Charles Blé Goudé : "Je dénonce le harcèlement judiciaire contre l’adversaire politique que je suis"    Au cœur des combats pour Tripoli avec une milice de Misrata    L'ONU accuse la Jordanie, la Turquie et les Émirats d’avoir violé l’embargo sur les armes en Libye    Nil : le barrage de la discorde    Charles Blé Goudé devant la justice ivoirienne    Exclusif - Patrice Talon : "Je souhaite que Boni Yayi rentre au Bénin"    Patrice Talon : "Je souhaite que Boni Yayi rentre au Bénin"    RD Congo : l'ancien chef de guerre Bosco Ntaganda condamné à 30 ans de prison par la CPI    Burkina Faso : au moins 37 morts dans l'attaque d'un convoi d'une société canadienne    Au moins 1 500 enfants libérés d'"écoles de l'horreur" depuis septembre au Nigeria    La France annonce la mort du "deuxième terroriste le plus recherché" au Sahel    Mali : IBK s'adresse à la Nation et appelle à l'union nationale    Guinée : nouveaux heurts entre manifestants et forces de l'ordre

Environnement / Le ministre Aka Aouélé participe à un planting d'arbres à Gbémazo

Le Ministre Aka Aouélé au planting de Gbémazo Le Ministre Aka Aouélé au planting de Gbémazo

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Aka Aouélé, a pris part à un planting d’arbres le 4 août 2019 à Gbémazo dans la sous-préfecture de Worofla.

C'était dans le cadre des "Journées de Communication et de Sensibilisation sur la Vaccination, l’Hygiène et la Santé Maternelle et Infantile" organisées par la mutuelle "Actions pour le Développement de Gbémazo".

Ce sont au total 600 plants de teck qui ont été plantés, non seulement à Gbémazo, mais aussi dans les villages voisins de Karaba et de Kondogo. L'activité a vu la participation des notables, des cadres et des élèves. 

« Un planting d'arbres pour reboiser le couvert forestier et embellir les villages est une excellente initiative. Cela participe du développement », a dit le ministre Aouélé.

Selon le Président de la mutuelle, le Colonel de Police Ibrahim-Mékafing Sanogo, « Un environnement vert, avec des plantes et des arbres, participe de la qualité de la vie et de la bonne santé des populations ». 

« Nous ambitionnons de faire de Gbémazo une Cité Verte sur les cinq prochaines années », a-t-il ajouté. 

La cérémonie a vu la collaboration de la Société pour le Développement des Forêts (SODEFOR) qui a fourni les plants.

 

Les Journées qui ont eu lieu du 4 au 6 août avaient pour objectif de contribuer au changement de comportement, pour l’adoption de bonnes pratiques en matière de santé publique.

Source : CICG

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut