La France restitue à l'Algérie les restes de 24 combattants tués lors de la colonisation    Algérie : la justice libère Karim Tabbou, figure emblématique du "Hirak"    Procès d’une blogueuse pour blasphème : un test pour la liberté d’expression en Tunisie    Gabon : la dépénalisation de l’homosexualité divise l’opinion    Les jeunes Sud-Africains se mobilisent pour faire tomber les symboles de l’apartheid    En Éthiopie, l'armée déployée dans la capitale après des manifestations meurtrières    La mort d'un chanteur oromo mène l'Ethiopie au bord de l'embrasement    Le meurtre d'un chanteur oromo mène l'Éthiopie au bord de l'embrasement    RD Congo : 60 ans d'indépendance, quel bilan politique, économique et social ?    Éthiopie : plusieurs morts dans des violences après le meurtre d'un chanteur oromo    Emmanuel Macron et le G5 Sahel "convaincus que la victoire est possible contre les jihadistes"    À Paris, une vente controversée de statuettes nigérianes    Covid-19 : l'Algérie maintient ses frontières fermées jusqu'à nouvel ordre    La RD Congo célèbre le 60e anniversaire de son indépendance    Le G5 Sahel et la France se réunissent en Mauritanie pour lutter contre le jihadisme

COVID-19 : Le Conseil national de sécurité maintient l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2020

COVID-19 : Le Conseil national de sécurité maintient l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2020

A l’issue d’une réunion relative à l’examen de la gestion de la pandémie à Coronavirus, le jeudi 25 juin 2020 à Abidjan, le Conseil national de sécurité (CNS) a annoncé le maintien de l’état d’urgence jusqu’au mercredi 15 juillet 2020.

Le Conseil national de sécurité a également prorogé l’isolement du Grand Abidjan, la fermeture des bars, boîte de nuit, cinéma et lieux de spectacle dans le Grand Abidjan, le maintien de l'interdiction de rassemblement des populations au-delà de 50 personnes dans le Grand Abidjan et le maintien de la fermeture des frontières terrestres et maritimes jusqu’au 15 juillet 2020.

Toutefois, le CNS a décidé de la réouverture des frontières aériennes. Par conséquent, il y aura une reprise du trafic aérien à partir du 26 juin 2020 pour les vols domestiques et du 1er juillet 2020 pour les vols internationaux. Le CNS s’est félicité du faible taux de létalité de la COVID-19 qui est de l’ordre de 0,7%, l’un des plus faibles en Afrique. Traduisant, ainsi la qualité de la prise en charge rapide des malades par le système sanitaire. Le CNS a également insisté sur le port obligatoire de masques et l’observance de la distanciation physique, afin de briser la chaîne de contamination de la pandémie.

Source : Centre d’Information et de Communication Gouvernementale - CICG

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut