Sept Casques bleus tués en RD Congo lors d'une offensive contre les rebelles ADF    Mohammed VI et Macron à Tanger pour inaugurer le premier TGV d'Afrique    L'ONU lève l’embargo sur les armes et les sanctions contre l'Érythrée    Cameroun : combats dans le Nord-Ouest anglophone, au moins 25 séparatistes tués    Climat : les deux tiers des villes africaines courent un "risque extrême"    Boycott du maréchal Haftar, colère d'Ankara : les divisions plombent la conférence sur la Libye    Au Soudan du Sud, une paix si fragile    Le front commun de l'opposition congolaise implose en moins de 24 heures    La conférence sur la Libye s'est ouverte à Palerme en présence du maréchal Haftar    Macky Sall veut une mobilisation contre le terrorisme au Sahel comme en Syrie    Présidentielle en RD Congo : Tshisekedi se retire de l'accord sur un candidat commun à l'opposition    Pourquoi l'Algérie refuse les appels au dialogue du Maroc    "S'il te manque de respect, siffle" : les Marocains sensibilisés au harcèlement de rue    RD Congo : Martin Fayulu, le bouillant candidat de l'opposition face au "système Kabila"    À Palerme, une nouvelle tentative pour sortir la Libye du conflit    RD Congo : Martin Fayulu candidat unique de l'opposition à la présidentielle    RD Congo : la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts    Kenyatta : "Aucun pays ne peut combattre seul le terrorisme"

Préservation et réhabilitation des forêts ivoiriennes / Le gouvernement échange avec les acteurs du secteur pour des solutions définitives

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly échangeant avec le ministre des Eaux et forêts Alain Donwahi Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly échangeant avec le ministre des Eaux et forêts Alain Donwahi

 Le couvert forestier ivoirien est en plein recul. Si l’on n’y prend, il pourrait disparaitre d’ici à quelques années. Une situation à laquelle le gouvernement ivoirien, sous l'autorité du président Alassane Ouattara, veut remédier.  Ainsi, à l’initiative du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, un séminaire gouvernemental sur le thème ‘‘Préservation et réhabilitation des forêts en Côte d’Ivoire’’ a eu lieu ce lundi 13 novembre 2017, à la Salle des Pas Perdus de la présidence.  C’était en présence des membres du gouvernement, des acteurs du secteur, des partenaires et du secteur privé.  A l’ouverture de ce séminaire,  le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a tappelé que « de1960 à nos jours, la Côte d’Ivoire a connu un fort et rapide recul de sa couverture forestière. La superficie de ses forêts est passée de 16 millions d’hectares en 1900, à 7,8 millions d’hectares en 1990 et 3,4 millions d’hectares en 2015. » Avant d‘égrener les causes de ce recul essentiellement dues  à l’agriculture extensive, à l’exploitation mal maîtrisée des forêts pour satisfaire les besoins de bois d’œuvre et de bois d’énergie et à l’insuffisante capacité de la puissance publique à faire respecter sur le terrain ses textes censés protéger les forêts. Ainsi poursuit-il,  « le Gouvernement ayant pris la pleine mesure de ce contexte extrêmement délicat pour la Côte d’Ivoire, s’est engagé à élaborer une nouvelle stratégie pour la préservation et la réhabilitation des forêts. Dans ce cadre, le Gouvernement a proposé une déclaration de politique de préservation et de réhabilitation des forêts en Côte d’Ivoire. J’ai décidé d’organiser ce séminaire gouvernemental dans l’optique d’avoir des échanges ouverts avec les acteurs du secteur de la forêt que vous êtes, sur les orientations qui favoriseront une gestion durable des forêts. » En somme, il s’est agi, au  cours  de ce séminaire,  de recueillir la contribution de tous et d’harmoniser les points de vue,  dans l’optique de prendre des mesures efficaces, viables et durables pour la préservation et la réhabilitation des forêts en  Côte d’Ivoire.

Affia Marie

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut