Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés : "Les États du Sahel sont dans une situation dramatique"    Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris    Un cas de coronavirus au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne    Guinée-Bissau : Umaro Sissoco Embaló "investi" président, malgré la contestation des résultats    Libye : les pourparlers politiques patinent à Genève, le bras de fer militaire se poursuit    Cameroun : la bataille pour le port de Douala    Le gouvernement tunisien d'Elyes Fakhfakh obtient la confiance du Parlement    Concert de Fally Ipupa à Paris : la superstar raconte les préparatifs    En Côte d'Ivoire, les innombrables abus contre les employées de maison    Le Mali promet des "lignes rouges" dans les négociations avec les jihadistes    L'Égypte se prépare à rendre les honneurs militaires à Hosni Moubarak    Premier cas de coronavirus en Algérie, les autorités en alerte    L'Algérie face à son premier cas de coronavirus    Kamel Abdat ou comment briser les tabous grâce à l'humour    Algérie : "À 20 ans, Bouteflika voulait être président"

Débat spirituel / Le mariage, un acte à imposer ?

Débat spirituel / Le mariage, un acte à imposer ?

Les explications de Okey Okafor, chercheur spirituel et responsable à la ‘‘voie de la vérité’’

Le mariage est une affaire sociale et culturelle et cela ne doit pas être imposé. Certains saints se sont mariés mais il y a aussi d'autres qui ne se sont pas mariés. Ils se sont plutôt focalisés  sur ce pourquoi nous sommes sur cette terre. Dans notre bas monde d’apprentissage, plusieurs personnes après leurs vies passées marquées par des expériences et des déceptions, ont décidé de ne pas fonder une famille dans cette vie. La plupart de nos problèmes est l’ignorance parce que plusieurs personnes pensent que la vie se limite à ce qu’elles perçoivent ou à leurs corps physiques, mais il y a d’autres choses au-delà de tout ça ! Le mariage doit être vu et compris comme un système d’équilibre du karma et aussi une manière de développer l’amour divin entre deux créatures de DIEU. L’homme ou la femme ne doit pas se précipiter dans le mariage en se basant sur le physique mais sur la profonde expérience et l’équilibre qui est dans cette union. Quand vous entrez dans un mariage, sachez que vous  épousez toutes les relations de votre conjoint ou conjointe c’est-à-dire sa famille, ses amis, sa communauté, etc… Le mariage devrait être quelque chose de mérite. Il faut prendre son temps avant de s’y engager car quand on divorce dans la discorde, nous créons un karma, mais quand nous divorçons lorsque nous avons équilibré notre karma alors d’autres portes de compréhensions et d’amour de DIEU s’ouvrent à nous. Nous devons savoir toujours pourquoi nous voulons nous marier pour éviter le karma.

Je vous remercie !

In L’Héritage

 

Pour joindre la rédaction 40375721 ou 40738473

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut