Le meilleur enseignant du monde est kényan    Mouvement de contestation contre Bouteflika : le printemps algérien ?    En Côte d'Ivoire, l'angoisse des élèves de "vivre une année scolaire blanche"    Cyclone Idai en Mozambique : l'aide humanitaire s'organise    Massacre de Peuls au Mali : le gouvernement limoge des responsables militaires    Plus de 10 000 enseignants manifestent à Rabat    Les Comoriens aux urnes pour la présidentielle, l'opposition dénonce un coup d'État    Plus de 100 morts dans une attaque d'un village peul au Mali    Attaque meurtrière des Shebab contre deux ministères à Mogadiscio    Au Mozambique, "des enfants jetés dans les bras des travailleurs humanitaires"    Au cœur des manifestations, les Algériens affichent leur humour et leur créativité    En Algérie, un cinquième vendredi de manifestations pour faire plier le régime    Manifestations en Algérie : "Les soutiens de Bouteflika s'en vont petit à petit"    Après le 28 avril, Abdelaziz Bouteflika "sera un président anticonstitutionnel"    Le bilan du cyclone Idai s'élève à 242 morts au Mozambique

Suite à une manifestation de protestation hier/ 6 membres du Synepplaci arrêtés puis déférés ce matin au Parquet

Camara Oumara, SG du Synepplaci Camara Oumara, SG du Synepplaci

COMMUNIQUE DU SYNEPPLACI DU 14 MARS 2019

Les assemblées générales du SYNEPPLACI :

Du 19 janvier 2019 a décidé d’une grève illimitée ayant démarré effectivement le mardi 05 février 2019,

Du samedi 09 mars 2019 a décidé de la poursuite de la grève illimitée du 05 février 2019.

 Dans le cadre de mieux nous faire entendre de tout le monde, ces deux assemblées générales ont décidé :

  • D’organiser un rassemblement de protestation le mercredi 13 mars 2019 à 10 heures au plateau, à la présidence de la République et à la primature ;
  • De faire une marche, ce même mercredi 13 mars 2019, de la présidence et de la primature jusqu’aux tours administratives des ministères de l’Éducation Nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et de l’Emploi et de la Protection Sociale, lieu final des SIT-IN.

C’est dans l’application de ces deux décisions que les enseignants et personnels non enseignants se sont retrouvés le mercredi 13 mars 2019 au plateau, place de la république.

Mais la manifestation a été noyée dans une répression qui a vu l’arrestation de six de nos membres, les camarades : 

KIGNELMAN JEAN MARC,

KOUASSI BLE,

BOUSSOU GORE FERDINAND,

SEI BI VADROU PAUL,

BAMBA MOUSSA

ADOU THEODORE

Ces camarades ont passé la nuit à la préfecture de police route d’Abobo avant d’être déféré ce matin 14 mars 2019 au parquet du Plateau.

P/Le SYNEPPLACI

Le Secrétaire Général National    

CAMARA OUMAR

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut