La France restitue à l'Algérie les restes de 24 combattants tués lors de la colonisation    Algérie : la justice libère Karim Tabbou, figure emblématique du "Hirak"    Procès d’une blogueuse pour blasphème : un test pour la liberté d’expression en Tunisie    Gabon : la dépénalisation de l’homosexualité divise l’opinion    Les jeunes Sud-Africains se mobilisent pour faire tomber les symboles de l’apartheid    En Éthiopie, l'armée déployée dans la capitale après des manifestations meurtrières    La mort d'un chanteur oromo mène l'Ethiopie au bord de l'embrasement    Le meurtre d'un chanteur oromo mène l'Éthiopie au bord de l'embrasement    RD Congo : 60 ans d'indépendance, quel bilan politique, économique et social ?    Éthiopie : plusieurs morts dans des violences après le meurtre d'un chanteur oromo    Emmanuel Macron et le G5 Sahel "convaincus que la victoire est possible contre les jihadistes"    À Paris, une vente controversée de statuettes nigérianes    Covid-19 : l'Algérie maintient ses frontières fermées jusqu'à nouvel ordre    La RD Congo célèbre le 60e anniversaire de son indépendance    Le G5 Sahel et la France se réunissent en Mauritanie pour lutter contre le jihadisme

Accident mortel à Angré Soleil 2: le ministre des transports rassure que la lumière sera faite sur "cette tragédie" dans un bref délai

Accident mortel à Angré Soleil 2: le ministre des transports rassure que la lumière sera faite sur "cette tragédie" dans un bref délai
(Communiqué) Le Ministre des Transports a été informé du grave accident de la route qui s’est produit tôt dans la matinée du samedi 23 mai 2020, à Cocody- Angré, cité « SOLEIL 2 », faisant 03 personnes décédées, toutes de la même famille. Il s’agit de Monsieur KOFFY ELPHERGE GUILLAIN, Directeur Général d’entreprise, de son épouse Madame KOFFY née ADONIS LAURENCE, Professeur en Pédiatrie et de leur fils KOFFY EMMANUEL ELPHERGE. Affligé par ce drame, le Ministre des Transports tient à exprimer ses sincères condoléances et celles du gouvernement aux familles des défunts. Dès qu’il a été saisi de cette tragédie, le Ministre des Transports a immédiatement instruit ses services, notamment l’Office de Sécurité Routière (OSER) et la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR), en collaboration avec la Police Nationale, à tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette tragédie. Les premiers renseignements fournis par les services de l’Etat indiquent que les victimes ont été mortellement percutées par un véhicule de marque HYUNDAI, type TUCSON, immatriculé 4974 JE 01, dont le conducteur aurait perdu le contrôle à l’amorce du virage au lieu précité. Il ressort également que le véhicule impliqué avait à son bord trois (03) occupants, tous en état d’ébriété très avancé. Le Ministre des Transports tient à rassurer les familles des victimes et l’opinion nationale que toute la lumière sur les circonstances exactes de l’accident sera faite dans les brefs délais et la loi s’appliquera dans toute sa rigueur aux mis en cause. C’est lieu de rappeler chacune et chacun à ses responsabilités quant à la circulation sur les voies publiques et au respect du code de route. Fait à Abidjan, le 23 mai 2020. Le Ministre des Transports Amadou KONE

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut