Le meilleur enseignant du monde est kényan    Mouvement de contestation contre Bouteflika : le printemps algérien ?    En Côte d'Ivoire, l'angoisse des élèves de "vivre une année scolaire blanche"    Cyclone Idai en Mozambique : l'aide humanitaire s'organise    Massacre de Peuls au Mali : le gouvernement limoge des responsables militaires    Plus de 10 000 enseignants manifestent à Rabat    Les Comoriens aux urnes pour la présidentielle, l'opposition dénonce un coup d'État    Plus de 100 morts dans une attaque d'un village peul au Mali    Attaque meurtrière des Shebab contre deux ministères à Mogadiscio    Au Mozambique, "des enfants jetés dans les bras des travailleurs humanitaires"    Au cœur des manifestations, les Algériens affichent leur humour et leur créativité    En Algérie, un cinquième vendredi de manifestations pour faire plier le régime    Manifestations en Algérie : "Les soutiens de Bouteflika s'en vont petit à petit"    Après le 28 avril, Abdelaziz Bouteflika "sera un président anticonstitutionnel"    Le bilan du cyclone Idai s'élève à 242 morts au Mozambique

Cohésion sociale et développement local / Les cadres de Guéyo parlent d’une voix commune

Cohésion sociale et développement local /  Les cadres de Guéyo parlent d’une voix commune

S’unir pour sauver Guéyo, tel est thème d’une rencontre des cadres de Guéyo, département situé dans la région de la Nawa le week-end dernier. Cette rencontre est une initiative de l’honorable Blé Sailly Félix, député-maire dudit département qui, après son élection à la députation, a invité au cours d’une cérémonie publique de remerciement, les filles et fils de Guéyo à travailler mains dans la main pour sortir leur région des difficultés. C’est donc pour joindre l’acte à la parole que l’élu de Guéyo a invité ses aînés frères et sœurs à son domicile sis à la Riviera Palmeraie afin de définir des stratégies permettant de booster le développement de leur localité dans cette union. Comme un seul homme, ces cadres de Guéyo ont saisi la main tendue de leur élu pour l’union dans les actions de développement. Ils ont ainsi répondu massivement à l’appel de Blé Sailly Félix qui a encore exprimé son engagement à se mettre au service de tous et à tout faire dans l’union et la paix. « Aucune personne, aussi puissante soit-elle, ne peut à elle seule, faire le développement d’une région. C’est pourquoi, faisans ce que je peux pour construire notre cité, je vous invite à nouveau, au pardon, à la réconciliation et à l’union pour sauver Guéyo. C’est pour cela que vous m’avez mis en mission. Chacun de nous ici a un carnet d’adresse qui peut être utile pour Guéyo. Il suffit simplement que nous parlions d’une voix commune entant que frères et sœurs. Je réitère donc mon engagement à rester à l’écoute de tous quand il s’agira de l’intérêt de Guéyo », a déclaré le député-maire. Il a aussi saisi l’occasion pour présenter un bilan à mi-parcours de son mandat, des actions et démarches engagées pour palier certaines urgences. Tour à tour, les cadres de Guéyo ont salué l’initiative de leur élu et se sont engagés à travailler désormais dans le sens de son appel pour sortir leur cité de la précarité. C’est une longue séquence de prière faite par le pasteur Babo Joseph après un dîner, qui a mis fin à cette rencontre fraternelle. Rappelons que les principaux problèmes de Guéyo se situent au niveau de la route, de l’eau potable, de l’électricité et de la santé.

Une correspondance particulière

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut