Au Niger, l'immunité de l'ex-président Mohamed Bazoum levée par la Cour d'État    Accord de l'ANC, nouvelle attaque en RDC et exploitation pétrolière au Sénégal : l'hebdo Afrique    La RD Congo envisage des poursuites contre Apple en France et aux États-Unis    Afrique du Sud : l'ANC conclut un accord de dernière minute pour un gouvernement de coalition    Au Kenya, la découverte de gisements de coltan suscite l'espoir    Crise économique au Nigeria : Bola Tinubu défend ses réformes    Au Nigeria, une insécurité quotidienne et un regain d'activité du groupe État islamique    La musique au Cap-Vert : quand l'art devient un enjeu national    À Gaza ou au Soudan, l'ONU dénonce des "niveaux extrêmes" de violences contre les enfants    La Cour pénale internationale "extrêmement" préoccupée par la situation au Darfour    Le Sénégal fait son entrée dans le cercle des producteurs de pétrole    Soudan : fermeture du dernier hôpital d'El-Fasher au Darfour    Au Somaliland, bousculer les traditions à travers le basket : à la rencontre des filles de Hargeisa    Au Cameroun, Samuel Eto'o repart au clash avec le ministère des sports    Nouvelle attaque imputée aux paramilitaires FSR au Soudan    Cris de détresse d'une centaine de migrants sénégalais bloqués au Niger    Nouvelle montée de tension entre le Niger et le Bénin : 5 nigériens arrêtés à Sèmè-Kpodji    RD Congo : 53 accusés de "tentative de coup d'État" encourent la peine de mort    Égypte : hausse de 300% du pain subventionné    RD Congo : ouverture du procès de la "tentative de coup d'État"    Des inégalités à réduire dans la santé de la population mondiale    Attaque meurtrière au Soudan, l'ANC perd sa majorité absolue, opération Torch : l'hebdo Afrique    Au Soudan, le chef de l'ONU "condamne fermement" une attaque meurtrière de paramilitaires    "Opération Torch" en 1942 au Maroc et en Algérie : l'autre Débarquement    Cellou Dalein Diallo : la junte veut "rester au pouvoir" en Guinée    Bénin : sept soldats tués lors d'une attaque dans le nord du pays    Sergueï Lavrov poursuit sa tournée africaine en République du Congo    Au Congo, Sergueï Lavrov accuse l'Occident du chaos libyen    Neuf pays africains parmi les dix crises de déplacés "les plus négligées" en 2023    Le Nigeria paralysé par une grève générale pour une hausse du salaire minimum

Région de la Nawa / Un grave accident de la circulation fait 45 blessés dont 3 morts

Région de la Nawa / Un grave accident de la circulation fait 45 blessés dont 3 morts

Un grave accident de la circulation s’est produit, dans la journée du mercredi 5 juin 2024, à Gnipi 2, un village situé à environ 7 kilomètres de Soubré, chef-lieu de la Région de la Nawa. Cet accident a causé de nombreux dégâts. Conséquence,  45 blessés dont 2 morts, un homme âgé d’environ 50 ans décédé sur place et un bébé d’environ quatre mois à l’Hôpital Général de Soubré, pendant les soins. Ce tragique événement qui a endeuillé la région laisse des familles et amis dans le désarroi.

Ayant été informé de la situation, les services secours se sont rendus sur les lieux pour coordonner des opérations de sauvetage et déterminer les circonstances exactes de cet accident dramatique. Les premières constatations laissent supposer qu’un excès de  vitesse  serait à l’origine du drame, mais une enquête approfondie devra confirmer cette hypothèse.

Selon le Groupement des Sapeurs-Pompiers Civils qui ont évacué les blessés à l’Hôpital Général de Soubré, l’âge des blessés varie entre 18 et 60 ans chez les hommes, 25 et 45 ans chez les femmes et 2 mois et 10 ans chez les enfants.

« Nous avons été informés qu’un accident s’est produit à Gnipi 2, un village situé sur l’axe Meagui-Soubré, faisant 45 blessés. Les victimes ont été évacuées  aux urgences de l’Hôpital Général de Soubré. Toute suite, nous nous sommes rendus sur les lieux pour assister les blessés. Ce que nous pouvons noter, c’est que tout le personnel sanitaire était présent pour la prise en charge des accidentés. La direction de l’hôpital, la direction départementale et nous même étions  sur les lieux pour prêter  main forte aux praticiens pour la prise en charge totale des blessés. Tous les blessés qui ont été référés à l’Hôpital Général de Soubré ont été pris en charge. Les choses se sont passées assez bien. Mais malheureusement, il y a eu deux morts dont une personne sur le lieu de l’accident et un bébé d’environ quatre mois à l’hôpital. Les cas qui nécessitaient des radios ont été référés dans les cliques privées de la place pour les différentes radiographies puisque l’HG de Soubré ne dispose pas de radiographie. Vivement que l’HG de Soubré soit doté d’une radiographie », a indiqué le Directeur Régional de la Santé de la Nawa, Dr N’dri Roger.

Quant au chef de service, Dr Kanaté Goly, il a levé un coin du voile sur le bilan des victimes. « Nous avons dénombré 45 blessés, parmi lesquels on note 10 hommes, 18 femmes et 17 enfants, qui ont été évacués à l’Hôpital Général de Soubré.  Le bilan est vraiment lourd. Deux morts dont un sur les lieux et un môme à l’hôpital pendant les soins. Nous avons fait ce que nous pouvons faire en prenant tout le monde en charge», a expliqué Dr Kanaté.

Cet évènement tragique rappelle une fois de plus l’importance de respecter les règles de la sécurité routière et de veiller à la bonne maintenance des véhicules, afin de préserver la vie des usagers de la route

 

Sercom DRS-Nawa

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut
xxx