit    Au Mali, le ministre de l'Économie Boubou Cissé nommé chef du gouvernement

Palais du taekwondo de Côte d’Ivoire/ Le vice-président du parlement coréen et sa délégation satisfaits de l‘état d’avancement des travaux

le vice président de l'assemblée nationale coréenne , Lee Ju Young et sa délégation en compagnie des membres de la FITKD est des entreprises au centre sportif, culturel et des tic ivoiro-cooréenne à Cocody Washington  le vice président de l'assemblée nationale coréenne , Lee Ju Young et sa délégation en compagnie des membres de la FITKD est des entreprises au centre sportif, culturel et des tic ivoiro-cooréenne à Cocody Washington

Démarré en septembre 2017, la  communauté  taekwondo-ine ivoirienne  forte de 300 000 licenciés  peut être fière du bon déroulement des travaux du centre Sportif, culturel et des Tic ivoiro-coréen, dit Palais du taekwondo qui avancent à grands pas. Une délégation coréenne composée de Rhee Yong-Il , ambassadeur de la république de Corée en Côte d’Ivoire, des députés du parti de la Liberté  Yi Wan Young, Yoon Jong -Pil , Mme  KIM SEUG Hee, Mme Choi Yeon Hye  ainsi que   des membres de l'Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) conduite par  le Vice-président de l’assemblée nationale de  la Corée  par ailleurs  président du groupe d’amitié «Nouvelle ère en Afrique », Lee JU Young  ont effectué ce mardi 29 janvier 2019, une visite du chantier situé au bas fond du lycée Technique de Cocody. Au nom du comité exécutif notamment du président Bamba Cheick Daniel, le vice-président de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD), Salif Mangala  a souhaité la bienvenue à la délégation coréenne. « C’est un honneur pour nous d’accueillir l’un des illustres fils de la Corée. Nous bénéficions de beaucoup d’attention de la Corée et  la réalité est là également par rapport à cet édifice magnifique qui est en train de sortir de terre. Pour terminer, je voudrais me tourner vers notre tuteur l’ambassadeur de la république de Corée en Côte d’Ivoire pour lui  transmettre les  remerciements  des 300000 licenciés de la fédération »,  a indiqué Me Mangala Salif qui avait à ses côtés Me Diarra Hyppolite. Avant la visite du chantier, il est revenu à M.Choi de présenter le  projet.   Intervenant ensuite,  le vice-président de l’assemblée nationale de la Corée a rappelé que  le centre  culturel sportif Alassane Ouattara   est un symbole du renforcement  de l’amitié et de la  coopération  entre la Corée et la Côte d’Ivoire. « Aujourd’hui je suis content de l’avancée qui est en train d’être réalisée ici pour la construction. Lorsque Cissé Cheick a remporté la première médaille d’or  de l’Histoire de la Côte d’Ivoire aux Jeux Olympiques de 2016, à Rio,  tous les Coréens étaient contents ; toute la mère patrie du taekwondo était émue  de cette  grande victoire.  Partant, je peux vous dire que  tous les Coréens soutiendront de tous leurs efforts la construction de ce centre polyvalent  et ne manageront pas leurs efforts pour accompagner les travaux de construction », a déclaré le vice-président de l’assemblée nationale coréenne qui n’a pas manqué de saluer le gouvernement ivoirien. Au nom du chef de projet, le ministre Bamba Cheick Daniel absent, M. Yapi Fidèle, architecte de son état, a rappelé que les travaux du centre sportif  ivoiro-coréen qui ont commencé en septembre 2017, sont  à plus de 90% achevés à ce jour. « A  ce stade, nous avons pratiquement fini le grand œuvre .Il y a deux  bâtiments à savoir le bâtiment du centre culturel où vous avez les bureaux de la fédération ,  les bureaux   de la structure qui va gérer le centre , une salle Ntic pour apprendre à faire les technologies de l’information,  une grande salle polyvalente qui va servir à faire les projections, la bibliothèque et une salle  de cuisine coréenne. De l’autre côté, vous avez  le palais  qui est  en deux structures,  les poteaux qui sont en bétons armés. Au-dessus des poteaux, il y aura une charpente métallique qui va venir  terminer la couverture du palais. A ce stade également, le gros œuvre est à 90% terminé. Au niveau du béton armé, la charpente a été déjà fabriquée, il reste à la  monter. Ici, on est pratiquement à 91%. Quand vous voyez les deux bâtiments, le  bureau du directeur du centre de projet est en finition .Raisonnablement, on est dans les  délais de réalisation puisque le chantier doit être livré le 11 décembre 2019 », a précisé l’architecte Yapi Fidèle.  Au total, le vice-président de l’assemblée nationale de Corée et sa délégation sont repartis satisfaits de l’avancée des travaux du centre  sportif, culturel et des Tic ivoiro -coréenne, une  grande première qui viendra couronner le programme herculéen   abattu par le  président Bamba Cheick  Daniel pour le rayonnement du taekwondo ivoirien à l’échelle mondiale.

 Affia Marie

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut