En France, les expatriés algériens s'opposent à la tenue de l'élection présidentielle en Algérie    L'humour "made in Africa" à l'honneur du festival du rire à Abidjan    En Algérie, les candidats à la présidentielle ont poliment débattu de leur programme    L’opération Barkhane confrontée à l'hostilité contre la France au Sahel    Abandon des poursuites pour torture contre l’ex-femme de Charles Taylor, ex-président du Liberia    En Algérie, le débat entre les candidats à la présidentielle sera une première    Inondations en Afrique de l'Est : au moins 265 morts après plusieurs semaines de pluie    Au large du Nigeria, des pirates enlèvent 19 membres d'équipage d'un pétrolier grec    Procès pour corruption en Algérie : deux anciens Premiers ministres devant la justice    Algérie : l'ère Bouteflika en procès ?    Ouverture en Algérie du premier procès d'ex-dirigeants accusés de corruption    Opération anticorruption au Gabon : Brice Laccruche Alihanga, ex-directeur de cabinet d'Ali Bongo arrêté    Gabon : l'ex-directeur de cabinet du président Ali Bongo arrêté    Manifestations anti-ONU en RD Congo : Beni s’enfonce dans la violence    Deux soldats tués et sept autres blessés au Mali par un engin explosif

AEMCI/Mamie Doumbia en tournée de sensibilisation et de remobilisation pour une association forte

Mamie Doumbia encompagnie de ses soeurs de la base navle d'Abbidjan Mamie Doumbia encompagnie de ses soeurs de la base navle d'Abbidjan

Dernièrement, il y a eu des changements à la tête  des armées et par conséquent, un changement également au niveau de la présidence d’honneur de l’Association des épouses des Militaires Côte d’Ivoire  (AEMCI). La nouvelle Mamie, Doumbia Fatim a donc  décidé de faire connaissance avec ses sœurs et les sensibiliser à adhérer massivement à leur association pour un nouveau départ et faire ensemble de  bonnes choses. Ainsi, elle a entrepris une tournée de sensibilisation qui a débuté le samedi 23 mars à la Base navale d’Abidjan. La  nouvelle Mamie et sa délégation ont été accueillies dans une ambiance festive. Au nom de l’Association des Femmes des Marins(Afema) sous-section de l’Aemci, Coulibaly Anne a souhaité le traditionnel Akwaba à ses illustres hôtes et a prononcé des bénédictions à leur endroit. « Notre plus grand désir était de faire votre connaissance. Notre curiosité  a été plus grande  le jour où vous avez fait un geste  de magnanimité digne de votre rang aux femmes de l’Aemci   .Maman, en plus d’être belle, vous avez un grand cœur. Merci. Aujourd’hui, vous effectuez le déplacement sur notre base avec une forte délégation. Que Le Tout- Puissant fasse que nos échanges soient fructueux. Sachez que votre passage ici sera marqué à jamais  dans le livre d’Or de l ‘association des femmes de la Marine nationale.  Que la tournée de votre délégation  dans les  régions sœurs soit une réussite totale et  la clé d’une cohésion. J’implore le Dieu Tout Puissant. Qu’il se souvienne de vous, inspire vos pensées,  vos désirs, votre démarche et action quotidienne pour une plus grande joie dans la vie de votre cher époux en particulier   et nos familles en général pour une Côte d’Ivoire prospère et  réconciliée. Que Dieu vous bénisse » ,  a indiqué la Présidente de l’Afema, Anne Coulibaly. Profitant de ce que l’on soit  encore dans le mois dédié à la femme, la Mamie Doumbia a d’emblée souhaité beaucoup de joie et  de bonheur à ses sœurs  avant de leur  faire de sa vision pour l’Aemci. « Ma délégation et moi-même sommes heureuses de votre accueil chaleureux.  Comme vous le savez dernièrement, il y a eu des changements à la tête des armées,  et par conséquent un changement également au niveau de la présidence d’honneur de l’Aemci. Votre nouvelle Mamie que je suis a donc décidé de vous rencontrer pour faire de plus amples connaissances.  A cette occasion, j’ai cru entendre que les femmes de l’Aemci seraient mécontentes et ce, pour plusieurs raisons. Tout ce que je peux dire c’est que l’Aemci est une œuvre humaine. Et comme toute œuvre humaine, il n’y a pas de perfection. Si des erreurs ont été commises, essayons de pardonner pour repartir sur de nouvelles bases. Ne soyez pas découragées Mesdames. Nous allons finir par y arriver.  Rien n’est facile à construire. Mais avec le pardon, l’amour et la tolérance, ensemble nous bâtirons quelque chose de solide que nous  pourrons laisser à celles qui viendront. Aujourd’hui, le plus important c’est de se donner la main pour réorganiser notre association et aller de l’avant. Nous ne sommes toujours pas autonomes. A chaque fois que nous voulons organiser une petite activité, nous sommes obligées de tendre la main. Pour encourager les gens à nous aider, il faut déjà essayer à notre niveau de faire le minimum et en cas de difficultés, chercher ensuite de l’aide. Il  m’a été dit que le mandat du bureau  actuel est terminé et qu’il faut lui donner une base légale à travers de nouvelles élections. Mais avant ça, il nous faut actualiser les statuts et règlement,  les déposer au ministère de l’intérieur  et le déclarer comme association. Ce qui nous permettra d’être reconnues par les autorités, disposer d’un compte bancaire  afin  de  pouvoir aussi recevoir des dons de leur part. Nous avons besoin de donner un nouveau souffle à notre association. Désormais les femmes détentrices de carte de membres seront prioritaires dans le partage de dons, des occasions de pèlerinage...La présidente et son bureau doivent jouer leurs rôles d’assistance  et de création d’activités génératrices de revenus. Mais il faut leur donner des moyens. Je prévois organiser, si Dieu le veut, une fête des mères le 8 juin 2019 à l’honneur  des épouses des militaires avec beaucoup de surprises.  Retenez que celles qui auront des cartes de membres seront très heureuses ce jour-là. Puisque cela existait avant, nous allons organiser pendant les vacances une colonie pour nos enfants  si possible, leur offrir des kits scolaires et organiser un arbre de Noël en décembre. Nous avons décidé de réorganiser notre association pour la rendre plus forte pour le bien de tout le monde», a déclaré la nouvelle mamie. Pour déjà donné le ton de ce nouveau départ la nouvelle Mamie a offert des présents, sans exclusion à toutes les femmes présentes et a fait don de la somme de 100 000Fcfa à l’Afema pour un repas de Cohésion. Dans l’après-midi cap a été mis sur la commune de Port-Bouët où la présidente d’Honneur de l’Aemci a délivré le même message, fait le même geste à toutes les femmes et offert la somme d’1 million de Fcfa. Pour Rappel, cette tournée de sensibilisation  conduira la nouvelle Mamie et sa délégation à Korhogo, Daloa et Bouaké.     

AFFIA MARIE

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut