Gabon : dans la presse et devant la justice, l’état de santé d’Ali Bongo fait toujours polémique    En perte de vitesse, le G5 Sahel s’invite au sommet du G7    Arrestation de Nabil Karoui, candidat à l'élection présidentielle en Tunisie    Arrestation de Nabil Karoui, candidat à l'élection présidentielle en Tunisie    Cinq morts en Algérie lors d'une bousculade avant un concert    Présidentielle tunisienne : le Premier ministre délègue ses pouvoirs pour faire campagne    Expertise de la santé d'Ali Bongo : la justice gabonaise est-elle libre ?    Au Ghana, les Afro-Américains attirés par le tourisme mémoriel    Après six mois de contestation en Algérie, la "révolution" dans l’impasse    Rwanda-Ouganda : Paul Kagame et Yoweri Museveni enterrent la hache de guerre    Au Soudan, le Conseil souverain et le nouveau Premier ministre investis    L'analyse de notre correspondant à Khartoum Bastien Renouil    Transition au Soudan : le Conseil souverain a prêté serment    Transition au Soudan : un Conseil souverain, composé de six civils et cinq militaires, a été formé    Au Burkina Faso, "les jihadistes attaquent l’armée pour se ravitailler en armes et munitions"

Assainissement/ La décharge d’Akouédo définitivement fermée

Assainissement/ La décharge d’Akouédo définitivement fermée

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé le 4 juillet 2019 à Abidjan à la fermeture définitive de la décharge d’Akouédo et lancé les travaux de construction d’un parc urbain sur le site.

« La fermeture de la décharge d’Akouédo s’accompagne d’un projet de réhabilitation de cet espace en un parc écologique urbain. La réalisation de ce projet, d’un coût global d’environ 96 milliards de FCFA intègre, un accompagnement social qui s’inscrit dans la continuité du soutien de l’Etat à la population villageoise d’Akouédo », a déclaré Amadou Gon Coulibaly.

Le parc urbain qui sera construit sur 100 hectares comprendra des zones de loisirs et de sports ainsi qu’un centre de formation aux métiers du recyclage et de l’environnement.

Pour le Premier Ministre, il s’agit à travers la construction de ce parc écologique, de remercier les populations qui, pendant cinquante-trois (53) ans ont vécu à proximité de la décharge d’Akouédo et en ont supporté les désagréments.

La fermeture de la décharge a été accueillie avec joie par les populations qui ont exprimé leur gratitude au Président Alassane Ouattara pour ce grand acte de soulagement et d’embellissement futur de leur cadre de vie.

Dircom

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut