Les voisins de la RD Congo divisés par l’élection de Félix Tshisekedi    En RD Congo, l'Église catholique "craint que le système ne perdure avec le nouveau président"    Manifestations au Zimbabwe : le président Mnangagwa rentre à Harare    Heurts entre partisans de Martin Fayulu et Félix Tshisekedi à Kinshasa    Beth Koigi, la Kényane qui transforme l’air en eau potable    Attaque au Mali : "Aqmi conserve des capacités logistiques non négligeables"    Élections en RD Congo : l'Union africaine reporte sa mission à Kinshasa    Une base de l’ONU attaquée dans le nord du Mali    Israël renoue ses relations diplomatiques avec le Tchad    Le groupe jihadiste Aqmi revendique l'attaque d'une base de l’ONU au Mali    Visite historique de Benyamin Netanyahou au Tchad    Félix Tshisekedi proclamé président de la RD Congo par la Cour constitutionnelle    Des frappes américaines tuent plusieurs dizaines d'islamistes shebabs en Somalie    Au Burkina Faso, le gouvernement Thiéba a démissionné    À Goma, la population vit dans l'attente des résultats de la présidentielle

40ème Championnat d’Afrique des clubs champions de handball/ Le Zamālek conserve son titre à Abidjan

le Zamalek Champion d'Afrique des clubs de handball 2018, à Abidjan le Zamalek Champion d'Afrique des clubs de handball 2018, à Abidjan Yao Viviane

 Débuté le 19 octobre dernier, le 40ème Championnat d'Afrique des clubs champions hommes et Dames a pris fin dimanche 28 octobre 2018 au Palais des Sports d’Abidjan-Treichville. Devant un beau public et en présence de la marraine de ce championnat,  la ministre de l'éducation nationale, Kandia Kamara, du ministre des sports ivoirien Danho Paulin, du président de la fédération internationale de handball, Dr Hassan Moustapha, du président de la Confédération Africaine de Handball, Sr Aremou Mansourou,   de l’ambassadeur  de l'Égypte et des membres du comité d’organisation, le Primeiro chez les Dames et  le Zamalek chez les hommes ont remporté  le titre de champion d’Afrique des clubs 2018. Dans la finale dame qui a mis aux prises deux équipes angolaises, le Primeiro et le Petro, les Rossoneris ont douché les ambitions du Petro qui s’est incliné 21-25.  Chez les hommes,  le derby égyptien a tourné à l'avantage du Zamalek qui a mené les débats de bout en bout même si en seconde période Al Ahly a semblé revenir avec une première  parité  22-22 puis 23-23 à quelques 7 mn de la fin du match. Mais  c’était sans compter avec le Zamalek qui, à deux minutes de la fin,  a mis le turbo pour s’imposer au final  25-27.  Par cette victoire, le Zamalek monte sur la première marche du podium comme en 2017. Avec désormais 11 titres, le Zamalek égale le record qui était jusque-là détenu par le Mouloudia d’Alger. Tout est bien qui finit bien. Chapeau au président de la fédération ivoirienne de Handball Dr Aboubacar Karaboué et son équipe pour cette organisation qui  permet à la Côte d’Ivoire de raviver les années de gloire du handball ivoirien.  Pour rappel, Abo Sport du Congo chez les dames  et GSP d’Algérie chez les hommes ont terminé sur la troisième marche du podium quand les représentants ivoiriens notamment l’Africa et Bandama pointent aux 5ème et 9ème  places chez les Dame et  le Red Star 7ème chez les hommes. Après cette compétition, les regards seront tournés en décembre vers le Congo  où se déroulera la Coupe d’Afrique des nations seniors de handball version féminine.

Affia Marie

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut