Journée mondiale de l’Afrique : quel avenir post-Covid-19 pour le continent?    Crise sanitaire en France : "Le coût faramineux des économies à l'hôpital"    Génocide rwandais : après son arrestation en France, Félicien Kabuga saisit le Défenseur des droits    Covid-19 : la Tunisie adapte l'Aïd el-Fitr aux mesures de sécurité sanitaire    Disparition du "griot électrique" Mory Kanté, icône de la musique africaine    Décès du "griot électrique" Mory Kanté, chanteur et musicien guinéen    Génocide rwandais : les restes d'Augustin Bizimana, l'un des principaux suspects, retrouvés au Congo    La France avance encore vers la fin du Franc CFA    Au Kenya, le Covid-19 complique l'accès au traitement des malades du sida    Entre la Chine et le Zimbabwe, la diplomatie du coronavirus    Elections au Burundi : triple scrutin en pleine pandémie    Après le coronavirus : vers une crise alimentaire mondiale ?    Génocide rwandais : quatre jours après son arrestation, Félicien Kabuga comparaît à Paris    Covid-19 : l'Afrique subsaharienne lutte contre la stigmatisation des malades et des soignants    Libye : les forces du maréchal Haftar se replient aux abords de Tripoli

Pour ses immenses actions de développement, Bako rend hommage au président Alassane Ouattara le 6 mai prochain

Le député de Bako en l’honorable Issouf Traoré en costume bleu et l’ex maire Koné Aboubakar Le député de Bako en l’honorable Issouf Traoré en costume bleu et l’ex maire Koné Aboubakar

Le 6 mai 2017, la sous-préfecture de Bako va vivre une ambiance des grandes fêtes. Les  cadres et élus de Bako, Bougousso et Dioulattèdougou  ont décidé, ensemble de rendre un hommage  mérité au président de la république Alassane Ouattara pour ses immenses actions de développement en si peu de temps. Ces actions qui contribuent au rayonnement de la Côte d’Ivoire en général et pour leur région en particulier.  L’annonce de cette journée de reconnaissance et de soutien au gouvernement le 6 mai 2O17, à Bako a été faite le mercredi 26 avril dernier dans les locaux de l’assemblée nationale par l’honorable Issouf Traoré député de la circonscription électorale 121, Bako, Bougousso, Dioulattèdougou qui avait à ses côtés l’ex-maire Koné Aboubakar. Il a donné les raisons de l’organisation d’un tel évènement qui va voir la participation des 55 villages des 3 sous-préfectures contenues dans les 4 cantons. «  A l’initiative de tous les frères de ces 4 cantons  et moi-même le député appuyé de mon ainé Koné Aboubakar, nous avons décidé d’organiser une journée de reconnaissance  et de soutien au gouvernement parce que, malgré les difficultés que nous avons rencontrées depuis la période post-crise, le président Alassane Ouattara, de par son ingéniosité,  a pu redresser en si peu de temps la Côte d’Ivoire. Après cette étape, nous avons vu le développement fulgurant qu’il a pu faire dès  sa première mandature. Des routes partout, des électrifications, des écoles, des hôpitaux.  C’est pourquoi, nous enfants du District du Denguélé, précisément de la sous-préfecture de Bako, voulons traduire notre reconnaissance au président Alassane Ouattara qui a fait beaucoup pour nous  sans oublier toutes les bonnes œuvres de son épouse Dominique Ouattara en faveur de nos populations», a indiqué  le député de Bako sous-préfecture. Egrenant toujours les actions   du président en faveur des populations, il a rappelé qu’il a fait des ouvertures de voies et sur 55 villages, près de 45 sont électrifiés qui dit mieux ? S’est –il interrogé avant de conclure qu’ils ne veulent pas être ingrats envers leur bienfaiteur, le président Alassane Ouattara. Lui emboitant le pas, l’ancien Maire Koné Aboubakar reconnait que le président de la république a abattu un travail  de développement titanesque à la tête de la Côte d’Ivoire. « Partir d’un Etat moribond pour rapidement atteindre un taux de croissance  qui se stabilise à 8% en 4, 5 ans. Ce n’est pas facile. Vu ce résultat probant, il est donc tout à fait normal que nous soyons reconnaissants aujourd’hui. Nous  ne voulons pas attendre qu’il s’en aille avant d’organiser cette journée de reconnaissance  pour le travail accompli .Il est temps que  nous lui disions merci », a-t-il indiqué. Cette journée de reconnaissance au président Ouattara est placée sous le haut patronage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le parrainage du ministre Adama Koné et la présidence du ministre des transports, Amadou Koné.

Etienne Atta

 

 

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut