Le meilleur enseignant du monde est kényan    Mouvement de contestation contre Bouteflika : le printemps algérien ?    En Côte d'Ivoire, l'angoisse des élèves de "vivre une année scolaire blanche"    Cyclone Idai en Mozambique : l'aide humanitaire s'organise    Massacre de Peuls au Mali : le gouvernement limoge des responsables militaires    Plus de 10 000 enseignants manifestent à Rabat    Les Comoriens aux urnes pour la présidentielle, l'opposition dénonce un coup d'État    Plus de 100 morts dans une attaque d'un village peul au Mali    Attaque meurtrière des Shebab contre deux ministères à Mogadiscio    Au Mozambique, "des enfants jetés dans les bras des travailleurs humanitaires"    Au cœur des manifestations, les Algériens affichent leur humour et leur créativité    En Algérie, un cinquième vendredi de manifestations pour faire plier le régime    Manifestations en Algérie : "Les soutiens de Bouteflika s'en vont petit à petit"    Après le 28 avril, Abdelaziz Bouteflika "sera un président anticonstitutionnel"    Le bilan du cyclone Idai s'élève à 242 morts au Mozambique

Cyclisme ; Grand Prix de la commune d’Attécoubé/Abou Sanogo confirme sa grande forme

Abou Sanogo, vainqueur du Grand Prix d'Attécoubé, brandissant son trophée aix cotés du président de la fédération  Allah Kouamé et du maire Danho Paulin Abou Sanogo, vainqueur du Grand Prix d'Attécoubé, brandissant son trophée aix cotés du président de la fédération Allah Kouamé et du maire Danho Paulin

Après l’ouverture de la saison sportive 2018 de la Fédération Ivoirienne de Cyclisme (Fic) le 25 février dernier à la Mairie de Treichville, les coureurs  de Côte d’Ivoire se sont donné encore rendez-vous  le samedi 10 mars 2018 pour participer au Grand Prix de la Commune d’Attécoubé. Parrainée par le maire de ladite commune Danho Paulin,  36 coureurs hommes et dames de divers clubs d’Abidjan et de l’intérieur  ont pris le départ de cette course en ligne avec deux circuits fermés  à Abobodoumé à 10h58. C’était en présence du Parrain, du président de la Fédération ivoirienne de cyclisme Allah Kouamé qui a donné un nouvel élan à cette discipline en Côte d’Ivoire et de la chefferie traditionnelle. Après avoir parcouru 48, 800km en 1 h 20’30’’ soit une moyenne de 36,372Km/h, Kouassi Ornella de Marcory Vélo Club (Mavec), chez les dames,  a franchi le première la ligne d’Arrivée au centre social d’Attécoubé. Elle est suivie de Kouamé Affoué Sara de Olympique Club de Taabo(Oct) et Téré Adegne. Chez les hommes, Abou Sanogo a confirmé sa bonne forme du moment.  Arrivé en tête de la course, il a parcouru les 72, 200km en 2h05’40’’ soit une moyenne horaire de 34, 472Km/h .Le coureur de l’As Cavel qui est imbattable depuis un certain temps, a devancé Traoré Souleymane, Soro Porolo Yacouba et Ouattara Sindou,  tous trois de la Soa.  Les populations d’Attécoubé qui sont sorties nombreux ont eu également droit  à une démonstration de Bmx. Au terme de la compétition, le Maire qui s’est dit très satisfait a déclaré que  la Fédération ivoirienne de Cyclisme et la Mairie c’est un mariage qui dure depuis plus de plus de 10 ans. Etant donné que les populations d’Attécoubé adorent le cyclisme qui est un facteur de cohésion, il a  tenu à leur offrir ce moment de sport. Tout est bien qui finit bien avec la récompense des vainqueurs.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut