«Luanda Leaks»: révélations sur la famille Dos Santos, accusée de corruption    Tunisie : Elyes Fakhfakh, ancien ministre des Finances, chargé de former un nouveau gouvernement    Angola : Isabel dos Santos, la "princesse de Luanda" qui tente de sauver sa fortune    Au Kenya, une invasion de criquets menace les récoltes des paysans    Nouvel attentat mortel attribué à Boko Haram dans la province du lac Tchad    Gastronomie africaine : les cuisines du continent en ébullition    Angola : la fille de l'ex-président Dos Santos accusée de corruption massive    À Berlin, une conférence pour consolider la trêve en Libye    Dans l'Est libyen, des forces pro-Haftar bloquent les principaux terminaux pétroliers    RD Congo : Martin Fayulu interdit de manifester à Kinshasa    Libye : le maréchal Haftar en Grèce pour des pourparlers avant la conférence de Berlin    Guinée : début de la campagne pour les législatives dans un contexte tendu    Côte d'Ivoire : inquiétudes pré-électorales à dix mois de la présidentielle    Barrage sur le Nil : vers un compromis entre l'Égypte, l'Éthiopie et le Soudan    CAN 2021 : la compétition se tiendra de nouveau en hiver

Assainissement/ La décharge d’Akouédo définitivement fermée

Assainissement/ La décharge d’Akouédo définitivement fermée

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé le 4 juillet 2019 à Abidjan à la fermeture définitive de la décharge d’Akouédo et lancé les travaux de construction d’un parc urbain sur le site.

« La fermeture de la décharge d’Akouédo s’accompagne d’un projet de réhabilitation de cet espace en un parc écologique urbain. La réalisation de ce projet, d’un coût global d’environ 96 milliards de FCFA intègre, un accompagnement social qui s’inscrit dans la continuité du soutien de l’Etat à la population villageoise d’Akouédo », a déclaré Amadou Gon Coulibaly.

Le parc urbain qui sera construit sur 100 hectares comprendra des zones de loisirs et de sports ainsi qu’un centre de formation aux métiers du recyclage et de l’environnement.

Pour le Premier Ministre, il s’agit à travers la construction de ce parc écologique, de remercier les populations qui, pendant cinquante-trois (53) ans ont vécu à proximité de la décharge d’Akouédo et en ont supporté les désagréments.

La fermeture de la décharge a été accueillie avec joie par les populations qui ont exprimé leur gratitude au Président Alassane Ouattara pour ce grand acte de soulagement et d’embellissement futur de leur cadre de vie.

Dircom

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut