"Moi, capitaine" : un film poignant sur le périple de deux jeunes migrants sénégalais    Extradition des migrants illégaux du Royaume-Uni au Rwanda, "une opportunité pour Kigali"    Niger : le départ américain acté, quelles conséquences ?    Au Mali, la junte au pouvoir verrouille la scène politique    Cameroun : face à l'inflation, le gouvernement crée des sites de ventes promotionnelles    Tensions diplomatiques entre le Mali et la Mauritanie après des enlèvements à la frontière    Thierry Vircoulon : ""Les gens souffrent plus des conséquences de la guerre que des combats"    Au Sénégal, l'influence économique et culturelle croissante de la Chine    Le Togo adopte une nouvelle Constitution et passe à un régime parlementaire    En Centrafrique, plusieurs dizaines de morts dans un naufrage à Bangui    En Côte d’Ivoire, l’interminable combat des planteurs de cacao    Niger : les États-Unis acceptent de retirer leurs troupes    Du sucre en plus dans les produits Nestlé pour bébé dans les pays pauvres ? Une ONG suisse accuse    La nouvelle Constitution du Togo est adoptée, le régime devient parlementaire    Albert Pahimi Padacké, ex-Premier ministre tchadien : "Déby est une menace pour la démocratie"    Bibliothèque Senghor, Touadéra à Paris, Bassirou Diomaye Faye en Mauritanie : l'hebdo Afrique    Témoignages de rescapés : le drame des migrants éthiopiens à la frontière saoudienne    Au Togo, la mission de la Cédéao a rencontré les acteurs politiques et de la société civile    Le chef des armées du Kenya et plusieurs responsables militaires tués dans un crash d'hélicoptère    Le nouveau président du Sénégal en Mauritanie pour sa première visite à l'étranger    Le Burkina Faso expulse trois diplomates français en raison d'"activités subversives"    Chaleur meurtrière au Sahel : une étude incrimine le changement climatique "d'origine humaine"    Le président centrafricain Touadéra à Paris pour nouer un "partenariat constructif" avec la France    La France et la Centrafrique s'accordent sur une "feuille de route" pour relancer leur relation    Élections au Tchad : le Premier ministre Succès Masra "convaincu" de gagner dès le premier tour    Vente de la bibliothèque de Senghor : un "enjeu symbolique fort" pour le Sénégal et la France    Libye : sans espoir de solution politique, l'émissaire de l'ONU jette l'éponge    Le Sénégal envisage d'acquérir la bibliothèque de Léopold Sédar Senghor    Au Soudan, un an de guerre

Pdci-Rda/ Guéguerre entre les élus à Cocody : Yasmina Ouégnin, le véritable problème ?

Pdci-Rda/ Guéguerre entre les élus à Cocody : Yasmina Ouégnin, le véritable problème ?

Malgré l’appel au calme du président du réseau des cadres ‘‘Pdci-Rda Notre Héritage’’, Djédri N’Goran pour faire triompher le Pdci-Rda aux futures élections municipales à Cocody, Yopougon, Yamoussoukro …la situation reste encore tendue entre les cadres du parti du président Bédié. La semaine dernière, ce sont des partisans du maire sortant Gnrangbé Jean qui réagissaient énergiquement suite à un communiqué d’un groupe de jeunes du parti appelant à soutenir la candidature de Me Kouassi Kouamé Patrice dit KKP aux municipales à Yamoussoukro. Dans la commune de Yopougon, des partisans de l’honorable Euphrasie N’Guessan et l’honorable Dia Houphouët sont à couteaux tirés. Les deux personnalités n’ayant jusque-là pas encore accordé leurs violons. La situation sur le terrain reste toujours tendue entre ces ‘‘enfants’’ de la même famille politique.

A Cocody, ce qui s’est passé lors de l’hommage du Pdci-Rda à Jacques Mangoua, vendredi dernier à la Maison du Parti a intrigué plus d’un militant. Le comité d’organisation de la cérémonie, en les mettant l’un à côté de l’autre, a subtilement œuvré pour que le maire Jean Marc Yacé et sa ‘’petite sœur ‘’ l’honorable Yasmina Ouégnin se donnent la main. Mais ce fut peine perdue puisque la chaise de la députée de Cocody est restée vide tout au long de la cérémonie, malgré la présence de Mme Bédié et de hautes personnalités du parti.

La scène n’est pas passée inaperçue et a intrigué plus d’un. Ce n’est qu’à la fin de la cérémonie que la députée Yasmina est apparue et a fait son entrée dans la salle par l’arrière au moment où le cercueil de Jacques Mangoua quittait la salle de l’auditorium. Elle et le maire Jean Marc Yacé n’ont donc pas eu de contact. Une situation qui a attiré l’attention de certains militants qui n’ont pas manqué de critiquer vertement ce comportement de l’honorable Yasmina Ouégnin, arguant que le lieu n’était pas approprié pour étaler leurs divergences.

Selon eux, si à l’occasion des funérailles de Jacques Mangoua, militant fidèle qui a donné toute sa vie pour le rayonnement du PDCI-RDA, Yasmina Ouégnin a pu faire cela, c’est que c’est elle le véritable problème à Cocody. Et pourtant, elle est un pion sûr pour faire triompher le Pdci-Rda dans cette commune. La preuve, elle a été élue à 3 reprises députée face à de gros calibres. Cependant, cela ne suffit pour détrôner un autre élu, de surcroît maire et qui lui aussi a une base solide dans la commune.

Ces deux personnalités pourraient former un véritable duo indétrônable à Cocody. Mais ce n’est pas le cas et cette division pourrait causer un préjudice au parti du président Bédié lors des municipales qui pointent à l’horizon. Il est donc urgent que ces deux personnalités fument le calumet de la paix pour le rayonnement et la victoire du PDCI-Rda à toutes les élections et singulièrement à la prochaine municipale.

Jésus Marie Gottah

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Retour en haut
xxx