Afrique de l'Ouest : un plan d'un milliard de dollars pour lutter contre le jihadisme    La Tunisie aux urnes pour élire son président    Élection présidentielle : ces jeunes Tunisiens qui veulent faire entendre leur voix (4/4)    En RD Congo, l'ex-ministre chargé de la lutte contre Ebola placé en garde à vue    Présidentielle en Tunisie : "La Révolution française a pris du temps, la nôtre aussi"    Le Zimbabwe a rendu un dernier hommage au "héros" de l'indépendance Robert Mugabe    Paroles d’électeurs tunisiens : "On vit avec l'espoir que ça puisse changer"    "Les réponses sociales en Tunisie n’ont pas été à la hauteur des attentes"    Les Tunisiens de l'étranger votent pour la présidentielle    Élection présidentielle : les habitants des zones rurales tunisiennes désabusés (3/4)    L'opposant algérien Karim Tabbou placé en détention provisoire    Élection présidentielle : mobiliser les électrices tunisiennes, l'un des enjeux du scrutin (2/4)    Un déraillement de train meurtrier en RD Congo    Xénophobie en Afrique du Sud : arrivée à Lagos des premiers rapatriés nigérians    Disparition de Maurice Audin : ouverture des archives publiques
Infosivoir

Infosivoir

Coopération : la Banque mondiale et la Côte d'Ivoire pour des projets à impact positifs pour les populations

Au sortir d’une séance de travail avec le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, le 13 septembre 2019 à Abidjan, la Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Coralie Gevers, a annoncé que son institution va travailler en étroite collaboration avec le gouvernement sur des projets à impact positifs pour les populations.

 « Le portefeuille d’activités financées par la Banque mondiale est d'environ 3 milliards de dollars US. Nous avons échangé avec le Premier Ministre sur la possibilité de travailler étroitement, en vue de soutenir les ministères dans la mise en œuvre des projets qui impactent les populations », a indiqué Gevers.

 Selon Gevers, ces projets concernent plusieurs domaines, notamment les infrastructures, les filets sociaux productifs, la santé et l’éducation.

 L’institution soutient également la Côte d’Ivoire, à travers des programmes d’emplois jeunes.

 De 2015 à 2019, le portefeuille projets de la Banque mondiale est passé de 18 opérations en 2015 à 28 en 2019, et les allocations financières de 657 millions de dollars à 2,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 400%.

 Source : Primature

Comment Calmer une Rage de Dents Rapidement ? 7 Remèdes Efficaces.

Qui a déjà souffert d'une rage de dents sait à quel point cela peut être horriblement douloureux ! Et, généralement elle n'arrive jamais au bon moment, toujours le week-end ou un jour férié... Mieux vaut savoir quoi faire pour apaiser la douleur, en attendant d'avoir un rendez-vous chez le dentiste. Heureusement, il existe 7 remèdes de grand-mère efficaces pour soulager rapidement une rage de dents.

1. Faites un bain de bouche au clou de girofle

 

Pour calmer une rage de dents rapidement sans médicament, le truc efficace est le clou de girofle. Prenez 5 à 6 clous de girofle. Faites-les bouillir dans un peu d'eau. Après l'avoir laissée refroidir, faites un bain de bouche avec cette infusion.

 

2. Mâchez un clou de girofle

 

Prenez 1 ou 2 clous de girofle et mâchez-les longuement. Le goût n'est pas très agréable mais ça vous soulagera rapidement. Par contre, n'avalez pas les résidus de clous de girofle. Recrachez-les.

 

3. Massez vos gencives avec l'huile essentielle de clous de girofle

 

Diluez 2 gouttes d'huile essentielle de clous de girofle dans de l'huile végétale (de l'huile d'olive par exemple). Maintenant, lavez-vous soigneusement les mains et massez-vous les gencives et les dents. C'est vraiment efficace, même si la durée de ce soin anti-douleur est assez limitée. Le clou de girofle possède une huile essentielle vraiment active. Anesthésiant, antiseptique et antibactérien, le clou de girofle possède toutes les propriétés idéales pour pallier à la douleur avant le rendez-vous chez le dentiste.

 

4. Utilisez l'huile essentielle d'arbre à thé

 

Si vous n'aimez pas le goût du clou de girofle, il y a d'autres soins naturels qui vous apporteront du réconfort. L'huile essentielle de tea tree ou arbre à thé est réputée pour apaiser les douleurs dentaires. Vous pouvez l'utiliser pure en frictions sur la gencive et sur la dent responsable de cette horrible douleur. Anti-infectieuse, elle est souvent recommandée contre les douleurs dentaires en bains de bouche. Il s'agit de l'une des rares huiles essentielles que l'on peut utiliser sans danger. On peut l'utiliser non diluée pour une action plus rapide et puissante. Comme elle est moins efficace que l'huile essentielle de clous de girofle, on n'hésite pas à répéter les applications. C'est la technique que j'ai employée pour ma dernière rage de dents et ça a fonctionné après plusieurs massages.

 

5. Prenez du paracétamol

 

C'est la molécule chimique à avoir dans la pharmacie familiale. Pas cher, le paracétamol dosé à 500 mg se trouve sans ordonnance en comprimés chez votre pharmacien. Moins de 1 € les 10 comprimés. Attention toutefois aux surdosages ! Pour un adulte, il ne faut jamais dépasser 6 g par jour, (2 comprimés de 500 mg par prise maximum). Sachez aussi que le paracétamol est nocif à long terme pour le foie.

 

6. Faites un bain de bouche

 

Composés d'agents antibactériens, d'antiseptiques, les bains de bouche agiront sur la source de l'infection et la ralentiront. Purs en application directe sur la dent, ils pourront vous soulager momentanément. Mais attention l'abus de bains de bouche pourrait avoir l'effet inverse en détruisant toute votre flore bactérienne buccale. Pas d'abus donc.

 

7. Appliquez de la glace Sucer des glaçons ou manger de la glace apaise la douleur. Le froid va anesthésier la gencive et endormir la douleur pendant un temps. Vous pourrez souffler quelques instants.

Ampoules aux pieds / L'Astuce surprenante pour ne plus jamais en avoir

Marre d'avoir des ampoules qui font mal aux pieds ? C'est vrai qu'une ampoule ça n'a l'air de rien, mais c'est très douloureux ! Et ça peut vraiment gâcher la journée... Heureusement, il existe un remède efficace pour ne plus avoir d'ampoules aux pieds. L'astuce surprenante pour éviter les cloques, c'est de frotter ses pieds avec du jus de citron avant de mettre ses chaussures.

Comment faire

1. Pressez le jus d'un demi-citron.

2. Badigeonnez vos pieds avec le jus de citron.

3. Laissez sécher la peau.

4. Enfilez vos chaussettes et vos chaussures comme d'habitude.

Résultat

Et voilà, grâce à ce remède de grand-mère, fini les ampoules aux pieds .  Vous pouvez dire adieu aux ampoules causées par les frottements répétés du pied contre la chaussure ! Même pas besoin de vous ruiner en patch anti-ampoule ou d'acheter une crème NOK pour protéger vos pieds. Le jus de citron, c'est bien plus économique et complètement naturel. C'est une astuce que vous pouvez utiliser à chaque fois que vous partez en randonnée ou que vous faites une course. Mais elle marche aussi pour éviter les ampoules dans les chaussures neuves, les chaussures trop petites et toutes les chaussures qui font mal aux pieds.

Pourquoi ça marche ?

Le jus de citron permet de renforcer et de durcir la peau des pieds. En effet, il épaissit et tanne la peau. Celle-ci devient moins sensible et s'irrite moins au contact répété de la chaussure. Mais attention, si vous avez des plaies sur les pieds, évitez ce remède car cela pourrait piquer. Et n'oubliez pas d'hydrater vos pieds après votre randonnée parce que le citron a tendance à assécher la peau. Pour encore plus d'efficacité, sachez que vous pouvez en plus frotter l'intérieur de vos chaussures avec le jus de citron.

Astuces bonus

- Il existe un autre remède de grand-mère pour endurcir la peau de vos pieds. Pour la rendre encore plus épaisse, mélangez une dose de jus de citron avec une dose de camphre. Et badigeonnez vos pieds avec cette préparation maison pour tanner la peau de vos pieds. N'oubliez pas de bien les hydrater après ce soin. - Si vous avez déjà une ampoule, vous allez peut-être devoir la percer. Dans ce cas-là, prenez une aiguille fine et passez-la sous la flamme d'un briquet. Utilisez cette aiguille pour percer l'ampoule. Puis désinfectez soigneusement avec du jus de citron.

BAD : Lancement du rapport ‘‘Création d’emplois décents, stratégies, politiques et instruments’’/Une étude unique avec des solutions concrètes et pratiques

Le lancement du rapport de la Banque Africaine de Développement  ‘‘Création d’emplois décents, stratégies, politiques et instruments’’ a eu lieu ce jeudi 12 septembre au siège du groupe de banque à Abidjan-Plateau. Avant la présentation du rapport, le vice-président principal  Charles Boamah,  au nom du président Akinwuni Adesina, a souhaité la bienvenue à toutes les autorités et participants. Plantant le décor,  il rappelle que « Nous sommes ici pour un sujet important, la question de l’emploi des jeunes qui occupe  l’attention et l’esprit  des dirigeants africains ». Selon les projections,  il y a actuellement environ 250 millions de jeunes en Afrique, et ils seront 840 millions d’ici à 2050. Face à cette proportion énorme de jeunes, le vice-président principal se pose la question de savoir   si nous serons capables de créer assez d’emplois qui épanouissent ces cerveaux africains ? C’est le défi  que doit relever la Banque Africaine de développement  qui a rédigé  un rapport novateur,  unique , le premier du genre qui va aider à lever certaines incompréhensions relatives aux politiques de l’emploi, stimuler une nouvelle réflexion et servir de document de référence pendant plusieurs années pour tous les décideurs  et qui suscitera des actions qui vont aider tous ces jeunes qui bouillonnent sur le continent, a indiqué M. Boamah qui n’a pas manquer de féliciter toute l’équipe  qui a travaillé à sortir ce rapport. Remerciant ses collaborateurs Abébé  Shlimeles et Andinet Woldemichael sans oublier Jennifer Blanquet, Célestin Monga,  vice-président et économiste  en chef à la Bad  a expliqué qu’ils ont rédigé ce rapport unique pour conseiller les pays et proposer le type de solutions qui marchent. Car selon lui, ce rapport est pratique et concret. Abébé Shimeles a présenté les points saillants de ce rapport de 358 pages à lire avant la fin de l’année,  au dire  de la modératrice Nafissatou Diouf. Pour  le manager, ce rapport nous  permet de faire un voyage épique  vers la création d’emplois solides  et décents. Relevant  qu’il y a des mauvaises dynamiques de développement des Entreprises (les entreprises créées meurent et très peu évoluent vers de grandes entreprises), il propose donc de glorifier le secteur informel Par ailleurs, il propose de créer des emplois à travers de nouvelles formes d’industrialisation, de construire de prudentes politiques macro-économiques pour soutenir l’emploi,   de construire des grappes, à travers la mise en place  de pôles industrielles et de zones économiques spéciales , de construire et renforcer les capacités de la main d’œuvre africaine   car 60% des employés pensent qu’ils ne sont pas qualifiés pour le poste qu’ils occupent . Il faut donc une formation adaptée Aussi, M.Schimeles rappelle qu’il manque un ministère  du travail qui devrait être pleinement impliqué dans le processus de prise de décisions. Dans la deuxième partie de  ce lancement du Rapport  Création d’emplois décents : stratégies, politiques et instruments, le ministre de la promotion de la Jeunesse et  de l’emploi, Touré Mamadou a proposé les actions du gouvernement  ivoirien pour trouver des solutions au problème  de l’emploi des jeunes. Selon lui, ces actions ont consisté à régler  le problème de la formation des jeunes à travers la révision du système  de la formation professionnelle  ainsi que la remise du secteur privé au cœur de la formation. Par ailleurs, avec la Banque Mondiale, le gouvernement a mis en place le projet Pejedec .Il y a aussi le Projet Stage école  et les Thimo  qui permettent aux bénéficiaires de monter leurs propres business après six mois. Pour le Dg de Mtn Freddy Tchala, il faut être capable de mettre à jour ses compétences, revisiter la chaine de valeurs et valoriser la destruction constructive. Pour le Professeur Tchétché  Nguessan, la formation scolaire et universitaire  qui devrait figurer en bonne place dans les priorités de la Bad est la solution pour que l’Afrique soit un hub de l’emploi.   

Patricia Lyse

S'abonner à ce flux RSS