Les Soudanais restent mobilisés devant le QG de l'armée pour exiger un pouvoir civil    Donald Trump et le maréchal Haftar discutent d'une "vision commune" pour la Libye    Mobilisation massive à Alger pour le neuvième vendredi de manifestations    "Je t'aime, moi non plus" : les discours de Gaïd Salah peinent à convaincre les Algériens    Les Soudanais maintiennent la pression pour l’instauration d’un pouvoir civil    Mali: démission du Premier ministre et du gouvernement    Mali : démission du Premier ministre et du gouvernement après le regain de violences    Accusée de soutenir le maréchal Haftar, la France réaffirme son appui à Tripoli    Journée de deuil national en RD Congo, après le naufrage d'une embarcation sur le lac Kivu    Soudan : la révolte en chansons    L'ex-président du Soudan Omar el-Béchir transféré dans une prison de Khartoum    En Égypte, le Parlement vote la prolongation de la présidence de Sissi jusqu'en 2030

3 Questions à… MAMIE Doumbia :’’ Il faut qu’on se donne la main pour se soulager’’

3 Questions à… MAMIE Doumbia :’’ Il faut qu’on se donne la main pour se soulager’’

 A l’issue de cette journée,  la Mamie  Doumbia qui était accompagnée de Maman Vetcho, Maman Soumahoro, Maman Fanta Coulibaly et autres  fait le point

Quelles sont vos  impressions après ces deux visites?

  Mes impressions sont bonnes. Je suis satisfaite de ce que j’ai vu. Mais la totalité des épouses des militaires de Côte d’Ivoire n’était pas là .Donc, il faut les intéresser à la chose. L’association, c’est la solidarité. Mais, pour le moment ça va. On peut faire mieux.

Ces deux rencontres augurent-elles des lendemains meilleurs ?

Ces deux visites augurent des lendemains meilleurs. Je  vois que les femmes sont intéressées à la chose,  elles ont la volonté. Pour ça, je voudrais les encourager  pour qu’elles soient  des porte-paroles auprès de celles qui sont restées à la maison parce que c’est ensemble que nous serons fortes et que nous pourrons faire de grandes choses.

Quel message pouvez-vous laisser à vos sœurs ?

  Le métier de militaire n’est pas facile et être épouse de militaire est encore plus difficile. Pour ça, il faut qu’on se donne la main pour se soulager parce qu’entre nous ;  nous connaissons les réalités que nous traversons. Donc  ensemble, nous devons nous soutenir. Seul, on ne pourra rien faire, ensemble on pourra faire de grandes choses.

Propos transcrits par A.M

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut