Tchad : Idriss Déby Itno, le chef de guerre devenu "gendarme du Sahel"    En direct : le Tchad ferme ses frontières après la mort du président Idriss Déby    Tchad : le président Idriss Déby est mort de blessures reçues au front    Présidentielle au Tchad : Idriss Déby réélu pour un 6e mandat    Tchad : le président Idriss Déby Itno réélu, selon des résultats officiels provisoires    Attaques au Mozambique : les déplacés de Palma terrorisés par les enlèvements    Hassan Hajjaj, le pionnier du pop art marocain qui se joue des clichés    Génocide au Rwanda : un rapport de Kigali pointe la "lourde responsabilité" de la France    La RD Congo face aux défis économiques : "Les richesses ne profitent pas aux Congolais"    La Tunisie ferme ses écoles après une augmentation des cas de Covid-19    Égypte : une dizaine de morts dans un nouvel accident de train    Le débat africain : les femmes, vectrices de modernité au Mali ?    Au moins 19 morts dans l'attaque d'un village de l'ouest du Niger    L'Érythrée reconnaît à son tour la présence de ses soldats au Tigré et promet de les retirer    Congo : Denis Sassou-Nguesso a prêté serment pour son 4e mandat

Après Dagobert Banzio, Le pdci-Rda perd une autre grande figure/ Léon Konan Koffi est décédé

Après Dagobert Banzio, Le pdci-Rda perd une autre grande figure/ Léon Konan Koffi est décédé

M. Léon Konan Koffi, l’un des plus proches collaborateurs du premier président ivoirien Félix Houphouët-Boigny, est décédé mardi 29 août à Abidjan, à l’âge de 89 ans. De 1981 à 1990, Léon Konan Koffi est nommé ministre de l’Intérieur dans plusieurs gouvernements de Félix Houphouët-Boigny, avant de devenir ministre de la Défense à partir 1990. Un poste qu’il occupe jusqu’au décès du père de la Côte d’Ivoire moderne, le 07 décembre 1993. Le Président Henri Konan Bédié qui assure l’intérim lui renouvelle sa confiance en le maintenant dans ses fonctions jusqu’en 1995 avant de le nommer ministre d’Etat chargé des Partis politiques et des Cultes. Ce grand serviteur de l’Etat fut aussi un militant de première heure et un cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA). Ce parti l’a élevé le mercredi 16 décembre 2015 au grade de Grand Officier dans l’Ordre du Bélier, un insigne qu’il a reçue à son domicile à la Riviera Golf, déjà affaibli, des mains de Pr Maurice Kakou Guikahué, alors secrétaire exécutif, au nom du président Bédié. Membre du comité des sages, Léon Konan Koffi était veuf et père de neuf enfants. Né le 16 novembre 1928 à Grand-Lahou, Léon Konan Koffi, homme politique de Côte d’Ivoire, fut ministre de l’Intérieur de 1980 à 1990, puis ministre de la Défense de 1990 à 1995. On retient de lui qu'il fut avec Ouassenan Koné, un des acteurs importants de la répression de la révolte des Guébiés en 1970, puisqu’il était préfet de Gagnoa à cette époque.

Nina Coulibaly

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut