Les voisins de la RD Congo divisés par l’élection de Félix Tshisekedi    En RD Congo, l'Église catholique "craint que le système ne perdure avec le nouveau président"    Manifestations au Zimbabwe : le président Mnangagwa rentre à Harare    Heurts entre partisans de Martin Fayulu et Félix Tshisekedi à Kinshasa    Beth Koigi, la Kényane qui transforme l’air en eau potable    Attaque au Mali : "Aqmi conserve des capacités logistiques non négligeables"    Élections en RD Congo : l'Union africaine reporte sa mission à Kinshasa    Une base de l’ONU attaquée dans le nord du Mali    Israël renoue ses relations diplomatiques avec le Tchad    Le groupe jihadiste Aqmi revendique l'attaque d'une base de l’ONU au Mali    Visite historique de Benyamin Netanyahou au Tchad    Félix Tshisekedi proclamé président de la RD Congo par la Cour constitutionnelle    Des frappes américaines tuent plusieurs dizaines d'islamistes shebabs en Somalie    Au Burkina Faso, le gouvernement Thiéba a démissionné    À Goma, la population vit dans l'attente des résultats de la présidentielle

PLAPHA HANDICAP / Les Personnes Handicapées d’Abobo unissent leurs forces

PLAPHA HANDICAP / Les Personnes Handicapées d’Abobo unissent  leurs forces

 C’est fait ! Les handicapés d’Abobo ont mis sur pied une plate-forme afin de regarder dans la même direction. C’est le jeudi 1er  novembre 2018, au cours d’une assemblée générale Constitutive et élective que la Plate - Forme des Organisations de Personnes Handicapées d'Abobo (PLAPHA HANDICAP), dont le président est Koné Yacouba a été mise sur pied. Faisant preuve de sagesse, les handicapés d’Abobo ont fait prévaloir le consensus. 16 organisations ont pris part à cette assemblée générale au cours de laquelle  les membres ont validé les statuts et règlements. Les différentes organisations ont à l’unanimité choisi Koné Yacouba qui va diriger la Plate - Forme des Organisations de Personnes Handicapées d'ABOBO (PLAPHA HANDICAP) pour les 5 années à venir. Je dis merci, pour la confiance que mes pairs m’ont accordée. « Nous allons travailler de sorte à être à la hauteur des attentes. Dans tous nos textes, nous avons toujours privilégié le consensus car il n’y a pas de petite élection. L’Ag a voulu que nous soyons au-devant. Pour nous,  le premier pari à gagner est la crédibilisation des personnes handicapées. Tout part de là, car nous sommes considérés pour beaucoup comme des sous-hommes, des gens de seconde zone. Aujourd’hui, nous revendiquons notre citoyenneté à part entière. Et c’est le mot que nous avons lancé lors de la campagne, nous ne voulons plus nous faire compter. Abobo a été une zone pilote et pour les élections présidentielles à venir, les personnes handicapées ne vont pas se laisser et nous allons changer les votes à notre faveur », a déclaré le nouveau président de PLAPHA HANDICAP. Pour lui, ce poste est une lourde responsabilité  avec des chantiers importants, comme la question de l’accessibilité de la commune. « Les gens construisent dans les communes à bâtiment comme s’il n’y avait pas de personnes handicapées. L’accès des personnes handicapées au service public. Les personnes handicapées ne peuvent pas s'épanouir dans la commune s’ils n’ont pas accès au service public (santé, cinéma, loisir…) ».   Le challenge est grand dans un Abobo qui fait peau neuve, avec son nouveau maire. Que toutes les associations adhèrent à la plateforme pour parler d’une même voix. Dans cette plateforme, toutes les associations gardent leur autonomie et nous ne faisons que coordonner les actions. A sa suite, Kambiré Aïcha et Yobouet Kouadio Wilfried ont été élus commissaires au compte. L'Assemblée a donné mandat au président Koné Yacouba  pour accompagner le Maire d'Abobo dans sa volonté de développement inclusif  de cette grande cité.

 A.M

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut