Au Cameroun, sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram    Côte d'Ivoire : démantèlement violent d'un centre de lutte contre le coronavirus    Coronavirus : à Kinshasa, le quartier de la Gombe se prépare au confinement    Le chef de l'opposition malienne Soumaïla Cissé, enlevé le 25 mars, va "bien"    Coronavirus : le Bénin dit ne pas avoir "les moyens" de confiner la population    Tester des vaccins en Afrique ? Tollé et excuses après une interview polémique    Coronavirus : la Banque mondiale débloquera 14 milliards de dollars, les pays africains concernés    Témoignages sur le coronavirus : un tour du monde des soignants    En Afrique, le coronavirus pourrait amplifier l'épidémie de rougeole    Exclusif - Mahamadou Issoufou : "Oui, le virus peut tuer des millions de personnes en Afrique"    Quatre premiers cas de coronavirus décelés au sein du contingent français de Barkhane    En Guinée, le président Alpha Condé obtient une très large majorité parlementaire    Coronavirus : en Côte d'Ivoire, un plan de soutien à l’économie de 2,5 milliards d'euros    Selon le fils de Sophie Pétronin, le Quai d'Orsay a "une preuve de vie" de l'otage française au Mali    Coronavirus : l'Afrique subsaharienne se rue sur la chloroquine
Infosivoir

Infosivoir

Comment faire un masque efficace en moins d'1 min

Les nouvelles études scientifiques sont unanimes ! Les masques faits maison sont en réalité efficaces pour ralentir la propagation du coronavirus. En effet, une double couche de tissu en coton est 70% aussi efficace qu'un masque chirurgical pour capturer de petites particules. Pourquoi est-ce que l'on nous dit le contraire depuis le début ? Sûrement parce que les politiques savaient que nous n'avions pas assez de masques pour tout le monde ! Heureusement, voici le truc  facile pour faire un masque maison efficace en moins d'une minute.

 

Ce dont vous avez besoin

- un bandana

 – 2 grands élastiques

 – 1 feuille de Sopalin

Comment faire

  1. Posez le bandana à plat sur la table.
  2. Pliez-le en deux, puis une nouvelle fois en deux.
  3. Placez les deux élastiques de manière à scinder en trois parties égales le bandana.
  4. Repliez le côté droit du bandana vers le milieu.
  5. Ouvrez-le et placez-le côté gauche dedans.
  6. Tirez chaque élastique de chaque côté.
  7. Ajoutez une feuille de Sopalin à l'intérieur du masque (à changer à chaque utilisation).
  8. Placez le masque sur votre visage en accrochant les élastiques derrière vos oreilles.

 Résultat

Et voilà, vous savez maintenant comment faire votre propre masque maison en moins d'une minute. Facile, rapide et efficace ! Plus besoin de courir dans toutes les pharmacies pour essayer d'en acheter !

La coloration maison au henné : mode d'emploi

Vos cheveux sont abîmés par de multiples colorations chimiques ? Découvrez une manière plus respectueuse et 100% naturelle de colorer vos cheveux avec le henné.

Qu’est-ce que le henné ?

Il existe deux sortes de henné : le henné naturel, qui colore car il contient du lawsone, un pigment rouge-orangé et le henné neutre, qui ne colore pas les cheveux. Ce dernier s’utilise plutôt comme un soin capillaire : il régule le sébum des cuirs chevelus à tendance grasse, il renforce la fibre du cheveu et lui donne de la brillance.

Il est donc nécessaire d’utiliser du henné naturel pour obtenir une action colorante sur la chevelure. Celui-ci va enrober le cheveu de pigments sans pénétrer dans la fibre, il est donc beaucoup plus doux que les colorations conventionnelles et ne modifie pas votre couleur naturelle. Cela signifie que lorsque le henné s’estompera, vous retrouverez votre couleur d’origine.

D’où provient le henné naturel ? Il est issu d’un arbuste que l’on trouve dans les pays du Maghreb, dans certains pays d’Afrique sub-saharienne ou encore en Inde. Les feuilles sont récoltées, puis broyées et réduites en poudre. Pour respecter vos cheveux, regardez bien la composition de cette poudre avant de l'acheter : elle doit être 100% naturelle et ne pas contenir des substances comme des sels métalliques ou encore du sodium picramate (très allergène).

Le henné, c’est pour qui ?

Tout le monde peut réaliser des colorations au henné car cette poudre naturelle ne provoque généralement pas d’allergies. Si vous optez pour un henné pur 100% naturel, vous pouvez même l’utiliser après une coloration chimique. Il est cependant conseillé de commencer par l’étape du henné pur avant tout autre mélange avec d'autres actifs colorants, ce qui va permettre à vos cheveux d’avoir de jolis reflets auburn ou roux selon le dosage, le temps de pose et votre couleur de départ. Vous pouvez aussi utiliser le henné en mélange avec des poudres naturelles pour obtenir d’autres couleurs comme le brun ou le miel.

Vous voulez couvrir des cheveux blancs ? La couleur végétale au henné s'avère très efficace pour lutter contre vos cheveux grisonnants. Mais deux étapes sont nécessaires pour obtenir un résultat optimal. La première consiste à vous colorer les cheveux avec du henné pur : laissez poser trois heures, vos cheveux seront très orangés. La seconde étape va corriger cette couleur orangée. Mélangez des poudres tinctoriales à votre henné pour obtenir un résultat sur-mesure au top : adieu les cheveux blancs !

Sachez aussi qu’une coloration au henné s’estompe généralement au bout d'un mois et demi. Un résultat qui peut varier selon le nombre de shampoings hebdomadaires.

Quel henné choisir et comment le préparer ?

Il existe des colorations au henné toutes prêtes dans le commerce, mais il faut rester vigilant sur leur composition. Vous pouvez aussi réaliser votre propre mélange : pour cela, choisissez d’abord votre henné. Vous souhaitez avoir des reflets cuivrés orangés ? Optez pour du henné d’Egypte. Si vous souhaitez obtenir des reflets orangés plus profonds, choisissez le henné du Rajasthan et pour avoir des reflets acajou, prenez du henné rouge du Yémen.

Pour obtenir une autre couleur, il vous suffit d’ajouter une ou plusieurs poudres tinctoriales comme par exemple l’Indigo qui peut être utilisé avec du henné du Yémen pour obtenir un effet foncé avec des reflets bleutés. Si vous voulez des reflets dorés et un effet éclaircissant, vous pouvez mélanger le henné d’Egypte ou du Rajasthan avec de la racine de rhapontic.

Une coloration au henné peut parfois assécher un peu les cheveux. Pour contrer cet effet il est recommandé d’ajouter une huile végétale à sa préparation comme de l’huile de macadamia, de coco, de ricin ou encore d’olive. Ajouter du yaourt nature à votre mixture peut aussi limiter l’effet asséchant. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer sur votre chevelure.

Comment appliquer la coloration au henné ?

Avant toute chose, il est important de bien vous protéger vos épaules avec une serviette de bain ou un vieux tee-shirt pour éviter de teindre votre peau et d'abîmer vos vêtements. Il est également conseillé de protéger le tour de son visage avec un corps gras comme de la crème ou une huile pour empêcher le henné de tacher votre peau. Vous pouvez ensuite appliquer la mixture sur vos cheveux secs ou humides en l'étalant mèche par mèche avec vos doigts.

Laissez reposer deux à trois heures selon l’intensité de la couleur et des reflets que vous souhaitez puis rincez à l’eau claire. Après le rinçage, une odeur de plante peut subsister : si elle est trop prononcée, vous avez la possibilité de faire un shampoing très doux sans sulfates (ils risquent l’altérer la couleur). Une fois secs, admirez votre couleur : vos cheveux sont sains et vos cheveux blancs sont camouflés !

 

 

En partance pour Assinie / Al Moustapha victime d’un grave accident de la circulation

Le sulfureux Touré Al Moustapha très bien connu du milieu du showbiz ivoirien a été victime d’un grave accident de la circulation le dimanche 05 avril 2020. Selon ces proches, ce dernier se rendait dans la petite et coquette sous-préfecture d’Assinie quand est survenu l’accident.

Selon les mêmes sources, celui qui considéré comme un grand transhumant politique pour avoir servi les régimes successifs depuis le coup d’Etat du 24 décembre 1999, Touré Al Moustapha serait dans le coma. Hommes d’affaires, homme de showbiz, patron d’une importante société de transit et président d’un mouvement politique, Touré Al Moustapha s’était insurgé contre la marche des chrétiens catholiques en début d’année.

« Ivoiriens, ivoiriennes, nous sommes dans un pays de paix. La Côte d’Ivoire aujourd’hui qu’on le veuille ou pas, est un pays émergent. Alors un appel aux religieux pour prier pour la paix c’est dans l’église. Nous avons appris qu’il y a des chrétiens catholiques qui veulent marcher le 15 février 2020. Le mouvement Zéro Victime dit non à la marche du 15 février sinon, nous appellerons tout le peuple à les rejoindre pour cette marche », a annoncé Touré Al Moustapha, sous forme de menace.

Avec l'Héritage

Côte d’Ivoire / Lutte contre le COVID 19 : Au nom du premier ministre Amadou Gon, le mouvement SYNERGIE ADO offre du matériel de protection aux femmes de Yopougon et d’Abobo

Le mercredi 1er Avril 2020, la présidente du mouvement SYNERGIE ADO Mme Kadhy Sylla Magbêma, a remis au nom du premier ministre, président du directoire du RHDP SEM Amadou Gon Coulibaly, 250 kits sanitaires aux femmes des communes de Yopougon et d’Abobo pour freiner la contamination et la propagation du Coronavirus COVID-19. Elle a aussi saisi l’opportunité pour sensibiliser les femmes sur les mesures préventives prises par le gouvernement. Ce don est composé de centaines de cartons de gants, de cache-nez, de gels hydroalcooliques, de savons liquides, de papiers hygiéniques, de détergents et de sceaux.

Ce sont les femmes des marchés de Yopougon-Gesco, Gesco- Fourrière et des associations féminines des quartiers de Banco 2, Port Bouet 2, toit-Rouge Derrière Gendarmerie et de certains quartiers d’Abobo qui ont bénéficié de ce don du premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly.

Au marché de Yopougon-Gesco où a débuté cette remise de kits de protection contre le COVID- 19, la présidente de Synergie Ado a indiqué aux femmes que le premier ministre , soucieux du bien-être et de la santé des populations ivoiriennes, a bien voulu apporter son aide aux femmes afin qu’elles ne soient pas contaminées par le CORONAVIRUS. « Je suis en mission afin que le COVID-19 n’atteigne jamais les femmes. Nous sommes à notre 2ème étape de la lutte contre le Coronavirus à travers des dons dans certains principaux quartiers. Pour nous, il est nécessaire de ne pas rester en marge de cela. Le COVID -19 secoue le monde entier. Et il est bel et bien réel.

C’est pourquoi, le premier ministre SEM Amadou Gon Coulibaly a bien voulu nous mettre en mission pour que cette pandémie s’éloigne des femmes par des mesures préventives.

250 kits seront remis aux différents marchés et certains quartiers stratégiques où nous savons que la population est en hausse, en les sensibilisant sur le lavage des mains», a indiqué Mme Khady Sylla. « Prônons le vivre ensemble, l’union et la paix pour une Côte d’Ivoire émergente et prospère », a-t-elle ajouté. Les présidentes des différents marchés et d’associations féminines des quartiers visités, ont pour leur part, exprimé leur gratitude au donateur. Elles ont par ailleurs, souligné que ce matériel qui permettra d’accroître le dispositif de protection des femmes d’Abobo et de Yopougon sera utilisé à bon escient.

« Nous disons infiniment merci au premier ministre et à la présidente de SYNERGIE ADO pour ce geste fort qui met les femmes à l’abri de ce virus mortel », a dit Mme Doin Chantale, présidente du marché de Yopougon-Gesco. Quant à M. Koffi Francis, président national de la jeunesse du RHDP en charge des mouvements et associations, il a félicité la présidente de SYNERGIE ADO qui à travers ce geste, est en train de poursuivre les actions du gouvernement. « Cette pandémie mondiale fait ravage. Nous devons faire en sorte qu’elle soit repoussée tout en observant les gestes barrières », a-t-il souhaité.

Ensuite, il a demandé aux femmes de suivre les recommandations du gouvernement. Il faut noter que Synergie Ado est un mouvement de soutien aux actions du chef de l’Etat et du RHDP.

E.A

 

S'abonner à ce flux RSS