Les voisins de la RD Congo divisés par l’élection de Félix Tshisekedi    En RD Congo, l'Église catholique "craint que le système ne perdure avec le nouveau président"    Manifestations au Zimbabwe : le président Mnangagwa rentre à Harare    Heurts entre partisans de Martin Fayulu et Félix Tshisekedi à Kinshasa    Beth Koigi, la Kényane qui transforme l’air en eau potable    Attaque au Mali : "Aqmi conserve des capacités logistiques non négligeables"    Élections en RD Congo : l'Union africaine reporte sa mission à Kinshasa    Une base de l’ONU attaquée dans le nord du Mali    Israël renoue ses relations diplomatiques avec le Tchad    Le groupe jihadiste Aqmi revendique l'attaque d'une base de l’ONU au Mali    Visite historique de Benyamin Netanyahou au Tchad    Félix Tshisekedi proclamé président de la RD Congo par la Cour constitutionnelle    Des frappes américaines tuent plusieurs dizaines d'islamistes shebabs en Somalie    Au Burkina Faso, le gouvernement Thiéba a démissionné    À Goma, la population vit dans l'attente des résultats de la présidentielle

Okey Okafor explique pourquoi sommes-nous responsable de ce qui nous arrive

Okey Okafor explique pourquoi sommes-nous responsable de ce qui nous arrive

Spiritualité

Okey Okafor (chercheur spirituel) explique pourquoi sommes-nous responsable de ce qui nous arrive

Le chercheur spirituel Okey Okafor, responsable spirituel à ’’ la voie de la vérité’’, une école spirituel s’est prononcé sur le thème ‘’Nous sommes responsables de ce qui nous arrive’’.

C’était le vendredi 28 octobre dernier  à son bureau dans la commune de Yopougon. Une conférence qui s’est tenue en prélude à la retraite spirituelle qui aura lieu les 02,03 et 04 décembre 2016 à la salle CRRAU-Uemoa à Abidjan Plateau. Avant de rentrer dans le vive du sujet, Okey Okafor explique que la mission de l’école spirituelle, ’La voie de la vérité est d’éveiller l’essence de la lumière et du son dans tous les cœurs. C’est-à-dire sensibiliser les hommes afin qu’il se connaisse soi-même et  aussi leur inculquer l’amour qui est l’essence de l’homme. Abordant le thème du jour, Okey Okafor fait savoir que tout être vivant sur terre possédant une âme est alors responsable de ce qui lui arrive. Il explique cela du fait que selon lui, en tant que âme, chacun a établi un certain nombre de règle avant de venir sur terre. Voilà pourquoi, les hommes doivent accepter ce qui leur arrive pour que la vie avance positivement. Parce que pour lui, tout ce qui nous arrive dépend des actes que nous posons. A la question de savoir si la repentance ou la conversion peut effacer nos péchés, le chercheur spirituel s’est voulu assez claire « Dieu nous aime tellement qu’il ne voit pas nos péchés. Il n’a également rien à voir avec notre évolution. » Et d’être plus précis en ces termes « Jésus, Mahomet, Bouddha… ne peuvent effacer nos péchés, qui sont des leçons spirituelle ». Alors, chaque être doit absolument payer pour ses actes qu’il pose. « Ne dit-on pas que qui sème le vent récolte la tempête ? » s’est –il interrogé en se réfèrent à la loi du karma pour dire qu’on ne peut en aucun cas échapper aux revers des actes que nous posons sur terre. Cependant, okey Okafor fait savoir que la manière de payer peut être atténué si l’on reconnait ces faits et accepte de pardonner sincèrement. Car il est mentionné dans la bible, dans la prière à notre Père que « pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous offensé ». Des enseignements qui devraient selon lui permettre  d’éveiler la conscience de l’homme afin qu’il prenne conscience des actes qu’il pose au quotidien.  A la  prochaine rencontre, le chercheur  Okey Okafor,  entend se prononcer sur le thème : Paradis et enfer. Mythe ou réalité ?

JMG

Leg : Okey Okafor invite les ivoiriens de tout bord à la grande retraite spirituelle africaine qui se tiendra début décembre.

 

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut