Cameroun : le parti de Paul Biya conserve la majorité absolue à l'Assemblée    Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés : "Les États du Sahel sont dans une situation dramatique"    Incident diplomatique : le Mali rappelle son ambassadeur et envoie un ministre à Paris    Un cas de coronavirus au Nigeria, le premier en Afrique subsaharienne    Guinée-Bissau : Umaro Sissoco Embaló "investi" président, malgré la contestation des résultats    Libye : les pourparlers politiques patinent à Genève, le bras de fer militaire se poursuit    Cameroun : la bataille pour le port de Douala    Le gouvernement tunisien d'Elyes Fakhfakh obtient la confiance du Parlement    Concert de Fally Ipupa à Paris : la superstar raconte les préparatifs    En Côte d'Ivoire, les innombrables abus contre les employées de maison    Le Mali promet des "lignes rouges" dans les négociations avec les jihadistes    L'Égypte se prépare à rendre les honneurs militaires à Hosni Moubarak    Premier cas de coronavirus en Algérie, les autorités en alerte    L'Algérie face à son premier cas de coronavirus    Kamel Abdat ou comment briser les tabous grâce à l'humour

Akoupé : Affaire ‘’ Un homme ressuscité 3 mois après son enterrement à Agbaou ?’’ La tombe hermétiquement refermée, les populations attendent toujours sa vraie résurrection

Akoupé : Affaire ‘’ Un homme ressuscité 3 mois après son enterrement à Agbaou ?’’ La tombe hermétiquement refermée, les populations attendent toujours sa vraie résurrection

Dans le gros village d’Agbaou situé à seulement 4 km du chef-lieu du département Akoupé, la résurrection d’un homme, trois (3) mois après son enterrement continue d’alimenter les débats. Comme une trainée de poussière, l’information s’est vite rependue dans tous le département et même au-delà. Le cimetière du village a été envahi par des foules, le dimanche 9 février 2020. Et là une découverte assez étonnante.

Les jeunes surchauffés à blanc décident d’ouvrir la tombe. Ceux-ci trouvent un corps inerte. Il s’agit bel et bien du cadavre de Mambo Assi. Mais quelque chose intrigue la foule : le cadavre ne présente pas de signe de putréfaction. Et ce, en dépit des trois (3) mois passés dans la tombe. Selon un témoin, fils du village joint au téléphone, cette affaire parait très bizarre et difficile à expliquer. Celui-ci ajoute que le prêtre de la paroisse aurait même été sollicité pour des prières afin que Mambo Assi revienne à la vie.

L’homme de Dieu aurait humblement refusé cette proposition et enseigné que personne n’a fait de prières pour que Jésus Christ, décédé, ressuscite le troisième jour et quitte son tombeau hermétiquement fermé. C’est ainsi que la tombe de Mambo Assi sera plus tard refermé et cette fois-ci hermétiquement avec du béton armé. Notre témoin nous fait savoir que les populations attendent toujours que Mambo Assi sorte de la tombe en chair et en os pour croire en sa résurrection.

Les faits

Après le décès et l’inhumation de Mambo Assi, sa veuve aurait eu des visions. Selon les « visions » de la veuve, l’esprit exige qu’on exhume le corps de Mambo Assi car il a déjà reçu du sang et du souffle et il ne lui manque que son âme. Il demande donc qu’on fasse venir un homme de Dieu, « un vrai », insiste le fameux esprit. Un homme de Dieu aurait confirmé les apparitions de la veuve.

Pour conforter sa position, l’homme de Dieu demande à l’esprit de s’exprimer à travers une autre personne pour que les villageois se saisissent de cette affaire. Ce qui fut fait, selon les témoins.

Jésus Marie Gottah

Contact du site : 05 90 95 60 et 40 37 57 21

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut