Trois morts au Niger après le passage d’un convoi de Barkhane : une enquête ouverte    Sommet Chine-Afrique à Dakar : une relation déséquilibrée ?    Tchad : amnistie générale pour les rebelles et opposants afin de faciliter le dialogue national    Niger : le convoi de la mission Barkhane enfin arrivé à Gao après de nombreux heurts    Le variant Omicron, conséquence directe de l'inégalité vaccinale ?    Au Rwanda, 30 rhinocéros blancs du Sud débarquent d'un Boeing 747    Soudan : une démocratie impossible ?    La RDC autorise l'armée ougandaise à traquer les rebelles ADF sur son territoire    La RDC autorise l'armée ougandaise à combattre les rebelles d'ADF sur son territoire    Au sommet Chine-Afrique, le Sénégal demande le soutien de Pékin au Sahel    En Algérie, une participation en hausse aux élections locales mais "en-deçà" des espérances    Soudan : Abdallah Hamdock limoge les chefs de la police    Un convoi militaire français bloqué par des manifestants au Niger    Burkina Faso : des blessés après la dispersion de manifestations contre le pouvoir    Les Algériens appelés aux urnes pour des élections locales cruciales

Sécurité / un poste de gendarmerie installé à Gbémazo

Sécurité / un poste de gendarmerie installé à Gbémazo

 Un poste de gendarmerie a été installé le lundi 11 mai 2020 à Gbémazo, village de la Sous-préfecture de Worofla dans le département de Séguéla.

La cérémonie d'installation a été présidée par le sous-préfet de Worofla, Sié Essoh Loes Henri.

Pour le premier responsable de l'administration, ce poste assurera la sécurité des biens et des personnes dans un rayon de 30 kilomètres, allant à Djiborosso, Worofla et Kani.

Le Commandant Adjoint de la Compagnie de Gendarmerie de Séguéla, Simplice Oulaï, a indiqué aux populations de Gbémazo que ce poste est à leur service et qu'il est le leur. Il les a exhortées à une franche collaboration avec les gendarmes qui y sont en service pour leur protection.

L’installation du poste de gendarmerie représente une grande avancée, en termes de développement, pour la localité, estime Bakary Sanogo, Conseiller Spécial et Directeur de la Communication au Cabinet du Premier Ministre.

« L'ouverture d'un poste de gendarmerie marque une étape majeure du développement de Gbémazo ; la sécurité étant un préalable au progrès socio-économique. La sécurité rassure et incite les populations à entreprendre. La présence de ce poste attirera des investisseurs », ajoute-t-il.

Le porte-parole des populations, Olivier Djangba Anoh, directeur de l'Ecole Primaire Publique Gbémazo 1, a exprimé la gratitude de la localité au Président de la République Alassane Ouattara et au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, pour avoir répondu favorablement à leur préoccupation sécuritaire.

Source : Centre d’Information et de Communication Gouvernementale - CICG

  

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut