Interrogations sur les conditions de détention après la mort de Mohamed Morsi    L'ex-président égyptien Mohamed Morsi meurt après un malaise au tribunal    Un attentat attribué à Boko Haram fait plusieurs dizaines de morts au Nigeria    Présidentielle en Mauritanie : les Haratines, descendants d'esclaves toujours discriminés    En Algérie, l'ex-patron des patrons Ali Haddad écope de six mois de prison    Deux journalistes français violemment interpellés en Centrafrique lors d'une manifestation    Soudan : l'ex-président Omar el-Béchir transféré au parquet avant sa comparution    Au Bénin, plusieurs morts dans des affrontements entre armée et opposants    #BlueForSudan : l’histoire derrière le hashtag de solidarité envers les manifestants soudanais    La France insoumise affiche son soutien à la coalition pro-Gbagbo en visite à Paris    En Somalie, un attentat revendiqué par les Shebab fait plusieurs victimes à Mogadiscio    Au Soudan, le président déchu Omar el-Béchir appelé à comparaitre pour corruption    Kenya : des policiers tués dans une explosion près de la frontière avec la Somalie    Répression au Soudan : l’opposition réclame une enquête internationale indépendante

Epiqes Series : Challenge pronostic du journaliste Sportif/Abdoul Kapo empoche 200 000 F et un smartphone

Soro Seydou, chef de produits Pmu à la lonaci en compagnie des lauréats de la première phase du challenge des journalistes sportifs Soro Seydou, chef de produits Pmu à la lonaci en compagnie des lauréats de la première phase du challenge des journalistes sportifs

La première phase du challenge du journaliste sportif a pris fin. Au terme de celui-ci, le confrère Abdoul Kapo  du site  Sportmania a occupé la première place avec 78 points. Il a empoché la somme de 200000 F et un smartphone offerts par la Loterie nationale de Côte d’Ivoire .Il est suivi de Arnaud Atsé (77points) de la radio Terre et Mer ( Atm).Il est reparti avec la somme de 100000FCFA.quant au confrère Ouattara Gaoussou de Le Patriote et Noël Lekpely de Radio Ngowa, troisième exæquo, il se sont partagé la somme de 50000Fcfa. Les aitres participants au challenge ont reçu des lots de la Lonaci. La cérémonie de remise de récompense aux différents lauréats a eu lieu le samedi 15 décembre 2018, à l’espace Réservoir, sur la route de Port-Bouët. Le vainqueur qui s’est dit heureux,  succède à Noël Lekpely qui avait remporté la première édition. Tout est bien qui finit bien et Soro Seydou, chef de produit Pmu  promet des innovations pour le nouveau challenge marqué par la célébration du 25ème anniversaire  du Pari mutuel urbain (PMU)   en Côte d’Ivoire. "A l’issue de cette première phase du challenge du journaliste Sportif organisé au galop,  nous retenons une bonne participation de tous. Les courses n’étaient pas très rapprochées. Nous avons souvent été obligés de faire des rappels parce que nous avions des évènements  distants de  plusieurs semaines.  Ce qui  n’était pas facile pour rester concentré. Les journalistes ont participé. Nous avons enregistré des pronostics à tous les évènements passés. Nous avons également vu des papiers et avant papiers. Nous avons également écouté des émissions radios. Nous sommes heureux que les journalistes sportifs aient relayé l’information comme il se doit  et fait  connaitre davantage cette discipline.  A travers vos articles, nous avons entendu des ivoiriens dire que j’ai eu telle information venant de la presse. Nous pensons que c’est de bon augure. Ce projet a été endossé par ma hiérarchie, la Direction marketing de la Lonaci qui y voit de bonnes perspectives. Nous allons donc  réaménager le principe du jeu.  Le challenge va se poursuivre .D’autres aspects  seront certainement intégrés dans le règlement et en début d’année nous allons vous convier à une conférence de presse au cours de laquelle, nous allons annoncer les grandes dates et  programme d’activités  au niveau du Sport épique et les activités prévues par la Lonaci pour l’Année 2019. Les Epiqes Series qui ont été pour nous le prétexte pour organiser ce challenge se déroulent à cheval sur deux années.  Généralement le calendrier commence à la mi-mai et va jusqu’en janvier de l’année suivante. Nous sommes dans la phase de trot. Et nous avons déjà vu passé deux courses il reste quelques-unes avant le Grand Prix d’Amérique.  Mais nous n’allons pas faire de pronostic sur cette phase. Il ya d’autres compétitions qui ne sont pas des épiqes séries mais qui sont aussi importantes. Si nous voulons  davantage faire connaitre ce Sport, nous ne pouvons pas attendre que les Epiques Series .Nous vous communiquerons lors de la prochaine conférence de presse,  le programme  du  nouveau challenge. Les journalistes seront mis à contribution pour nous aider à faire connaitre cette discipline qui peut générer  beaucoup d’emplois en Côte d’Ivoire » ; a conclu Soro Seydou. 

Affia Marie

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut