Niger : trois morts après le passage d’un convoi militaire français, une enquête ouverte    Sommet Chine-Afrique à Dakar : une relation déséquilibrée ?    Tchad : amnistie générale pour les rebelles et opposants afin de faciliter le dialogue national    Niger : le convoi de la mission Barkhane enfin arrivé à Gao après de nombreux heurts    Le variant Omicron, conséquence directe de l'inégalité vaccinale ?    Au Rwanda, 30 rhinocéros blancs du Sud débarquent d'un Boeing 747    Soudan : une démocratie impossible ?    La RDC autorise l'armée ougandaise à traquer les rebelles ADF sur son territoire    La RDC autorise l'armée ougandaise à combattre les rebelles d'ADF sur son territoire    Au sommet Chine-Afrique, le Sénégal demande le soutien de Pékin au Sahel    En Algérie, une participation en hausse aux élections locales mais "en-deçà" des espérances    Soudan : Abdallah Hamdock limoge les chefs de la police    Un convoi militaire français bloqué par des manifestants au Niger    Burkina Faso : des blessés après la dispersion de manifestations contre le pouvoir    Les Algériens appelés aux urnes pour des élections locales cruciales

Caravane du social de la Fondation Lonaci/Plusieurs infrastructures inaugurées dans le Hambol

La Fondation Lonaci procédant à l'inauguration d'une école à Satama Sokoura tama La Fondation Lonaci procédant à l'inauguration d'une école à Satama Sokoura tama

La caravane du social de la Fondation Lonaci  ne ménage aucun effort pour l’amélioration  des conditions de vie des populations, à travers la réalisation d’infrastructures socio-culturelles. Ainsi, procédant à l’inauguration de ces œuvres  sociales à travers le pays, elle a marqué une halte dans le Hambol  précisément dans le village de Nambanakaha  qui  a bénéficié  d’une école maternelle de trois classes avec bureau du directeur et des latrines. Le Sous-préfet de Niédiékaha, circonscription dont dépend Nambanakaha,   en réceptionnant ce don au cours d’une cérémonie placée sous la houlette de la directrice exécutive de la Fondation Lonaci, Diabaté Fatoumata,   le 12 octobre dernier, a exprimé la reconnaissance de ses administrés, au  bienfaiteur. « En plus d’accompagner le gouvernement dans sa politique sociale, la Fondation Lonaci vient appuyer aussi la politique du gouvernement à divers niveaux : au niveau de la lutte contre le travail des enfants, la lutte aussi contre la déscolarisation. Et la Fondation Lonaci vient accompagner aussi le gouvernement dans sa politique de l’école obligatoire », s’est-il félicité

 Le 14 octobre, toujours dans le département de Niakaramadougou, la Fondation Lonaci a renforcé la capacité d’accueil de l’école primaire publique du village de Fononkaha, dans la sous-préfecture d’Arikokaha par le don de trois classes avec bureau, un réfectoire et des latrines pour le grand bonheur du Sous-préfet Marie-Laure Aphanou Djédjé.  Celle-ci a traduit la reconnaissance de sa circonscription administrative à la Fondation Lonaci « qui ne ménage aucun effort pour l’amélioration des conditions de vie de nos populations à travers notamment la réalisation d’infrastructures scolaires sur l’étendue du territoire national ». « Chaque enfant a droit à l’éducation.  La Fondation Lonaci s’est résolument inscrite dans cette vision prônée par le Chef de l’Etat. Elle a répondu sans hésiter à l’appel des populations de Fononkaha et aujourd’hui cela s’est matérialisé par la construction de ce bâtiment », a-t-elle salué. Quant à la directrice exécutive de la Fondation Lonaci, Diabaté Fatoumata, elle a exprimé  à chacune de ces étapes, sa joie de voir la population bénéficier du vaste programme social de la Fondation Lonaci, qui  veut apporter un bien-être à toutes les populations ivoiriennes. « L’ambition portée par la Fondation Lonaci est d’accroitre de façon significative ses interventions sociales et culturelles sur toute l’étendue du territoire et dans tous les secteurs en vue de faire reculer la pauvreté dans notre pays. Notre satisfaction est grande de participer, aux côtés du gouvernement, à l’amélioration des conditions de travail de la famille éducative », a-t-elle ajouté.

Après Niakaramadougou, la Fondation Lonaci a mis le cap sur le département de Dabakala. A Niéméné, elle a inauguré une école maternelle de trois classes avec bureau pour le grand soulagement des enseignants et des apprenants. La cérémonie a été placée sous le parrainage du ministre Ally Coulibaly, représenté à l’occasion par Souleymane Coulibaly.

Pour Jean Jacques Zaro,  le vœu  du Directeur Général de la Lonaci et président de la Fondation Lonaci qu’il  représentait, est de voir cette école maternelle utilisée à pleine capacité. « Car il est convaincu que l’école maternelle est le tremplin idéal pour préparer le succès à l’école primaire et plus tard au collège et au lycée », a-t-il indiqué en présence du Sous-préfet de Niéméné, Jean Tokpa Gueu Saint Joseph.  Celui-ci a exprimé son infinie gratitude au donateur pour cette œuvre de portée sociale qui va soulager les enseignants et les élèves.

La Fondation Lonaci a achevé son périple dans le Hambol le lundi 18 octobre par la remise des clés d’un bâtiment devant abriter les services de l’inspection de l’enseignement préscolaire et primaire de Satama Sokoura. En remettant le don, Jean Jacques Zaro, représentant du directeur général et président de la Fondation Lonaci a souhaité que « l’amélioration des conditions de travail de l’inspection rejaillisse positivement sur l’ensemble du système éducatif de la circonscription ».  

Présidant la cérémonie, le préfet de Dabakala, N’Dri N’Guessan a félicité la Fondation Lonaci pour ses œuvres de bienfaisance. 

Chaque année, la traditionnelle caravane du social de la Fondation Lonaci sillonne le territoire national, inaugurant des infrastructures à caractère social ou culturel.

Avant de venir à Satama Sokoura, la caravane du social de la Fondation Lonaci était dans les régions du Sud-Comoé, du Gbêkê, du Folon, du Poro et du Hambol.

Patricia Lyse

 

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut