En Libye, la crise des liquidités pousse les migrants africains à rentrer au pays    Libye : un semblant de paix à Tripoli    Procès Gbagbo : l’avenir de l’ancien président toujours en suspens à La Haye    Henri Konan Bédié confirme sa rupture avec Alassane Ouattara    Biya lève les poursuites contre 289 détenus de la crise du Cameroun anglophone    En Algérie, les murmures du palais sur un report de la présidentielle    RD Congo : des milliers de machine à voter incendiées, la piste criminelle privilégiée    France 24 en Libye : des réfugiés en situation d'urgence humanitaire évacués vers le Niger    Répression meurtrière au Togo à la suite de manifestations de l'opposition    Remise du Nobel de la paix : le Congolais Denis Mukwege déclare "la guerre à l'indifférence"    Une application "anti-gaspi" 100 % togolaise    RD Congo : Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023    Togo : l'opposition dénonce la répression lors des nouvelles manifestations    Algérie : béatification des moines de Tibéhirine et de 12 autres religieux

Invité de ‘’Les Rendez-vous de la Conférence’’/ Honoré Zolobé veut étendre le badminton à toute la Côte d’Ivoire

Invité de ‘’Les Rendez-vous de la Conférence’’/ Honoré Zolobé  veut étendre  le badminton à toute la Côte d’Ivoire

Sous le patronage du ministre des sports Danho Paulin et le parrainage du maire de Treichville par ailleurs ministre de la ville, François Albert  Amichia, la deuxième édition de ‘‘Les Rendez-vous de la Conférence’’ initiée par la Cjsrpci a eu lieu ce jeudi 28 novembre 2018, dans les locaux de Radio Treichville. L’invité du jour, Honoré Zolobé, président de la Fédération ivoirienne de Badminton (FIBAD) s’est prononcé sur le thème « Badminton : quelle stratégie de développement pour une discipline inconnue en Côte d’Ivoire ». Avant d’aborder le vif du sujet,  Zolobé Honoré a remercié le président Son excellence Alassane Ouattara, le ministre des sports et les organisateurs  de cette tribune pour l’occasion qui  offrent aux disciplines dites mineures de ‘’revendiquer’’ leur place  dans l’univers sportif ivoirien. Revenant au thème, il a axé son intervention autour de 4 axes à savoir, la définition du badminton, l’intention  éducative qu’on lui accorde, les stratégies de développement et les perspectives. Né depuis 2000 ans, le Badminton est un sport qui se joue avec une raquette et une balle appelée le volant. Il oppose deux joueurs ou joueuses en simple ou deux paires, double masculins, féminins ou mixtes. Le jeu, au dire du président de la Fibad, consiste à frapper le volant  à l’aide de la raquette afin de la faire tomber dans le camp adverse par-dessus du filet. Ce Sport a été introduit en Côte d’Ivoire en 2009. Aujourd’hui, il revendique une dizaine de clubs structurés qui participent à la phase finale du championnat national à l’issue duquel  les champions des différentes catégories sont connus, de même qu’à la Coupe nationale, deux activités statutaires. Il y a aussi les Open et les compétitions internationales. Seul bémol,  le manque d’infrastructure car, note le conférencier, ils ont besoin de salles fermées car le vent peut gêner la compétition. Concernant les stratégies, le président Zolobé a indiqué que l’équipe fédérale a 15 gros chantiers notamment la vulgarisation et la promotion du badminton ainsi que faire aimer cette discipline, la 5ème parmi les sports les plus pratiquées au monde,  et fidéliser les badistes. Son plus grand rêve est d’étendre le badminton à l’ensemble du territoire national et de permettre aux athlètes de faire des entrainements de haut niveau pour briller aux compétitions internationales. In fine, il a appelé les élus locaux à les inviter car ils sont prêts à leur offrir gratuitement l’expertise. Cela, dit-il, va contribuer à occuper sainement  les enfants et à lutter contre le phénomène de l’immigration clandestine et des enfants en conflit avec la loi. Arnaud Gasa, président de la conférence des journalistes sportifs des Radios privés de Côte d’Ivoire a remercié le conférencier pour la promptitude avec laquelle il a répondu à leur invitation sans oublier le ministre François Albert Amichia, maire de Treichville et le ministre des Sports Danho Paulin. Au titre des allocutions, Bouadou Jacques a, au nom du maire de Treichville, salué cette initiative de la conférence qui a décidé d’éclairer la population sur certains sujets .Mme Yao Lydie, directrice de communication au ministère des sports,  rappelant que  les journalistes de la presse,  de la radio et  de la télé sont leurs partenaires,  se réjouit de la mise en place de cette tribune qui leur permet de passer les messages du ministère. Aux fédérations, elle leur a demandé de tendre vers un sport qui obéit à la professionnalisation et aux règles. A noter que la 3ème édition de « Les Rendez-vous de la Conférence » aura lieu en Février 2019.

 Affia Marie

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut